Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

 

 
Le gouvernement arabe de soudan est recherché par la justice internationale
Selon des sources de l’ONU l’armée soudanaise a bombardé une série de village au Darfour, mais le choc a été lorsqu’on découvre que tous les villages bombardés sont habités par des soudanais non arabes que l’aviation soudanaise a du trier entre les villages arabes. Un vrai crime de génocide. ... Lire la suite - Date : 2008-07-14

 

 
Une union pour la méditerranée sans le peuple le plus méditerranéen de la méditerranée
«À travers nous, près de 800 millions d'êtres humains se retrouvent en paix ; à travers nous, un rêve est en passe de se réaliser», s'enthousiasme Bernard Kouchner à l’occasion de la fondation de l’union pour la méditerranée. Mais ce qu’il a –ou ce qu’il veut- oublié Kouchner et a travers lui toute la politique arabe de France c’est que cette union est fondée sans le peuple le plus méditerranéen de la méditerranée qui le peuple Amazigh d’Afrique du Nord. Alors de quelle paix s’agit-il ?. Oui c’est vrai, dites-vous, les pouvoirs en Afrique du Nord sont entre les mains de gouvernements se déclarant arabes ! Que leur presse en qualifié non pas d’une union pour la méditerranée mais –tenez vous bien- d’une union entre une Europe latine et un monde arabe. A bon entendeur !... Lire la suite - - Auteur: Mohamed El ouazguiti - Date : 2008-07-14

 

 
Les anti-normalisation avec Israël où êtes vous ?
Les chefs d’états arabes sont cote à cote avec Israël à la table ronde présidée par Sarkozy et Moubarak à l’occasion de la fondation de l'Union pour la Méditerranée (UPM). Même les plus radicaux comme Bachar el-Assad qui n’est séparé d’Ehoud Olmert que par dix sièges. C'est à la fois peu et beaucoup, tout dépend de quel angle on voit les choses, mais si on sait que les dix sièges qui les séparent ne sont que le résultat du hasard puisque les places sont distribués par ordre alphabétique alors là on ne peut que dire -à ceux qui ont hurlé contre la visite des Amazighs en Israël – ce n’est pas assez facile d’être digne et respecté. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2008-07-14

 

 
La conférence débat : « Le Mouvement Amazigh, quels mécanismes pour quelles alternatives? » Partie 4/4
Organisée par l’Association Socioculturelle Tilelli le 7/5/2008 à Tizi-n-Imnayen (Goulmima) (Sud Est du Maroc). Ci-aprés l'intervention de Mr Berhouchi et la réponse aux questions de la salle.

... Lire la suite - - Auteur: Mohamed El ouazguiti - Date : 2008-06-30


 

 
La conférence débat : « Le Mouvement Amazigh, quels mécanismes pour quelles alternatives? » Partie 3/4
Organisée par l’Association Socioculturelle Tilelli le 7/5/2008 à Tizi-n-Imnayen (Goulmima) (Sud Est du Maroc). Ci-aprés l'intervention de Mr Ahmed Arehmouch

... Lire la suite - - Auteur: Mohamed El ouazguiti - Date : 2008-06-30


 

 
La conférence débat : «Le Mouvement Amazigh, quels mécanismes pour quelles alternatives?» Partie 2/4
Organisée par l’Association Socioculturelle Tilelli le 7/5/2008 à Tizi-n-Imnayen (Goulmima) (Sud Est du Maroc). Ci-aprés l'intervention de Mr Ahmed Adghirni

... Lire la suite - - Auteur: Mohamed El ouazguiti - Date : 2008-06-30


 

 
La conférence débat : « Le Mouvement Amazigh, quels mécanismes pour quelles alternatives? » Partie 1/4
Organisée par l’Association Socioculturelle Tilelli le 7/5/2008 à Tizi-n-Imnayen (Goulmima) (Sud Est du Maroc). Ci-aprés l'intervention de Mr M. Lhemmouchi

... Lire la suite - - Auteur: Mohamed El ouazguiti - Date : 2008-06-30


 

 
Les arabo-islamistes marocains entre Palestine et tragédie d’Ait Baamrane
Sefiani

