Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

MOUVEMENT POUR L´ AUTODETERMINATION ET L´INDEPENDENCE DE L´ARCHIPEL CANARIES, LE M.P.A.I.A.C.

 Communiqué  sûr l´année  2006.

              L´an 2006 touche à sa fin et notre archipel africain continue sous domination coloniale espagnole. La couronne d´Espagne continue à ignorer les résolutions sur le droit de peuples colonisés à son indépendance. Espagne continue à croire en son empire colonial dont les derniers restes se trouvent encore en Afrique. Cette année, les rois d´Espagne sont venus aux Canaries et on visité toutes les îles dans un geste de provocation flagrante contre notre peuple et une insulte à l´Afrique. Aussi nous avons été insulté un an de plus, par le président socialiste espagnol, Rodriguez Zapatero, qui est venu une fois de plus, prendre ses vacances à l´île de Lanzarote.

             Depuis les derniers temps l´Espagne coloniale, a fait tous les efforts pour conserver cette colonie, répressions, morts, prisons, terrorisme d´état à travers d´assassinats de dirigeants. Maintenant Madrid a une nouvelle politique, établir un demi million d´espagnols aux îles et faciliter l´installations de plus d´un autre demi million d´européens et d´autres pays,  pour mener à bien une occupation de l´archipel et empêcher ainsi aux Canariens, la reconnaissance  de leurs justes et légitimes réclamations nationales. Cette politique de peuplement avec des européens doit être dénoncé à travers l´opinion internationale et surtout à travers la presse amazigh. Les Canaries servit à l´Espagne pendant des siècles de colonie d´exploitation, non de peuplement. L´expansion espagnole  aux XV siècle, dans leurs colonies africaines, n´obéit pas  à des nécessités démographiques, comme en Amérique. Aussi, le nombre d´européens ne fut-il jamais considérable aux Canaries jusqu´au XIX siècle. Si l´on excepte les hauts fonctionnaires espagnols séjournants dans les grandes villes, les grands caciques  descendants de conquérants, rarement dans leurs terres, les marchands de ports et quelques familles portugaises et andalouses pour les petites  professions ou artisans, le reste de la population demeura presque exclusivement guanche, c´est dire, berber ou imazighen, car les espagnols avaient besoin d´abord des esclaves et ensuite de travailleurs pour la terre et pour garder leurs troupeaux.

             D´autres donnés de cette année, est que l´Espagne colonialiste du roi Borbon, essaie de tromper le monde africain en dissant qu´à partir des Canaries ont va aider l´Afrique et que l´archipel va devenir une plateforme internationale pour développer notre continent. Vous imaginez un pays esclavagiste, colonialiste et capitaliste et ennemi du droit des peuples à disposer d´eux-mêmes, (nous sommes encore une colonie) et que pendant de siècles s´est bénéficié avec la traite d´esclaves dans ses colonies américaines, va devenir protecteur de l´Afrique ?. En réalité, des groupes capitalistes internationaux veulent s´établir aux Canaries pour planifier une nouvelle politique néocolonialiste d´exploitation de notre continent et au même temps intensifier une politique de peuplement des Canaries avec des européens pour annuler le peuple Canarien en lutte pour son indépendance depuis 1964, date de la création du Mouvement pour l´Autodétermination et l´Indépendance de l´Archipel Canarien, le MPAIAC à  Alger.
           Depuis cette date, l´esprit d´indépendance africaniste s´est développé dans notre archipel. L´OUA, le 20 juillet 1968, à Alger, dans la sixième conférence des chefs d´états africains, a reconnu ouvertement et publiquement à Alger, à travers une déclaration solennelle, ¨que les Canaries sont partie intégrante de l´Afrique et pourtant le peuple canarien a le droit à son autodétermination et indépendance comme tous les peuples colonisés africains ¨.

