Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Un remède radical pour sortir le pouvoir algérien du marasme où il se trouve


Par id Bawziki, AmazighWorld.org
Date : 2021-12-27


Quand on observe le pouvoir algérien d'aujourd'hui on ne peut que constater de le voir sans idées ou avec des idées anciennes boumediennistes. Il se débat dans une sorte marasme où il a du mal à trouver la moindre issue. Il s'isole et s'enferme de plus en plus dans ses frontières à la Corée du Nord. On peut dire sans se tromper qu'il a beaucoup de soucis internes et surtout externes. Tout à l'air de lui échapper .

Ce pouvoir sans vision et sans perspectives, préfère s'en prendre aux autochtones berbères avec des motifs qui dépassent l'entendement.


Pourtant il suffit de faire preuve d'un peu de réflexion, en revenant aux origines, seulement 1.400 ans en arrière. Le monde entier sait que la doctrine et l'idéologie arabo-musulmane sied parfaitement aux peuplades de la péninsule arabique. Mais voilà on a voulu transposer tout cela ( langue, religion, doctrine etc.) aux peuples berbères d'Afrique du Nord sans tenir compte de leurs spécificités particulières. C'est un peu comme si l'on voulait faire porter les habits d'un esquimau à un antillais et si l'on ajoute à cela la terreur et les têtes coupées , c'est la camisole de force qu'ont subi les amazighs jusqu'à être atteints du syndrome de Stockholm.

Dans ces conditions comment peut-on imaginer avoir affaire à une population soudée et fraternelle: impossible. C'est plutôt à celui qui trouvera un moyen de fuir ce pays sans avenir.

Comme on dit "un esprit saint dans un corps saint", le pouvoir algérien est malade (cfr Bouteflika).

Ce pouvoir atteint de schizophrénie ne sait pas si du Maroc ou d' Israël il doit placer en tête de ses ennemis, la France étant toujours mentionnée dans l'hymne national. Alors il se lance dans un armement effréné au cas où il lui doit leurs faire la guerre. Il n' y a pas si longtemps ses généraux disaient : si le Maroc fait le moindre faux pas en touchant notre sol, nous allons l'envahir et l'écraser. Voilà que les derniers événements font que les temps ont changé, cela les obligent à revoir leur copie en espérant que le Maroc se contentera de frapper uniquement le POLISARIO (cette verrue qui se dit "arabe", n'a pas encore compris qu'elle finira par être le dindon de la farce). Israël et la France sont trop forts il vaut mieux ne pas s'y frotter.

Ce pouvoir ayant pris fait et cause pour l'Islam comme religion d'Etat, il doit dans ce cas continuer le message de Mahomet et combattre les "kouffar" qui représentent plus des 2/3 de la population mondiale, s'il ne veut pas remplir la mission de " Djihad" assignée par le Coran, il devient un renégat et un apostat.

Un pouvoir aussi dérangé, déboussolé, qui patauge dans l'incertitude et l'erreur , qui a tout faux, n'a aucune capacité à diriger un pays aussi grand en Afrique du Nord. Non seulement il est incompétent, mais en plus de cela, il ne voit pas qu'il exerce une politique de fantoches et d'occupants.

LA SOLUTION:


Malgré tout cela, il existe une solution qui va régler tous les problèmes, sans avoir à faire appel à la force, il suffit juste de raisonner un peu , l'issue la plus honorable est à portée de main, il suffit tout simplement de mettre en harmonie l'Homme et la terre, un pays où l'Homme et la terre parlent la même langue, pour cela, il faut changer l'appellation du pays par :

Amazigh Republic est fondé, légal, incontestable, légitime, ne souffre d'aucune transgression, son écho au niveau international aura un accueil très favorable et enthousiaste (les arabes exclus).
Du même coup le pays voisin de l'Ouest va recevoir un coup terrible plus fort qu'un missile S400. L'ancienne appellation donnée par les colonisateurs s'en trouvera abolie.

Ainsi ce pays nouveau repartira sur de nouvelles bases avec des Femmes et des Hommes hautement qualifiés, rien que les kabyles suffisent à le diriger de main de Maître (ils seraient déjà prêts). Vis-à-vis de la communauté internationale les dirigeants actuels en sortiront grandis , il leur appartient de ne pas rater l'occasion, en évitant au pays un futur sombre. C'est l'occasion rêvée pour fermer une blessure de plus de 1.000 ans, causée par la décapitation d'Al Kahina.



Suivez-nous sur notre nouvelle page Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Les autres articles de id Bawziki
Envoyer l'article à un ami
Article lu 19788 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant w8ibn64l ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.