Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Le DAHIR berbère arrive en Algérie

Après avoir donné ses fruits au Maroc aux années 50 avec l’endoctrinement et l’hibernation des amazighs marocains pendant 60 ans, il semble que les autorités algérienne avoir décidé d’importer cette technique du Dahir berbère.  

C’est en plein compagne de normalisation des pays arabes avec Israël, sous la direction de l’Arabie saoudite chef d’alliance arabe, le pouvoir algérien a fait sortir la carte rouge aux Amazighs qui peuvent prendre tout contact direct avec des citoyens Israéliens.

Mr Touati Merzoug, un blogeur kabyle âgé de 30 ans, vient d’être condamné le jeudi 24 mai 2018 à 10ans de prison ferme pour avoir parlé à un diplomate israélien via internet.

Ce verdict qui vient de tomber après sept grèves de faim durant ses cinq mois d’incarcération depuis le 9 janvier 2017 où il avait diffusé sur son blog un entretien vidéo avec un porte-parole du ministère israélien des affaires étrangères que Touati avait contacté par « une simple recherche Google » pour l’interroger sur les relations entre l’État hébreu et les pays arabes.

Le tribunal criminel de Béjaïa/Kabylie a déclaré Merzoug Touati, coupable d’avoir entretenu « avec les agents d’une puissance étrangère des intelligences de nature à nuire à la situation militaire ou diplomatique de l’Algérie ou à ses intérêts économiques essentiels ».

Au Maroc, Une des scènes médiatiques ou on taxe les Amazighs d'avoir des contacts avec les israéliens
Toutes fois Mr Touati, M. Touati, depuis qu’il est diplômé de l’université, il n’a jamais occupé de poste à responsabilité lui donnant accès à des informations qu’il aurait pu communiquer à une puissance étrangère. Sauf si les autorités algériennes craignent à ce que ce citoyen algérien arrive à des informations top secret relative à une éventuelle normalisation avec Israël à l’instar des autres pays arabes?

Autrement dit, les Amazighs n’ont pas le droit d’enquêter sur le processus de normalisation des Arabes avec leur oncle Israéliens.

Une compagne dans le même sens est lancée au Maroc, de condamnation de tout contact entre les Amazighs et les Israéliens, mais pas par les autorités du pays comme en Algérie, mais par deux courants politiques et idéologiques qui sont les nationalistes panarabes et les islamistes. Ils sont sur le point d’y faire un deuxième DAHIR BERBERE.

Il y a 60 ans, le premier Dahir berbère a été lancé pour terroriser les Amazighs afin de les empêcher d’entamer tout contact avec la France coloniale, surtout qu’ils avaient l’atout d’avoir fait plusieurs guerres farouches de libération contre la France. Les Amazighs avec leur naïveté politique à l’époque ont cru à la rumeur démagogique et ont resté à l’écart en boycottant la France. Ils n’ont compris le jeu que lorsque c’était trop tard avec l’annonce de la fin des négociations secrètes d’Aix-les-Bains entre les nationalistes arabes marocains –inventeur du dahir Berbère- et les colons français ! Ce sont ces négociations secrètes (voici une photo) où est ficelé le passage du pouvoir entre la France et les nationalistes arabes à qui le mouvement associatif amazigh aujourd’hui demande les droits les plus élémentaires de leur langue et culture et refusent.

Au Maroc, les négociations secrètes d’Aix-les-Bains

De l’autre côté, les officiels algériens ont le droit de contacter, non pas seulement les citoyens israéliens, mais même les officiels qu’ils qualifient de sionistes comme le montre la photo suivante :


Auteur: Moha bouwawal
Date : 2018-05-25


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 2985 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawⵣiki Le : 2018-05-26
Titre: Il n' y a pas que cela
Pays: France  


Non seulement les arabo-musulmans voulaient coller aux berbères une certaine collaboration avec le chrétien français colonialiste, mais on a surtout sorti le drapeau rouge de l'Islam, en ce sens qu'avec cet écart ils vont devenir des hérétiques en voulant revenir à leur identité. Cette dénonciation a glacé les berbères à qui il ne fallait surtout pas accorder le moindre petit soupçon anti-islamique. Les arabo-musulmans ont touché dans le mille car ils savent parfaitement qu'au bout 1.400 ans de multiples lavages de cervelle, les berbères sont incapables d'hérésie et cela dure jusqu'à nos jours.


