Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Au Maroc profond, la marginalisation commence à engendrer des morts


Exactement le lendemain du 61eme anniversaire de fin de protectorat Français sur le Maroc, qui est célébré au Maroc chaque année au 18 novembre comme jour d’indépendance, les marocains se sont retrouvé devant une scène d’humiliation humaine : 15 femmes mortes, dont certaines enceintes, dans une bousculade pour avoir un don d’un sac de 10 kg de farine !

L’évènement a eu lieu le 19 novembre 2017 dans le petit village de Tafettachte, dans la région de la ville de Mogador sur la côte ouest du Maroc, et qui porte aujourd’hui le nom Essaouira, car le programme d’arabisation du pays Amazigh l’impose.

Pire encore, ce n’est pas des dons de l’état, mais des dons distribués par un particulier dans une petite commune, ce qui a attiré des milliers de citoyens et citoyennes de tous les villages avoisinants. Selon les témoins sur les réseaux sociaux marocains, ils y a ceux qui ont fait des kilomètres à dos d’ânes et ceux qui sont venus deux jours avant pour avoir une petite place dans l’interminable file.

Le particulier en question (Le Cheikh Abdelkabir El Hadidi : voir photo) n’est pas n’importe qui, mais belle et bien un employé des affaires religieuses mais aussi chef d’une association islamiste nommée –tenez-vous bien- « Association pour l’apprentissage du coran par cœur et pour les œuvres sociales». Il a l’habitude de faire ses dons chaque année, il est dans sa cinquième année. Ce qui veut dire qu’il a probablement des subventions du wahhâbisme Saoudiens qui veut exploiter la marginalisation crée par le panarabisme comme porte d’entrée au pays Amazigh. Dans une vidéo qui trace les évènements sur site juste quelques moments avant le drame, la commentatrice locale de la vidéo a signalée ce soupçon. Ce qui veut dire, il n’y a pas de fumée sans feu.

Selon la presse marocaine, Le Cheikh Abdelkabir El Hadidi, né en 1963 a eu une licence universitaire Coranique en Arabie Saoudite et un Imame en Mosquée Assabil au quartier chic de Casablanca (la Californie). Ce qui montre comment le ministère des affaires religieuses marocaines a ouverts les portes des mosquées aux Imams formés dans l’Islam dit non modéré ! La video :

 

Le cheikh a eu même l’honneur d’un glorieux reportage sur sa vie dans la prestigieuse télévision saoudienne Al Arabiyya TV.  Cette dernière n’a pas manqué de signaler à ces téléspectateurs qu’il dirige une mosquée à Casablanca avec 22.000 fidèles.

 

Le chef du gouvernement Mr Saad Eddine Othmani, n’a pas dit un mot via sa page Facebook habituelle, alors qu’il y a quelques semaines, juste quelques heures après le tir de feu dans un café branché de Marrakech, il annonce aux marocains (es) que selon ces discussions avec le ministre de l’intérieur, il lui semble que l’attaque est un règlement de compte et non pas un acte terroriste.

Cet acte d’aujourd’hui est-il la résultante d’un règlement de compte avec le Maroc profond que jadis le mouvement nationaliste l’a appelé dans sa politique d’après indépendance : le Maroc non utile ? Celui qu’il faut marginaliser et arabiser.
Le même jour, un autre village niché dans les montagnes de l’Atlas appelé Tighanimine sort homme et femme pour demander de l’eau, l’électricité et une route de désenclavement. Les forces de l’ordre leur assurent le contrôle pour empêcher tout débordement.


Un mois avant, à la ville de Zagora, toujours au haut Atlas marocain, une grande manifestation de protestation pour le manque d’eau. La réponse des autorités est la distribution de dix ans de prison ferme sur les manifestants.

Tout cela en parallèle avec le Hirak du Rif qui a duré un an pour un hôpital, une université et des usines pour faire travailler les jeunes.

