Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Mr Mohamed Qabbaj, le nouveau Jocker officielle de l'amazighité

Mr Mohamed Qabbaj est désormais certain. Mr Belfekih a grillé ses cartes et ses ouailles ircamiennes. Mr Qabbaj surgit du néant et découvre que le Maroc est amazighe. Il lui a quant même fallu plus de cinquante ans pour réaliser cette évidence et se jeter en catastrophe au coeur d'une des questions les plus épineuses pour le pouvoir marocain.

Nous le prendrons sur les faits. Nous retiendrons ses déclarations de bonnes intentions et attendons qu'il passe aux actes? Car jusqu'à présent, rien n'a bougé en ce qui concerne l'amazighité au Maroc. Au contraire, l'arabisation et l'arabofolie s'intensifient chaque jour.

A l'Institut dit des amazighes, le statut quo est de mise. L'administration continue à fonctionner selon des schèmes hérités de l'époque des années de plomb. De l'agitation sans aucun effet sur le réel.
Un mouvement de protestation profond et radical s'achemine vers une explosion sans précédant. Pour de bon cette fois-ci.

Par: Moha Bouwawal


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2005-03-21


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10360 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 922qvtjq ici :  
 
 

 
Comme BOUTEFLIQA, BOUKOUS contre l'officialisation de tamazighte au Maroc
Après avoir traité le tissu associatif amazighe de « raciste » et d'extrémiste » pour inaugurer son allégeance au makhzen et à ses maîtres, suite à sa nomination comme Recteur de l'IRCAM, voici que le spécialiste des marchés de tous genres déclare au journal de Allal Al Fassi, Al Alam du 11 mars 2005, que l'officialisation de tamazighte nécessite un référendum et l'accord préalable des « acteurs » politiques et de « sa » société civile. Cette déclaration « académique » vient lever le voile sur un homme que Imazighen doivent connaitre ..... ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2005-03-13

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.