 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: aghilas-kosseila Le : 2018-06-01
Titre: les amazigh devenus des souffres douleurs des pouvoirs maghrebins !!!
Pays: Algeria  

Azul fellawen , les pouvoirs maghrebins collent aux pauvres amazigh ce qu'ils font eux-meme par hypochrisie et double language ,certes les amazigh qui representent 90 pour cent des pays maghrebins ne sont pas conscients ,sont diregés par des minorités déculturées ,aliennees aux interets des autres et des ex colonies..pour detourner l'opinion publique qui gogent idiotement ,ils present les braves amazigh ,les leopards amazigh comme des collaborateurs alors les vrais collaborateurs ce sont eux....les vrais maux du maghreb ce sont eux ,le vrai cancer du maghreb ce sont eux...pourquoi sacrifier un jeune aspirant qui reve du bonheur ,innocent qui revent du bonheur alors que les officiels et la societé huilee sont acquis a la collaboration....si on n'arrive pas a defendre cette injustice ,tant pis pour nous gueules , au lieu de ce TOUATI MARZOUG en prison ,normalement c'est lalla nakima laghlimi qui y serait vu son racisme ,sa descrimination et ses ecarts de langage la difference LALLA NAKIMA LAGHLIMA est protegé par les gens de la drogue qui sont des officiels par contre TOUATI MERZOUG non seulement il n'a personne ,parceque il est honnete ,puis les services et les juges de la wilya de bejaia ont cree de toutes pieces cette situation alarmante qui brise les etalons....nassarem ou souhaitant un nettoyage de cette mafia a la wilaya de n'vgait ou bejaia ou pareil dans tout le tamazgha...azum ilhen ,tanemirt ar tufat.  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: Mimoun Le : 2018-06-05
Titre: Citoyen du Monde
Pays: France  

Chaque être vivant crée par Dieu est libre
donc on ne condamne pas si nous établissons un geste d'amitié envers
quiconque. Seul Dieu est Maître personne n'a le Droit de l'utiliser pour n'importe quel propos.
Dieu est Amour
 
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: Le : 2018-06-11
Titre:
Pays: France  

Depuis que j'ai decouvert que je suis un amazigh,je ne crois plus si un amazigh a une egalite et un droit pour qu'il demande si le droit humain le protege.
C'est incroyable comment qu'un berber demande a un autre berber arabise de lui donner le droit de parler sa propre langue dans son pays et le droit d'ecrire cette langue berbere et lui donner le droit pour nommer ses enfants avec les noms amazighs. Les annees que les amazighs doivent passer en prison sont impossibles de les croire que pour faire une petite marche dans son pays ou parler avec des juifs comme le font les arabes qui gouvernent les pays musulmans comme le maroc, l'algerie,l'arabie saoudite et tous les pays musulmans.1o (dix) ans de prison pour Touati Merzoug,au moin ils l'on pas tuer mais la mort suit des fois. HONTE HONTE HONTE aux berbers arabises.
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 6rdu2s9l ici :  
 
 

 

Autres articles :

 
Béjaia fête le 38eme anniversaire du printemps Amazigh
Les étudiants de l’université de Bejaia et des anciens militants du MCB, ont organisé une marche pacifique en hommage aux martyrs du Printemps berbère, ou ce qui est communément connu aujourd’hui par le double anniversaire : ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2018-04-20

 

 
Le Congres Mondial Amazigh: La barbarie islamiste a encore frappé en France
Vendredi 23 mars 2018, un jeune islamiste français lance une attaque terroriste aveugle contre des citoyens à Carcassonne et à Trèbes dans le département de l’Aude, tuant 4 personnes et en blessant 15 autres. Le Congrès Mondial Amazigh (CMA) condamne avec force ces crimes horribles et adresse ses plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes.... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2018-03-27