Jusqu’à quand la force peut-elle restée capable de se substituer au développement humain ?

Dans son discours devant le Parlement le vendredi 13 octobre 2017, le Roi Mohamed VI a reconnu l'échec du modèle de développement adopté par le pays et a appelé à la mise en place d'un nouveau modèle de développement basé sur l'innovation, la gouvernance et la distribution équitable des richesses.

Mais est-ce que c’est les descendants de la même illite politique issue du mouvement nationaliste, en partie responsable de la situation actuelle, qui seront chargés du nouveau modèle ?

60 ans après l’indépendance, sous la gouvernance du mouvement nationaliste, le résultat est un réseau familial réparti sur les différents partis politiques, de l’extrême gauche à l’extrême droite, qui détiennent le Maroc via le processus d’agreement par secteur pour les businessmans et le processus de nomination aux postes pour ceux qui n’ont pas la fibre d’entrepreneur.

Ils ont complètement oublié que l’âme Amazigh à 50 siècles d’histoire de résistance et par conséquent elle peut se réveiller à n’importe quel moment lorsque la marginalisation et le mépris identitaire et économique attiennent son seuil historique de révolte. La preuve qu’aujourd’hui partout en Afrique du Nord c’est le printemps démocratique Amazigh qui souffle :

  • En Algérie trois points chauds, tous revendiquent en parallèle l’identité Amazighe : Kabylie, Mzab et Touareg
  • Au Maroc : trois points chauds, tous revendiquent en parallèle l’identité Amazighe : le Rif, le Sud-est et le haut atlas (Zagora)
  • En Tunisie : un point chaud, qui revendique en parallèle l’identité Amazighe : Tataouine
  • Au Mali : un seul point chaud, qui revendique l’identité Amazighe : l’Azawad au nord Mali.


Auteur: Moha Buwawal
Date : 2017-11-19


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Buwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 24508 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: mélennec Le : 2017-11-20
Titre: BRETAGNE et WORLD AMAZIGH
Pays: France  

World Amazigh et Bretagne : nous sommes des alliés naturels.


Chers amis,

Vous reconnaîtrez votre histoire dans la nôtre, comme nous reconnaissons notre histoire dans la vôtre.
Merci de vouloir bien porter à la connaissance de vos lecteurs le résumé des crimes perpétrés en Bretagne :

___________________________________


https://www.google.fr/search?safe=off&ei=45sSWuyZJcfUwQLp857wDg&gs_ivs=1&q=Histoire+de+la+Bretagne+pour+les+nuls+et+les+colla
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: aghilas-kosseila Le : 2017-12-01
Titre:
Pays: Algeria  

Azul fellawen , D'abord les sinceres pensees a ces victimes innocentes et mes condoleances les plus tristes a leur famille. c'est vraiment malheureux pour cette tragedie en 2017 on meurt pour un kilo de farine ,donne par des donateurs saoudiens qui veulent nous recoloniser et recoloniser nos ames. est ce pauvre imam D'IGHISSI est au courant de ces enjeux ou non... est ce il est deculture au point de devenir un agent zele des royaume...... bientot en 2018 bietot ,l'espionnage religieux fait des drames au maroc et ailleurs....ou sont nos associations maghrebines pour contreer cet espionnage et donner tadsa et afus ou sourire et aide a ceux ou celles qui n'en ont pas....peut etre ces drames du rif ,de zagoura ,d'imeder ,de tighanimine , nous amene a reflechir et a nous secouer de nous reveiller dans notre hibernation.....nassarem inchallah que des choses pareilles ne se reproduisent pas..... VRAIMENT ABASOURDI ET TRISTE.timsunin tanemirt ar timlilit.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 4ght9vfm ici :  
 
 

 

Autres articles :