         

 Le gouvernement colonialiste espagnol à partir de ce moment a lancé une énorme campagne de terrorisme et répression contre notre peuple. En 1970, le MPAIAC a envoyé un Mémorandum au Comité des 24 de Décolonisation des Nations Unies pour exiger que le Comité oblige l´Espagne à décoloniser cette partir de la Tamazgha de en Afrique du Nord. Mais l´Espagne coloniale refusa notre demande et celle de l´OUA ainsi que toute discussions concernant la décolonisation des îles. Devant ce refus et le répression continuelle de notre population,le 1º novembre 1976, le MPAIAC a déclenché durant deux ans, l´étape de la Propagande Armée, pour amener le gouvernement colonial à discuter et accepter les décisions de l´OUA et le respect de  la Charte des Nations Unies, car Madrid n´entend pas les discussions pacifiques pour décoloniser, preuve, la lutte des colonies espagnols d´Amérique et Philippines pendant le XIX siècle et les massacres espagnoles au Rif.

        En février de 1978, dans la Conférence des Ministres des Affaires étrangers à Tripoli (Libye), dite conférence décida que le Secrétaire Général de l´OUA, M.,Eteki du Cameroun, devait accompagner le Secrétaire Général du MPAIAC aux Nations Unies à New York. Devant cette décision de  du Conseil des Ministres de l´OUA, le gouvernement de Madrid  fait appelle au parlement espagnol pour condamner le  résolution de Tripoli et pour autoriser au gouvernement à prendre des mesures contre la décision de l´OUA et pour s´attaquer au MPAIAC ; le Parlement espagnol, moins un député catalan, ont condamné à l´unanimité la résolution de Tripoli. Résultat, le gouvernement espagnol décida l´assassinat à Alger, où le MPAIAC avait son siège, de son Secrétaire Général, dans un acte de terrorisme d´Etat. Bien qu´il n´a pas réussi complètement, la couronne espagnole a montré son visage de terrorisme  d´état, en employant son classique dialectique des poignards ( le connu poignard du Goth ). Les patriotes canariens ce qui souhaitent est-ce le droit de chaque nation de choisir elle-même les voies de son développement, droit que vient compléter le devoir de chaque peuple de restituer à la vie, son être profond, et en ce qui concerne les Canaries, devenir un pays de l´Unité Africaine, libre et démocratique.

        Bien sûr, nous sommes des africains insulaires mais aussi pour nos ancêtres, nous sommes des Imazighen ( Berbers) ; la Berberie ou Tamazgha comprend tout le territoire de l´Afrique  du Nord qui va de l´Archipel Canarien, Maroc-Algerie-Tunisie-Libye jusqu´à l´Oasis de Siwa en Egypte ; au sud, les limites sont imprécis mais la Berberie comprend les Maures, les Touareg, peut-être les Peuls, les Kanurieh et certains coptes de Haute-Egypt . En tant qu´africains insulaires, nous nous sentons solidaires avec tous nos frères de l´Afrique du Nord en lutte pour leur droits nationaux, pour leur identité et pour la reconnaissance culturelle et de la langue amazigh.

       Aux Canaries, on parle seulement le espagnol ou castillan, notre langue africaine a disparue vers le XVII siècle. En effet, la monarchie espagnole expansionniste et colonisatrice a imposé aux peuples conquis non seulement son joug mais encore sa langue. La vie de cités obligea aux guanches à apprendre l´espagnol imposé par les tribunaux, l´administration coloniale, l´armée, l´église. Après la conquête, beaucoup continuèrent à parler le guanche dans les montagnes, mais dans deux siècles de colonisation il a disparue en tant que langue, bien que nous conservions les toponymes et quelques centaines de mots de notre langue africaine. Ce processus a été différent dans d´autres pays de la Tamazgha, Maroc, Algérie, Tunis, Libye, où la population en nombre supérieur en nombre, malgré la colonisation romaine, byzantine et arabe, a gardé la langue ancestrale de l´Afrique du Nord, le Berber ou tamazight, malgré le choc  culturel et religieux de ces cultures et les pressions de tout type du passé et maintenant après les indépendances, exercés par les gouvernements membres de la Ligue Arabe, qui ont inventé l´UMA ( Union Maghrébine Arabe ), que la mayorité des peuples de la Tamazgha n´acceptent pas.

        

Les africains Berbers du continente et des îles, tout en gardant leur langue, ne se contentèrent pas d´utiliser la langue de leurs vainqueurs, beaucoup adoptèrent les croyances religieuses qui faisaient partie de la civilisation romaine, byzantine, arabe ou espagnole et française. Et même en Andalousie et en grande partie de la péninsule ibérique, des écrivains Berbers écrivaient en latin, en arabe et même en espagnol ou castillan, car leur langue n´était pas écrite.

