Arabe
English
 
 
Les états nations de Tamazgha
 Algérie
Egypte
 Iles Canaries
 Libye
 Mali
 Maroc
 Mauritanie
 Niger
 Tunisie
 
 CMA
 Pétitions
 

 

Maroc, Communiqué de la Coordination Ayt Ghighouch au terme des journées culturellesSession du kidnappé amazigh Boujemâa Hebaz

 

Dans la cadre de la lutte pour laquelle elle a opté, la Coordination Ayt Ghighouch a organisé des journées culturelles à Agadir, le 15-16-17 et 18 mars 2007 baptisées " Session du kidnappé amazigh Boujemâa Hebaz" et dont le thème était "Le Sud-Est: De la résistance à la marginalisation et l'exclusion". La coordination déclare en cette occasion la fin de l'idéologie du peuple-sujet qui veut assujettir Ayt Ghighouch et les asservir pour toujours. Une idéologie arabiste du Makhzen qui est entièrement responsable des malheurs des habitants de la région: Exil, appauvrissement, kidnapping, et surtout l'éradication de tous les aspects de l'identité amazighe par le biais de sa makhzenisation en ayant recours aux technocrates loin de toute réalité.

Compte tenu de ce qui précède,

Nous déclarons

à l'opinion publique estudiantine, nationale et internationale, notre refus :

  • des privilèges dont jouissent certaines régions du pays au dépend d'autres.
  • des conceptions régionalistes de la cause amazighe
  • de la makhzenisation de tamazight pour la vider de son sens ( les confréries politiques, l'Ircam)
  • des surenchères politiques au détriment de tamazight
  • de l'interdiction arbitraire et irresponsable des activités de la coordination au sein de la Faculté des Lettres d’Agadir.
  • de tous les obstacles dressés contre la coordination

Nous revendiquons

  • la reconnaissance de tamazight comme préambule à la transition démocratique et au développement économique (culture, tourisme …etc)
  • la vérité sur le kidnappé Boujemâa Hebaz
  • la levée de l'embargo multiforme qui frappe le Sud-Est marocain
  • la réhabilitation des symboles de la résistance de la région
  • l'indemnisation par l’Etat français des habitants de la région, victimes des années de la colonisation et la présentation d’excuses officielles aux Amazighs.
  • le développement équitable de la région sur le plan culturel, social, économique et politique comme elle le mérite étant dotée de richesses naturelles
  • l'arrêt du processus de l'exploitation effrénée des richesses de la région
  • l'arrêt de la politique de l'arabisation, de l'appauvrissement et de l'exode
  • la restitution des documents historiques à la région et des registres des tribunaux coutumiers expropriés
  • le jugement et renvoi de tous les responsables impliqués dans les détournements de fonds publics
  • l’accord de la préférence en matière d'embauche dans la région à ses habitants
  • l'égalité entre tous les marocains quelque soit leur statut au niveau local ou à l'étranger.
  • la mise en place d'ateliers d'études scientifiques relatives situation écologique alarmante dans la région .
  • la dissolution de l'Ircam…

Nous réitérons

  • Notre droit à l'égalité, liberté et dignité
  • Notre attachement à l'amazighité de tamazight contre toute forme de makhzénisation
  • que le MCA est le représentant unique et légitime de la cause amazighe au sein de l'université
  • le droit des habitants de la région au travail et à l'enseignement avec pédagogie démocratique et non arabiste
  • la réécriture objective de l'histoire de la région
  • la réhabilitation des symboles et des institutions ( coutumières notamment) de la région
  • l'écriture de la langue amazighe en caractères latins
  • la demande de repérage de la dépouille du martyr Zaid Uhmad et l’organisation de funérailles dignes de sa mémoire.

Et nous assurons de notre soutien

  • la famille de Boujemâa Hebaz
  • les victimes des inondations et de l'indifférence makhzénienne
  • les ouvriers de la mine d'Imider
  • le Mouvement Culturel Scolaire dans la région
  • les autres coordinations qui militent au sein du MCA.
  • les victimes du terrorisme islamiste dans Tamazgha
  • l'écrivain et journaliste amazigh, Saïd Bajji dans sa lutte contre les ennemis de la vérité
  • tous les peuples qui aspirent à la libération
  • les victimes des paterras de la mort ainsi qu’à leurs familles

Tamaziγt d Tmazirt

AFUS G UFUS TANEKRA, AD TERZ ULA TEKNA!



Agadir 20 mars 2007


Coordination Ayt Ghi


Auteur: Ayt Ghighouch
Date : 2007-04-08


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ayt Ghighouch
Envoyer l'article à un ami
Article lu 13674 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 4ky23q06 ici :  
 
 

 

 

Autres articles :
















 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.