Tout incident en Palestine ou en Irak entraine automatiquement la révolte des arabo-islamistes marocains. A force de manifester chaque fois dans les rues de la capitale marocaine et comme ils sont deux tendances politiques fondés sur la même idéologie arabo-islamiste, ils se sont mis d’accord et ont crée une seule structure appelée association de soutien au peuple Irakien et palestinien, spécialisée complètement dans le soutien des causes arabes au moyen orient. Le pouvoir marocain, lui qui partagent avec eux la même idéologie, ne leur a jamais refusé une seule autorisation de manifester car ces causes sont aussi nationales. Sauf que le comble qu’aujourd’hui après la tragédie des tribus Amazighes d’Ait Baamrane qui ont révolté contre la marginalisation et leur droit à bénéficier des ressources des tonnes de poisson qui quittent la plage de Sidi Ifni chaque jour pour alimenter les grandes caisses ; Aucun arabo-islamiste n’a appelé à manifester le soutien aux Imazighen d’Ait Baamrane. Pire encore certains journaux islamistes comme Al Massae, dans son éditorial du lundi 9 juin 2008, a critiqué même le pouvoir pour l’utilisation de la force car selon eux cette tragédie renforce politiquement le Mouvement Culturel Amazigh. Les arabo-islamistes ont fait le sourd oriel, aucune manifestation, aucun soutien. Le pouvoir lui, d’une part il a interdit le mouvement culturel Amazigh et le parti démocratique amazigh marocain (PDAM) qui ont fait appel à manifester à Rabat le 11 juin, d’autres part le 1ere ministre El Fassi a eu même l’audace de nier complètement la tragédie. Les amazighs ne doivent ils revoir leur stratégie de lutte.

... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2008-06-13

 

 
La question Touareg
... Lire la suite - Date : 2008-06-12

 

 
Un Occitane écrit sur les Amazighs pendant la guerre coloniale
Francis Boublés, un Occitane français qui a commencé sa carrière en tant qu’enseignant français au Maroc pendant la période coloniale, dans son site www.francisboulbes.com il a dédié une partie aux Berbères. Où il témoigne des atrocités dont étés victimes les Amazighs du Maroc. Il parle aussi de la poésie Amazighe dont nous avons tiré ce refrain dans l’Ahidous qui montre le fond des sentiments des Amazighs qui ont perdu leur terre et troupeaux devant les collants Français et leur collègues du  mouvement nationaliste arabe qui les ont invité pour les protéger sous le fameux protectorat : Le refrain dit :
Ton cœur désire-t-il du thé ?
Attends, Par Dieu, que les Européens nous donnent la solde.

J’ai donné un beau burnous à la traîtresse qui se gausse de moi,
Et invite chez elle des gens qui s’amusent avec les objets que je lui offris!

L’avion peut se poser comme s’il s’asseyait les jambes croisées,
Il peut galoper sans jambes et voler sans plumes.
L’homme du Gharb et celui de Bou Denib se parlent au téléphone.
Le Roumi combat les Amazighs et possède des bombes,
Je ne sais quoi inventer pour le repousser !
... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2008-06-04


 

 

 

 
Le mouvement ‘nationaliste’ arabe marocain a-t-il choisit l’étoile juive pour le drapeau marocain?
Voila deux vérités méconnues sur les deux symboles nationaux marocains (hymne et drapeau) qui peuvent choquer certains marocains habitués au discours du mouvement nationaliste:

La 1ere vérité : Le mouvement nationaliste arabe marocain et pendant la période coloniale a belle et bien choisie l’étoile juive à six branches pour le drapeau marocain, alors qu’aujourd’hui il fait de la lutte contre les juifs sa raison d’être et qualifie de crime les tentatives de création d’associations d’amitiés Israélo-Amazighs. Cette photo, prise à Tétouan, que la revue Telquel a la gentillesse de publier montre bien le drapeau avec une étoile juive au milieu. Sans oublier particulièrement la garde du mouvement nationaliste avec à leur coté l’armée coloniale qu’ils sont censé combattre.

La 2éme vérité : L'hymne national actuel a été composé par un capitaine français et ses paroles n'ont été écrites qu'en 1969…... Lire la suite - Date : 2008-05-17

 