       De l´époque romaine, nous devons citer parmi les Berbers écrivant en latin, le poète Manilius, qui sous Tibère, développa, un traité sur la divination par l´étude des signes célestes : à partir des données astrologiques connues,et cherche une connexion possible entre les mouvements des astres et le destin des hommes ; son ouvrage Les  Astronomiques, est bâti comme une démonstration mathématique, ¨ il entend peindre la vraie physionomie de l´Univers¨. Le Professeur français Eugène Guernier, de l´Université de Paris, dit que Manilius ¨préfigure Laplace dans sa doctrine mécanistique de la finalité que Bergson rappelle dans son << Evolution créatrice>>. ( L´Apport de l´Afrique à la pensée humaine¨. Payot, Paris.1952).

     Berber africain aussi, Florus, rhéteur et historien très connu et le plus célèbre de Rome sous Hadrien ; son ouvrage magistral ,¨Abrégé de sept cent ans de guerre, d`après Tite Live ¨. Son livre est considéré un essai sur la philosophie de l´histoire. Fronton de Cirta, orateur, consul, maître des empereurs, dont la réputation fut telle  qu´Antonin le chargea d´enseigner l´éloquence latine aux jeunes princes Marc-Aurèl et L. Verus .

    Apulée de Madaure ( né vers 125 ), poète, rhéteur, philosophe il a écrit l´Apologie, les Florides, les Métamorphoses que, dès l´antiquité, on appelait ¨L´âne d´or ( Asinus aureus )¨. Q. Septimius Florens Tertullianus, plus connu comme Tertulien, né à Carthage, vers 155 ou 160, brillant avocat, il tourna court et se convertit au christianisme du point de vue rigoriste, écrivant des dizaines de livres, bien que plus tard il s´est mis en dehors de l´orthodoxie, quand il proclama ¨que l´Eglise était là où étaient trois chrétiens, même laïques ( Sed ubi tres. Ecclesia est, licet laïci ) ; Tertullien dans ses diatribes s´attaque aux païens et à l´occupant romain, préfigurant ainsi, tous les héros africains qui ont lutté contre les envahisseurs. In ne reconnaît qu´une nation : ¨ celle qui n´a d´autres limites que l´univers ¨ . Aussi s´affirme-t-il ¨étranger à tout intérêt publique¨, et  ne veut connaître qu´une république : le monde.

      Minucius Felix, écrivain berber chrétien qui écrivit un dialogue, l´Octavius, fameux à l´époque . Saint Cyprien, évêque de Carthage, mort comme martyr sous Valérien, auteur de nombreux livres et des lettres il se montra pour le respect de la discipline mais il rentre en contradiction avec Rome sûr l´élection des évêques ; d´après lui, c´est au peuple et à lui seul que revient le droit d élire les prêtres, en présence du peuple, sous les yeux de tous et les ordinations sacerdotales doivent être faites toujours publiquement avec l´approbation du peuple ¨. En tant que Berber il estime que le peuple doit être  consulté dans toutes les affaires importantes car il croit dans l´autorité des ¨décisions communes respectées de tous ¨.

       Il a voulu donner à l´Eglise une structure puisant sa force dans la démocratie, une Eglise à structure parlementaire. Il est l´initiateur de la pensée des Eglises Nationales agrégées dans l´Eglise Universelle ; son œuvre reste une des meilleures sources de l´histoire de l´Eglise. ; Arnove et son disciple Lactance, fameux par son livre, les Institutions en sept livres, pour réfuter le polythéisme en démontrant que la raison peut s´accorder aisément avec la foi chrétienne. Et le plus grand berber, Saint Augustin, né à Thagaste en Algérie, dont le nom berber le gouvernement actuel de l´Algérie a changé  pour le nom arabe de Souk el Ahras, que ne dit rien. Evêque d´Hippone ( 395 ), auteur des Confessions et La Cité de Dieu, brillant grammairien, orateur remarquable qui publia une quantité énorme de livres en latin ; voyant disparaître Rome sous le coup des invasions germaniques, il se propose transférer en Afrique le siège de la chrétienté. Il convoqua  à Hippone, le 8 octobre 393, le grand  Concile d´Afrique, réunissant 320 évêques pour discuter les affaires de l´Eglise menacée, nouveau Concile en 395 et un autre en 411 et un autre en 427 car le roi Vandale Genséric vient de traverser le détroit de Gibraltar, venant d´Hispanie et ravage toute l´Afrique du Nord. En effet, en 429, Hippone est assiégé, elle résistera 14 mois ; il mourra durant le siège d´ Hippone par les Vandales, en l´an 430.