 

 
La Kabylie toujours à l'avant garde
Naima Salhi est le bourdon nuisible qui a excité la ruche, cette femme ne savait pas à qui elle a affaire, elle est tombée sur l'élite du monde Amazigh. Personne n'aurait imaginé que cette ruche était prête à ce point  à planter son dard sur quiconque oserait la toucher dans  son amour propre et ses fondements. Il faut dire qu'ils ont de qui tenir, les numides ont une grande histoire glorieuse derrière eux.... Lire la suite - - Auteur: id Bawzki - Date : 2018-02-13

 

 
Les états d’Afrique du Nord demandent à UNESCO de classer le couscous un plat ARABE:Le congrès Mondial Amazigh alerte
Monsieur le directeur, Nous avons appris récemment par la presse, que vous avez introduit au nom de l’Algérie et conjointement avec le Maroc et la Tunisie, un dossier de demande de classement du couscous au patrimoine mondial de l’humanité auprès de l’Unesco. ... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2018-02-06

 

 
«Si tu prononces un mot en Tamazighte, je te tue!»: une députée et secrétaire générale d’un parti politique
Ce sont les propos haineux de Naima Salhi, une députée algérienne et secrétaire générale d’un micro-puscule parti politique de l’équité et de la proclamation. Dans une vidéo qu’elle a publiée elle-même sur youtube, ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2018-02-06

 

 
HOMMAGE à Amel égorgée pour ne pas avoir porté le voile! "Amel revient 20 ans après…"
Je suis revenue pour vous parler de moi et de mon histoire , pour ceux qui m’ont oubliée et ceux qui ne me connaissent pas !
Je m’appelle Amel Zanoune Zouani je suis née le 07 décembre 1974, je faisais des études en droit à la faculté de Ben Aknoun d’Alger, j’étais
... Lire la suite - - Auteur: Correspondant - Date : 2018-01-30

 

 
Le Congres Mondial Amazigh : Yennayer 2968–2018
Comme chaque année, au moment où nous célébrons le Nouvel An Amazigh 2968-2018, notre première pensée va naturellement à toutes celles et à tous ceux qui ont subi au cours des années passées et de manière tout à fait arbitraire, les privations, le mépris, le racisme et les discriminations, les violences, la torture, l’exil forcé, la détention arbitraire et la mort. ... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2018-01-15

 

 
Les violences et le racisme d’Etat en Algérie à l’encontre des Amazighs sérieusement dénoncés par le Congrés Mondial Amazigh à la 94eme session de Genève
Le Comité onusien pour l’élimination du racisme et des discriminations raciales (CERD) a examiné en séance publique, le rapport périodique présenté par l’Etat algérien, les 22 et 23 novembre 2017 au siège du Haut Commissariat aux droits de l’homme à Genève. La délégation algérienne était composée de huit membres et conduite par M. Lazhar Soualem, Directeur des Droits de l’Homme au Ministère des Affaires Etrangères. ... Lire la suite - - Auteur: CMA - Date : 2017-12-19

 

 
« ARABE ET MUSULMAN », BESSIF !
Je suis arrivé au monde « étiqueté ». Deux mots gravés dans ma chair : arabe et musulman. Je suis né Algérien et la constitution du pays stipule que « l’islam est la religion de l’État » et que « l’arabe est la langue nationale et officielle ». Arabe malgré la langue de mes parents, le kabyle, et musulman malgré mes doutes et le paganisme de mes ancêtres.... Lire la suite - - Auteur: Karim Akouche - Date : 2017-12-13

 

 
Manifester pour l’arabisation de Jérusalem ou contre l’arabisation de Tamazgha? En Kabylie on a choisi le second
Au moment où plusieurs villes de l’empire arabe protestent pour Jérusalem en guise de protestation contre la décision du président américain Trump, les kabyles ont choisi de sortir massivement dans les rues de Kabylie pour leur cause nationale : Non à l’arabisation de l’Algérie. Un signe de conscience profonde. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-12-11

 

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.