Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Mouammar Kadhafi, le leader arabe, devant l’assemblée générale de l’ONU

L'imprévisible leader arabe le colonel libyen, qui vient de fêter ses 40 ans de pouvoir, continu d’étonner le monde entier et cette fois ci devant l’assemblée générale de l’ONU le mercredi 23 septembre 2009. Il a pris la parole juste après Ban Ki-moon, le patron des Nations unies,-au passage- a bien respecté les 15 minutes qu’on lui a attribué ; Par contre le leader de la nation arabe a tout d'abord fait attendre l'auditoire pendant plus de cinq minutes avant de monter à la tribune, et à la tribune il a bien dépassé ses 15 minutes d’une heure et demie de plus. Pourtant, le président de l'Assemblée, Ali Triki, un ancien ministre... libyen, avait rappelé que le temps de parole était limité à 15 minutes.

Nombre de délégués ont quitté la salle durant le discours, provoquant l'agacement du leader. "S'il vous plaît, puis-je avoir votre attention. Vous êtes tous fatigués, sous l'effet du décalage horaire (...) Vous êtes fatigués, vous êtes tous endormis", a-t-il lancé à l'assistance. Le leader ne s’est arrêté de son discours fleuve qu’une fois il a reçu une note de sa délégation lui rappelant qu’il a dépassé les bornes. Alors que non, puisque c’est la pour la première fois à l'ONU en 40 ans. Ajouter a ça que ce n’est que le quatrième orateur dans l'ordre protocolaire de cette première journée, il y aura certainement du temps pour les autres. Il a repoussé le discours de Sarkozy vers la fin de la mâtiné, mais la France peut comprendre n’est elle pas le 23em pays de la ligue arabe ?

Au début de son discours, le leader arabe parle au nom de l’Afrique en lui demandant le titre de membre permanent au conseil de sécurité. Au passage il a évoqué toute une série de sujets, de l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy à l'invasion américaine de la Grenade en 1983 en passant par l'accès gratuit aux médicaments, il a bien reproché ici a la communauté internationale de ne pas lire le livre vert ou s’est écrit noir sur blanc que les médicaments doivent êtres gratuits.

Mais en arrivant au problème palestinien le leader a rapidement oublié son identité africaine et commence a parler de nous –les arabes- et vous –l’occident- en oubliant bien sur que la majorité des dirigeants devant lui dans la salle ne fond pas partie de l’occident.

Il a affirmé que nous –les arabes- "ne ressentent aucune hostilité" envers les Juifs, leurs "cousins". "Les Arabes ne ressentent aucune hostilité envers les Juifs car ce sont leurs cousins et ils vivent en paix avec eux. C'est vous qui haïssez les Juifs et êtes antisémites. C'est vous les génocidaires responsables de l'Holocauste et des fours crématoires en Europe", a-t-il lancé à l'adresse des dirigeants présents dans la salle. "Les Arabes, eux, ont abrité et protégé les Juifs à l'époque romaine et lors de leur expulsion d'Andalousie et à l'époque des fours crématoires de Hitler"

"Vous les avez expulsés et leur avez demandé de combattre les Arabes. Un jour les Juifs auront besoin des Arabes mais ceux-ci ne les protégeront pas de nouveau comme ce fut le cas par le passé". Mais le leader arabe n’a pas parlé des juifs qui ont été expulsé d’Arabise saoudite, la ville de Médine (ancienne Yatribe) n’était elle pas la plus grande ville juive d’Arabie ? Où sont partis ces juifs? Islamisés répondra certainement le colonel.

Au sujet de la Palestine, le colonel propose un seul état "Isratine" (contraction d'Israël et de Palestine) et non pas deux états comme le prévoit la communauté internationale, car juifs et arabe sont des cousins de la même ethnie. Pourtant pour le Kashmir, le colonel propose un état séparé de l’Inde et du Pakistan et non pas un seul état Pakistan-Inde comme il été dans le passe ressent. Ils sont séparés par la religion mais réellement de la même ethnie sauf que ce ne sont pas des arabes, leur division ne pose pas de problème pour le leader de la nation arabe.


Auteur: Redaction
Date : 2009-09-24


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Redaction
Envoyer l'article à un ami
Article lu 14363 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: Le : 2010-02-05
Titre:
Pays: Morocco  

LE FOU FOU FOU......  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 9f04q1hd ici :  
 
 

 

D'autres articles :
















VŒUX POUR L’ANNEE 2019
Auteur: Madjid AM - Date : 2019-01-03

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.