        Après l´arrivé de l´ Islam en Afrique du Nord, des berbères africains, islamisés par la force, commencent  à écrire en arabe et il devient des grandes écrivains, poètes et philosophes, Ibn Kaldoun es la preuve, ainsi que la plus part des écrivains et philosophes berbères nés en Espagne. Il faut tenir compte que tous les écrivains Berbers écrivaient en arabe car le berber n´est pas écrit, seule les Touareg connaissent l´écriture tifinagh. Bien sûr, actuellement, des historiens arabes et des gouvernements arabes, reivindiquent Ibn Khaldoun, comme un penseur et  philosophe arabe, par le fait qu´il écrit en arabe. En réalité les historiens et gouvernements arabes d´aujourd´hui veulent ignorer  que, Ibn Khaldoun, ce grand Berber disait des arabes : ¨ Le naturel des Arabes en fait une race de pillards et de brigands…Les tribus berbères se tiennent à l´abri d´insultes, sur les montagnes escarpées et défient l´esprit dévastateur qui anime les Arabes…Sous  leur domination, la ruine envahit tout Ils imposent aux gens de métier des corvées sans rétribution…L´ordre établi se dérange et la civilisation recule. Ajoutons que les Arabes négligent tous les soins du Gouvernement ; ils ne cherchent pas à empêcher les crimes ; ils ne veillent pas à la sécurité publique ; leur unique souci c´ est de tirer de leurs sujets de l´argent, soit par la violence, soit par des avanies. Pourvu qu´ils parviennent à ce but nul  autre souci ne les occupe.¨ voire son œuvre, (Les Prolégomènes ).Il écrivait ceci en 1.375 et il ajoutait : ¨ Voyez tous les pays que les arabes ont conquis depuis des siècles les plus reculés : la civilisation on a disparu, ainsi que la population ; le sol même parait avoir changé de nature. De nos jours la Syrie est ruinée ; Ifrikiya ( la Tunisie) et les Maghreb ( Algérie et aussi le Maroc ) souffrent encore des dévastations massives par les Arabes ¨ ( Les Prolégomènes )…et ainsi de suite. Justement, actuellement le gouvernement socialiste espagnol de Rodriguez Zapatero, qui maintenant parle d´Alliance des Civilisation entre les européens et le monde arabe ( à cause du pétrole, bien sûr ), vient de célébrer à Madrid, les 5/6 novembre 2006 un ¨Symposium internationale sur l´apport du savant arabe Ibn Khaldoun, aux sciences économiques¨. Bien sur, cette mascarade insulte, du grand savant Berber a été payé et appuyé par la Banque Islamique du Développement ( BID )  et le Centre Culturelle Islamique de Madrid, avec la complicité du gouvernement espagnol. Nous recommandons aux spécialistes culturels du gouvernement espagnol de lire les commentaires du savant Berber sur les arabes et ne pas tomber dans le piége de confondre islamisme avec arabe, et Berbers écrivant en arabe, avec un arabe.

     Plus tard, pendant l´occupation française, les Berbers écriront en français, Jean et Taos Amrouche, Kateb Yacine, Mouloud Mammeri, Mouloud Feraoun, Tassadit Yacine, et ils sont  considérés comme des écrivains de premier ligne de la langue française ; dans le Rif colonisé par l´Espagne, les écrivains emploient l´espagnol pour ses récits ou travaux, comme Rachid Raja.

