Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Les Iles Canaries dénoncent auprès de l'UNESCO et du Maroc sa décision d'honorer un des principaux concepteurs de l´ethnocide dont sont victimes les peuples de l’Afrique du Nord

CONGRES NATIONAL DES CANARIES CNC.

Présidence.

Tenerife.Iles Canaries. Afrique.

       Santa Cruz de Tenerife, trois novembre 2.006.

     A LA DELEGACTION DE L´UNESCO A RABAT.
     Maroc.
     E mail: rabat@unesco.org

            Mrs., notre Parti, le  CNC, parti indépendantiste des Iles Canaries, territoire africain colonisé encore par l´Espagne, nous avons appris que votre Organisation compte honorer M. Mohamed Abid Al Jabiri, à l´occasion de la Journée Internationale de la Philosophie prévue au Maroc les15-16-17 novembre 2006.

          Notre pays africain, d´origine Berbère, conquis et colonisé par la monarchie espagnole au XV siècle, revendique notre passé berbère, ainsi que celui de tous les peuples de l´Afrique du Nord. Etant donné que beaucoup d´islamistes et ennemis de la culture africaine sont ennemis déclarés  de la langue Tamazight et de tous ce qui concerne notre passé et étant donné que M. Al Jabiri est considéré dans toute l´Afrique du Nord, comme l´un des principaux concepteurs de l´ethnocide dont sont victimes les peuples de Tamazgha, ainsi que le prouvent ses écrits et ses nombreuses prises de position jusqu´aux plus récentes, à titre d´exemple, ¨ Il faut tuer les dialectes locaux berbères…¨ ( cf. ¨Adwae Aâla Muchkil Attaâlim Bilmagrib ¨, ed. Dar Annachr Almaghribiya,1974,pg.146).

      Comme votre Organisation doit être au courrant, ce Monsieur, que vous pensez honorer, a été durant les quarante derniers années, un propagandiste zélé de l´idéologie pan arabiste et islamiste la plus virulente parmi la jeunesse universitaire d´où sont sortis les islamistes marocains et les ennemis de la culture Berbère et africaine, c´est pour cette raison qu´il est très apprécié des régimes arabes réactionnaires du Moyen Orient, comme l´affirment ses disciples marocains. M. M. Abid Al Jabiri, ne veut pas reconnaître, que la politique d´arabisations dans les pays du Maghreb, a fait reculer la culture de ces peuples où tout le monde est au courant que les langues parlées sont le Berbère et le dialecte Magrébin, que dans l´avenir deviendra une langue de tout le Maghreb. Tout le monde est au courant que lorsque le gouvernement algérien a imposé l´arabe classique comme langue obligatoire, l´enseignement et la culture ont reculés et maintenant le gouvernement algérien a reconnu ce fait. Le gouvernement marocain veut aussi installer cette langue des colonisateurs par la force dans des zones berbérophones pour tuer ¨les dialectes locaux berbères¨, comme souhaite M. Al Jabiri pour qui, l´histoire du Maroc a commencé avec l´arrivé des conquérants et colonisateurs arabes.

     Nous considérons et tous les organisations politiques et de culture de l´Afrique, qu¨un éventuel hommage rendu a M. Al Jabiri, à l´occasion des dites journées, serait une atteinte à la rigueur morale prônée par la philosophie universelle et une offense à la conscience identitaire des africains en général et des Imazighen en particulier.

    Ainsi nous, les militants canariens du Congrès National des Canaries, archipel africain  encore colonisé par l´Espagne, demandons à votre Organisation Internationale de réexaminer sa décision de rendre hommage à l´islamiste arabisant du Maroc, M. Mohamed Abd Al Jabri.

Tenerife, Iles Canaries, Afrique, a 3 de novembre  du 2006.

Signé : Maître Cubillo, Antonio, Président du CNC, bras politique du Mouvement pour l´Autodétermination et l´Indépendance de l´Archipel Canarien ( MPAIAC) .
cnc@elguanche.net   , elguanche@elguanche.net
cubilloantonio@hotmail.com

 

Pétition de dénonciation


Auteur: Antonio Cubillo Ferreira
Date : 2006-11-04


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Antonio Cubillo Ferreira
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10970 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Luckie Le : 2011-09-10
Titre: Wow, this is in every respect what I neeedd to know.
Pays: Canada  

Wow, this is in every respect what I neeedd to know.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant pc429c86 ici :  
 
 

 
Maroc :«Agharas Agharas» du RNI est au bout de son souffle avant même de commencer
La ministre Lamaia Boutaleb, au nom du parti RNI dans le gouvernement marocain d’El Othmani, vient de le prouver en passant un important contrat à une société qui vienne de se créer Southbridge A&I. La société appartient à son collègue qui vient de rejoindre le bureau politique du RNI au mois de Mai dernier, Mr Hassan Belkhayat que son oncle n’est que Mouncif Belkhayat l'ex-ministre de la jeunesse et dans le même bureau politique du même parti. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-10

 

 
Maroc : Le peuple Amazigh soutient le peuple Catalan et appelle à l’éradication du Jihadisme islamiste
La Fédération Nationale des Associations Amazighes au Maroc « FNAA », a publié un communiqué dont lequel elle a exprimé le soutien total du peuple Amazigh au peuple Catalan dans ces moment de deuil. Elle a rappelé que si les civils européens sont visiblement les victimes cibles de ce courant, il ne faut pas perdre de vue la double victime qui sont les Amazighs d’Afrique du Nord, immigrés en Europe, et pris en otage dans ce conflit qui oppose l’orient et l’occident. Selon FNAA les Amazighs sont la seule chair à canon que les concepteurs de ces écoles de formation des terroristes diplômés (EFDT), sacrifient toujours .... ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-08-20

 

 
Maroc/Wawizght : Le Maroc profond marche pour le 1er mort en grève de faim pour la TERRE
Choqués par la mort tragique de Mr Khellada Lghazi, suite à une greve de faim en prison, les habitants de Wawizght, un petit village niché dans les montagnes du haut Atlas Marocain, ont organisé une marche de protestation à son honneur.... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-08-12

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.