 
Maroc : lancement d'un satellite High Tech dans le secret le plus total
Surtout fermez bien les yeux et bouchez vous les oreilles et ne le dites à personne, car le Maroc vient de lancer un satellite Thales ultra moderne entre le 7 et 8 novembre 2017. Ceci dans le secret le plus total . Ce satellite espion que seules les grandes puissances peuvent s'énorgueiller  d'en avoir un. N'oublions pas que le Maroc fait partie des pays pauvres. ... Lire la suite - - Auteur: id Bawziki - Date : 2017-11-27

 

 
Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-10

 

 
Maroc : Le peuple Amazigh soutient le peuple Catalan et appelle à l’éradication du Jihadisme islamiste
La Fédération Nationale des Associations Amazighes au Maroc « FNAA », a publié un communiqué dont lequel elle a exprimé le soutien total du peuple Amazigh au peuple Catalan dans ces moment de deuil. Elle a rappelé que si les civils européens sont visiblement les victimes cibles de ce courant, il ne faut pas perdre de vue la double victime qui sont les Amazighs d’Afrique du Nord, immigrés en Europe, et pris en otage dans ce conflit qui oppose l’orient et l’occident. Selon FNAA les Amazighs sont la seule chair à canon que les concepteurs de ces écoles de formation des terroristes diplômés (EFDT), sacrifient toujours .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-20

 

 
Maroc/Wawizght : Le Maroc profond marche pour le 1er mort en grève de faim pour la TERRE
Choqués par la mort tragique de Mr Khellada Lghazi, suite à une greve de faim en prison, les habitants de Wawizght, un petit village niché dans les montagnes du haut Atlas Marocain, ont organisé une marche de protestation à son honneur.... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-08-12

 

 
Le 1er mort de la protestation du RIF après 8 mois de manifestations pacifiques
C’est le premier décès de la protestation du RIF lors de la manifestation du 20 juillet 2017 à Huceima interdite par les autorités ce qui a déclenché des affrontements entre police et activistes du Hirak à Hoceima. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-08

 

 
Maroc/Casablanca : les forces de l’ordre encerclent la marche nationale Tawada pour la libération des détenus d’opinion
Les autorités marocaines ont encerclé les milliers de manifestants regroupés aujourd’hui le 6 aout 2017 à Casablanca pour le soutien du mouvement du RIF et la libération des détenus d’opinion.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-06

 

 
Maroc/Wawizght : Le 1er mort en grève de faim pour la TERRE, un des gros dossiers au Maroc
Après 90 jours de grève de la faim dans la prison, en guise de protestation contre ce qu’il a qualifié d’injustice et de corruption, Mr Khellada Lghazi, un Amazigh de Wawizeghte à la région d’Azilal au haut Atlas Marocain, vient de donner son âme hier le 2 Aout 2017 en prison. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-03

 

 
Barcelone : Des milliers de Manifestants dans les rues de la ville pour soutenir le RIF
Hier, le 30 juillet 2017, des milliers de manifestants issus de l’immigration marocaine descendent dans les rues de la ville catalane de Barcelone pour soutenir le RIF.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-07-31

 

 
Lettre à Nasser Zefzafi
Cher frère Nasser Zefzafi,

Comme tous les gens qui t’apprécient et qui te soutiennent de tout leur cœur, j’ai vu le début de ta vidéo qui a fait scandale sur Internet. Je dis bien le début, car je n’ai jamais pu la finir. Tellement le traitement qu’on t’a fait subir est inhumain, dégradant et insupportable.... Lire la suite - - Auteur: Lahcen oulhadj - Date : 2017-07-14


 

 
La caravane de solidarité avec le RIF : la coordination Européenne de soutien au mouvement populaire dans le RIF
Du 15 au 20 juillet 2017 une caravane de solidarité avec le RIF est mise en place en Europe par la coordination Européenne de soutien au mouvement populaire dans le RIF, elle va partir des différents pays européens et se dirigera vers le RIF.... Lire la suite - - Auteur: Rachid Oufkir - Date : 2017-07-14

 

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.