   Aux Canaries, les guanches, une fois christianisés et hispanisés et détruite  leur culture, ont commencé aussi  à écrire en espagnol, la langue des conquérants comme le Tito Livie canarien, José de Viera y Clavijo, qui a écrit plusieurs livres, le plus connu, ¨L´histoire générale des Iles Canaries ¨ ; le Poète Antonio de Viana qui a écrit un grand poème héroïque sur le peuple guanche de Tenerife . José Clavijo Fajardo, ( 1726-1806 – Teguise, Lanzarote), rhéteur, journaliste, traducteur des livres de Buffon à l´espagnol, écrivain et âme des salons de Paris, ami de Goethe ( 1749-1832 ) qui a fait dans son honneur un drame appelé, ¨ Clavijo ¨. Ecrit en huit jours, il s´inspire d´une histoire  vraie, mettant en scène ses contemporains, et non des moins connus, puisque l´un des personnages n´est autre que le célèbre auteur du Barbier de Sevilla, Beaumarchais. Celui-ci avait une sœur, Marie, qui est tombée amoureuse du Canarien, José Clavijo Fajardo, qui abandonna la malheureuse jeune fille et parti à Madrid. Beaumarchais courut à Madrid secourir sa sœur, mais ne put obtenir réparation, seulement un duel ; il retraça cette aventure dans un recueil de Mémoires, qu´il fut paraître en 1774. Goethe s´empara du sujet pour faire une pièce  de théâtre, ¨Clavijo ¨, alors que tous les personnages étaient en vie, y compris Clavijo, qu´il fait pourtant mourir à la fin de son drame.( Justement en 1999, il a été représenté par le Ballet de l Ópéra de Paris, adapté par  le grand chorégraphe Roland Petit, décor de Jean.Michel Wilmotte, Luisa Spinatelle, pour les costumes, Gabriel Yared a composé une musique originale, l´orchestre de l´Opera sous la direction d´Ermanno Florio ; le danseur  Nicolas Le Riche qui a incarné  le canarien Clavijo et Marie, la sœur de Beaumarchais, incarnée par Clairemarie Osta qui  atteint la perfection dans sa danse  et le personnage de Beaumarchais par Karl Paquette.  ).

       Aussi aux Canaries il faut citer les frères, Juan de Iriarte et Tomas de Iriarte, Pedro Agustín del Castillo,  Secundino Delgado Rodriguez, Benito Pérez Galdós, Luís y Agustín Millares Cubas, Bartolomé Cairrasco, José Ruiz de Padrón, Francisco Guerra Navarro, Villalba Hervás, Alonso Quesada, Fernando Arozarena, Antonio Trujillo, Antonio Reyes, Isaac de Vera, Víctor Ramírez et le grand poète Francisco Tarajano, patriotas et  indépendentistes actuels, le curé  Fernando Baez,  et d´autres écrivains dont la liste serait trop grande pour cette communication.

      En cette année 2006, notre archipel africain s´est convertit dans un lieu d´arrivage de pateras et cayucos ( barques ) venant du Maroc et de l´Afrique subsaharienne ; ces migrants fuient la misère, les guerres civiles et souvent la dictature des gouvernements néo colonisés  d´Afrique ; ils tentent de survivre dans des conditions d´extrême nécessité mais l´ Espagne procède  à un refoulement collectif vers les pays africains sans respecter le droits fondamentaux des gens reconnus universellement aux migrants arrivés dans un territoire, ignorant ¨La Convention Internationale sur le droit des migrants et les membres de leurs familles ¨. Dans la Rif, et dans les villes occupés de Ceuta et Melilla, au nord du Maroc, la situation est pire  car  l´Espagne est d´accord avec les autorités marocaines, pour collaborer dans les rafles contre les migrants africains

        Si l´Espagne avait, en 1956 donné l´indépendance au Rif, en tant que territoire colonisé, la situation serait différente dans la Tamazgha et dans la patrie du grand leader Berber Abdel Krim el Khetabi, qui avait instauré en 1923 la République Berber  du Rif, mais le gouvernement espagnol a décidé autrement  d´accord avec la monarchie marocaine; plus tard, avec le Sahara  Rio de Oro, elle fera de même, en 1975.
       En conclusion,  l´Espagne coloniale continue à occuper l´Afrique du Nord, Ceuta, Melilla, îles Chafarinas, îlots de Velez de la Gomera, d´Alhucemas et Perejil dans le continent ainsi que l´archipel des Canaries. Toutes ces parties de la Tamazgha sont occupées par la monarchie espagnole et l´opinion publique internationale en générale et en particuliers toutes les organisations berbères, des Imazighen, doivent condamner ce pays européen : la monarchie espagnole.