 
Ahmed Adghirni à El Imparcial « tout le royaume est entre les mains de la France »
Dans un entretien accordé au site El Imparcial d’obédience de droite, Ahmed Adghirni a présenté un fort réquisitoire contre la politique française au Maroc. Le chef du parti démocratique amazigh a assuré que la France domine « les quatre piliers du régime qui sont la monarchie, l’armée, l’islam et l’identité berbère ». Il affirme que la présence de l’Espagne « au Rif et au Sahara a été quasiment exterminée par l’arabisme et la francophonie. Cela fait partie d’une politique menée par Paris afin de pérenniser son monopole culturel et linguistique ». il ajoute que  tout le royaume est entre les mains de la France, les composantes de l’arabisme au Maroc sont : « la coopération avec la France, la politique de la francophonie et l’islamisme marocain ». Contre ces propos très critiques à l’égard de la France, M. Adghirni a qualifié l’Espagne de voisin historique, appelant au passage Madrid à initier « une nouvelle politique considérant les amazighs comme de réels voisins». Et Concernant l’avenir des villes occupées Sebta et Melilla, M. Adghirni affirme que pour le PDAM, les deux villes, les îles Chafarinas et les Rochers sont des territoires de l’Afrique du Nord. Géographiquement c’est clair ». « Politiquement, nuance-t-il, nous les considérons des territoires rifains. En conséquence, leur futur doit se décider dans le système autonomique que nous défendons. L’Espagne a fait un grand pas en accordant l’autonomie aux deux villes. La solution, conclut-t-il, réside dans un changement démocratique au Maroc ». Une conclusion qui ne peut que satisfaire Luis Maria Anson Oliart, le fondateur du site El Imaprcial.
Mohamed Jaâbouk(numedya.com)
... Lire la suite - Date : 2008-05-07

 

 

 

 

 

 
L’enseignement marocain est arrivé a la conclusion de Ben Khaldoune il y a 6 siècles
Le Conseil supérieur de l’enseignement marocain dans son rapport annuel 2008 du Mercredi 16 avril annonce l’échec total de la politique d’enseignement basée sur l’arabisation avec des chiffres désastreux à l’appui sur 100 élèves inscrits au primaire, seuls 13 obtiennent le baccalauréat et 3 seulement effectuent un parcours scolaire sans faute. Le grand sociologue Ben khaldoune l’avait bien dit il y a 6 siècles : « arabiser c’est détruire ».... Lire la suite - Date : 2008-04-24

 

 
Un Marocain sur 150 est un mendiant !
Effarant..., un Marocain sur 150 est un mendiant ! On savait que la mendicité au Maroc avait atteint des proportions alarmantes, mais jamais une enquête scientifique, sur tout le territoire national, n’avait été effectuée pour évaluer à sa juste valeur la dimension du phénomène et donner des estimations plus ou moins proches de la réalité. Maintenant, on est fixé, et le chiffre, quoique revu à la baisse, est énorme. Une enquête nationale sur la mendicité a été menée pendant trois mois, par le ministère du développement social, de la famille et de la solidarité, en partenariat avec l’Association marocaine d’appui et de promotion de la petite entreprise Ladite enquête a abouti à une estimation du nombre de mendiants à 195 950 personnes dont 51% sont de sexe féminin et 62% sont des mendiants professionnels, c’est-à-dire des personnes qui ont fait de la mendicité leur métier permanent. ... Lire la suite - Date : 2008-04-24

 

 
Kadhafi :En Ouganda, il inaugure la plus grande mosquée d’Afrique subsaharienne et crée la polémique
Kadhafi, en présence de plusieurs chefs d’Etats africains, dans un discours de plus de deux heures prononcé dans l’enceinte du stade de Kampala à Ouganda, à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la naissance du prophète Mahomet et de l’inauguration de la plus grande mosquée d’Afrique subsaharienne financée par la Libye et qui porte son nom, a fait sa dernière "révélation" qui est de taille. Mouammar Kadhafi a estimé que la Bible est "une tromperie", de même que la Torah, parce qu’ils ne mentionnent pas la venue du prophète Mahomet. "La Bible que nous avons maintenant n’est pas celle qui a été révélée à Issa (Jésus) et l’Ancien Testament n’est pas celui qui a été révélé à Moussa (Moïse). Mahomet est mentionné dans les deux (les versions originales), mais (dans) la Torah et la Bible que nous avons maintenant, aucune mention de lui n’est faite". Conclusion du président libyen : "cela signifie que (la Bible) a été falsifiée". "Le prophète Mahomet a été envoyé à l’humanité (toute entière). Allah voulait que l’humanité n’ait qu’une seule religion. Le Coran que nous avons est le seul livre qui ait été envoyé par Allah. Les propos du président libyen ont choqué plus d’un chrétien en Ouganda, où la majorité de la population est chrétienne. Embarrassé et étonné par cette sortie, son hôte, le président Yoweri Museveni, s’est contenté d’affirmer qu’il demanderait "une explication" à l’archevêque de l’Eglise anglicane d’Ouganda, Luke Orombi, et au chef de l’Eglise catholique, Cyprian Lwanga, à propos de cette "omission" dans la Bible. ... Lire la suite - Date : 2008-04-24

 

[<< Archives Précedents] 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 [Archives Suivants >>]

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.