   Le Peuple Canarien, continuera la lutte dans ce nouvel an 2007, pour récupérer nos justes et légitimes droits nationaux, pour notre Indépendance et pour notre Liberté sous le drapeau national, la Tricouleur des Sept Etoiles Vertes.
 
   Canaries, Tenerife, Afrique du Nord, Tamazgha occupée, le 30 décembre 2.006.

   Signé : Antonio Cubillo, Secrétaire Général du MPAIAC.

   E mail : mpaiac@elguanche.net, cnc@elguanche.net, elguanche@elguanche.net
                 acubillo@ctv.es , cubilloantonio@hotmail.com


Auteur: Antonio Cubillo Ferreira
Date : 2007-01-02


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Antonio Cubillo Ferreira
Envoyer l'article à un ami
Article lu 22789 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: mahedi Le : 2010-08-28
Titre: tata
Pays: Morocco  

allah  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Belles Lettres Editions Le : 2011-03-20
Titre: DEMANDE D\'AUTORISATION
Pays: Algeria  

PRIERE DE BIEN VOULOIR M\'AUTORISER A ILLUSTRER UN LIVRE INTITULE LA RELIGION DES BERBERES AVEC LA PHOTO DE LA PHOTO CONTENUE DANS LE CADRE CI-DESSUS. TANNEMIRT  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: SAM Le : 2011-04-16
Titre: ind?pendence
Pays: Morocco  

mais si on suis ton raisonnement ? 2 francs il faut que ton les peuples soient ind?pendant,cela s\'appel le repli communautaire des d?biles qui croient se r?conforter dans les siens comme si l autre ?tait si diff?rent!!!  
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: Jose Antonio Guadarrama Le : 2011-10-18
Titre: ⵜⴰⵏⴻⵏⵎⵉⵔⵜ ⵛⵓⴱⵉⵍⵍⵓ
Pays: Spain  

Tannemirt por este articulo D.Antonio Cubillo.  
 
 

 
Commentaire N° : 5
Par: slimane bouhafs Le : 2012-03-25
Titre:
Pays: Algeria  

Consolation de la Famille de ceux qui sont morts de l\'attentat terroriste meurtrier en France et aussi appeler la r?gion de Kabylie de l\'Alg?rie boycotter les ?lections l?gislatives.

Les zones tribales dans le cas de la trag?die en raison de la marginalisation des intentionnelle par l\'Etat et les intimide et les d?place, soit ? d\'autres Etats ou dans des pays ? l\'?tranger, comme la France, le Canada, et font de cette r?gion un d?ploiement terroriste et militaire pour de l\'analphab?tisme et le terrorisme et l\'islam et emp?chent la libert? et la d?mocratie et la laicit?e parce que cette r?gion est la seule qui exige la libert? du choix et de croyance et la suppression de la religion dans l\'Etat, surtout depuis l\'arriv?e du pr?sident Abdelaziz Bouteflika au pouvoir et l\'exemple le plus simple est que le fr?re du pr?sident Bouteflika, en marchant dans les rues de Tizi Ouzou et librement, sans aucune obstination, mais par contre un simple travailleur d??tat est toujours menac?, l\'Etat alg?rien investir des millions dans cette r?gion de l\'intimidation afin de renforcer les islamistes dans tous les sens, et leur partenaire sont la seule de l\'Ouest, comme la France, l\'Am?rique, ?a ne veut pas dire le peuple, mais les politiciens, les fonctionnaires, parce que leur seul espoir est de gagner la place et ne se souciait pas de la s?curit? de tous les peuples, que ce soit alg?rien ou de l\'Ouest .J\'ai demand? dans plusieurs interviews de l\'ambassadeur fran?ais et ambassadeur aux ?tats-Unis pour donner des informations confidentielles de ces groupes terroristes, mais toujours sans aucune r?ponse, et l\'Etat fran?ais est aujourd\'hui parmi les pays d?velopp?s la plus menacer du terrorisme et c?est l?Etat qu?il est a l?origine, je suis en contradiction avec le pr?sident fran?ais, qui a dit en son discours qu\'il ne recueillera pas entre l\'Islam et le terrorisme, mais je dis que l?homme musulman est une victime de l\'Islam, et c?est mon point de vue autant que ex musulman.

Comme nous exigeons du peuple fran?ais pour se prot?ger et ? rechercher une loi pour r?soudre ce probl?me parce que l\'Islam est la propagation constante avant qu\'il ne soit trop tard, et aussi soutenir le Marine Le Pen, parce que cette femme est la seule qui ne peut pas mentir sur le peuple fran?ais, car elle a dit que le soutien pour les ?migr? sera en leur pays et pas en France. Nous appelons le peuple fran?ais ? soutenir l\'autonomie dans les zones tribales kabyle en Alg?rie
Merci slimane bouhafs
 
 
 

 
Commentaire N° : 6
Par: slimane bouhafs Le : 2012-03-25
Titre:
Pays: Algeria  

تعزية عائلة الذين توفوا جراء القاتل الإرهابي في فرنسا وكما ندعو منطقة القبائل في الجزائر مقاطعة الانتخابات البرلمانية.

إن منطقة القبائل في حالة من المأساة جراء تهميش مقصود من طرف الدولة وتفقيرهم و ترهيبهم و تهجيرهم إما إلى ولايات أخرى أو إلى دول الخارج مثل فرنسا و كندا و جعل هذه المنطقة إرهابية و عسكرية من اجل نشرا لامية و الإرهاب و الإسلام و منع الحرية و الديمقراطية و الائكية لان هذه المنطقة هي الوحيدة التي تطالب بالائكية و إبعاد الدين عن الدولة خاصة منذ وصول الرئيس الحالي عبد العزيز بوتفليقة إلى الحكم و ابسط مثال هو أن شقيق الرئيس بوتفليقة يمشي في شوارع تيزي وزو و بكل حرية دون أي عناد لكن عامل دولة بسيط يلاحقونهم دائما، و الدولة الجزائرية تستثمر الملايين في هذه المنطقة من اجل ترهيبها بتدعيم الاسلامويين بكل الطرق، و شريكهم الوحيد هم الغرب مثل فرنسا و أمريكا و لا نقصد الشعب بل السياسيين المسؤولين لان السياسيون أملهم الوحيد هو ربح المكان و لا يهمهم امن أي شعب سواء جزائري أو غربي.
لقد طلبت بعدة مقابلات من السفير الفرنسي و سفير الولايات المتحدة من اجل إعطاء معلومات سرية على هذه الجماعات الإرهابية لكن دون جدوى و لا يهمهم الأمر، و الدولة الفرنسية هي اليوم من بين الدول المتقدمة الأكثر استثمارا للإرهاب في وطنها، وأناقض الرئيس الفرنسي الحالي الذي قال في خطابه انه لن يجمع بين الإسلام و الإرهاب،بل أقول أن الإنسان المسلم ليس إلا ضحية الإسلام ،هذا الأخير ليس إلا منبعا للإرهاب وهذا رأي كمسلم سابق.

و كما نطالب من الشعب الفرنسي أن يحمي نفسه و أن يبحث عن قانون لحل هذا المشكل لان الإسلام في انتشار مستمر قبل فوات الأوان، وكما ندعم مارين لوبان لان هذه المرآة هي الوحيدة التي لا تكذب عن الشعب الفرنسي لأنها تقول بان مساعدة هؤلاء يكون في وطنهم و ليس في فرنسا.
وندعو الشعب الفرنسي أن يدعم الاستقلال الذاتي في منطقة القبائل.

 
 
 

 
Commentaire N° : 7
Par: slimane bouhafs Le : 2013-07-12
Titre:
Pays: Algeria  

يوم/ 10/07/2013

الموضوع/ لو كانت أمم متحدة حقا, و فتحوا التحقيق على

عبد العزيز بوتفليقة لوجدوه أكبر إرهابا من تنظيم القاعدة.



- أنه على أمر العصور و على أمر حقب التاريخ يعتبر العدو الخطير و العدو المحنك هو الذي يعمل في سرية تامة دون أن يخرج للواجهة , و هذا ما أتبعه عبد العزيز بوتفليقة , أذن فهو أخطر من تنظيم القاعدة فتنظيم القاعدة هو منظمة دولية خرج للعالم مباشرة ولكن بوتفليقة كان أخطر بكثير أذن فهو إرهابي حقيقي ومحترف و أخطر من القاعدة.

- وأن لكل مقام مقال و الصورة المفصلة لبوتفليقة و يده اليمنى هو عبد العزيز بلخادم المساند السابق للفيس المنحل و الذي ننصح قادة جبهة التحرير الوطني بأبعاده هو و عائلته من هذا الحزب , لأنه سيكون في القريب العاجل في قائمة المنظمة الدولية للإرهاب ومعه بوتفليقة و جماعته , لان ماقام به بو تفليقة في الشعب الجزائري عامة ومنطقة القبائل خاصة سيخول للقانون الدولي أن يصنفه إرهابيا من الصنف الخطير .



- اليوم في بجاية أمر الوالي أطراف معينة تقوم بإلصاق ملصقات و صور في منطقة القبائل تدعوا إلى الصلاة و صيام رمضان , أليس هذا ترهيب كبير للناس و العقول , أليس هذا استعمار في بلادنا نحن بلاد الامازيغ , نحن كمسيحين و لائكيين أما زيغ استعمرنا من طرف العرب , أليس المسلمين يصومون رمضان في الدول الأجنبية بكل الحرية و نحن في بلادنا استعمرنا , السعيد بو تفليقة هو اكبر مجرم عربي في كل المجالات في الفساد و في تبييض الأموال و تهريب الأموال و سرقتها , لقد خرب هذا الأخير كل شئ حتى صارت المقولة المشهورة تنطبق في هذا الشعب ( أنه مات يوم ولد ) أي مات يوم زاد لا يفكر لا في العمل و لا في التطور و لكن يفكر الا في الموت.

- و في الختام , لدي كلمة إلى السيد بانكمون , أنا أسف سيدي بانكمون لكن أنت تتدخل لحماية الأخوان المسلمين أي لحماية الإرهاب , و لم تتدخل يوما لحماية منطقة القبائل , هل أنت مع الأمم المتحدة أم مع الإرهاب , يجب أن تتدخلوا لأبعاد الدين عن الدولة , أنا أسف سيدي لكن هذا شئ يؤلمنا , لم نفهم هل الأمم المتحدة تسير بالإنسانية أو الإرهابية. و كتبه سليمان بوحفص 0550931210
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant a3nbu7a2 ici :  
 
 

 
L'association Tamaynut Ossinissa de Canaries dénonce
La Mme l'avocate Generale Representante du Ministere Publique Aupres de la Cour Provinciale de Tenerife a récemment communiqué à l'Association Culturelle Ossinissa le commencement de la Diligence Préliminaire de recherche nº 30/08, par lesquelles est enquêtée la commission possible d'un délit Relatif à l'Ordre du Territoire et de la Protection du Patrimoine Historique à propos de l'exécution des œuvres de construction réalisées dans la Zone Archéologique de La Caleta, dans le terme municipal du Valverde (El Hierro. Îles Canaries). ... Lire la suite - - Auteur: Association Tmaynut Ossinissa de Canaries - Date : 2008-08-10

 

 
Le congres national des canaries ( C.N.C.) proteste
 Notre Parti, le CNC, proteste énergiquement contre cette nouvelle mascarade du colonialisme espagnol, en envoyant ces jours, à l´occasion de célébrer  le centenaire de l´arrivée à cette colonie,  du grand père du roi, le décadent et néfaste roi Alfonso XIII, un des pires rois d´Espagne, responsable des terribles crimes de la guerre du Rif au Maroc, (...) le responsable en plus, de la terrible répression contre les habitants du Rif pour détruire la fameuse République du Rif, qui avait instauré le grand héro berber, Abdelkrim el Khetabi, après une glorieuse lutte de libération  où il a défait l´armée coloniale espagnole ... ... Lire la suite - - Auteur: Antonio Cubillo Ferreira - Date : 2006-11-22

 

 
ETIMOLOGIA GUANCHE.

El pasado 31 de mayo 2.006, leí en el periódico tinerfeño independiente, ¨El Día ¨, un artículo sobre Icod, y el significado de este topónimo tinerfeño, explicado o descubierto por el Señor Domingo Ruiz Guzmán, quien en una conferencia que dio en la Sociedad Centro Icodense, con motivo de su centenario, nos afirma alegremente sobre el  origen griego de los nombres de Icod e Icoden. El título de su conferencia fue: ¨ Icod y la comarca en la génesis del pueblo guanche ¨.... Lire la suite - - Auteur: Antonio Cubillo Ferreira - Date : 2006-08-18


 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.