Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Maroc, Abbas El Fassi le guignol de l'Istiqlal

Abbas El Fassi le guignol de l'Istiqlal

Par : Moha Moukhlis

(Agraw Amazigh)

 

Monsieur Abbas El Fassi appelle à la désobéissance civile en déclarant vouloir mener « sa » guerre sainte contre l'officialisation de la langue amazighe. Ce n'est ni une nouveauté ni une surprise. Le Parti de l'Istiqlal est une secte colonialiste, elle joue le même rôle que celui du Résidant général au Maroc au temps de la colonisation française. Abbas El Fassi, l'architecte du célébrissime scandale de l'affaire ANNAJAT dont les victimes sont passées à l'acte ultime : le suicide. J'ai donc décidé de lui répondre, non pour le convaincre de réviser ses inepties, mais pour lui signifier que la mouvance amazighe hantera ses sommeils et que Imazighen ne lui pardonneront jamais.

 

Abbas Afassi, Azul Fellak

Les motivations qui vous ont poussé à réactiver votre lutte contre la langue amazighe et ses dépositaires constituent la continuité du Latif scandé par vos foqahas sectaires après la promulgation par le Sultan du Dahir de 1930 : Vous avez peur de l'amazighité et des amazighes dont l'Istiqlal n'a réussi à embrigader que quelques opportunistes et des brebis galeuses. Une peur jaune et bleue qui fait qu'à chaque fois que vous entendez le mot amazighe, vous cabrez, pour ne produire à la fin qu'un miaulement Vos déclarations ne sont pas nouvelles. Nous savons profondément que pour vous Imazighen sont des hommes de seconde zone, des citoyens de deuxième catégorie, des créatures mois que rien et leur langue un «dialecte» primitif inapte à véhiculer la «culture supérieure». Pour cette raison, vous devriez les parrainer pour les guider sur votre «droit chemin».

Vous avez peur, dites-vous, que l'officialisation de la langue amazighe amène la division du Maroc en deux. Et la solution préconisée est d'exterminer la moitié authentique et lui substituer une autre entité importée et exogène. L'unité pour vous est synonyme d'unicité et l'arabe devra en être l'emblème sacré. Je vous murmure à l'oreille Ssi Abbas Afassi qu'Imazighen refuseront toujours d'être dilués dans le cadre d'une entité fictive et bâtarde. L'arabe pour eux est une langue coloniale. C'est la langue des Arabes. Et son territoire, c'est l'Arabie des tribus bédouines, qui continuent à vivre au rythme du moyen âge!

 

Ssi Abbas Afassi,

 

Vos déclarations, nous le savons, sont le reflet du conservatisme grégaire et du passéisme outrancier et maladif qui a affecté l'idéologie isiqlalo-intégriste que vous défendez et qui vous permet de bénéficier d'aides et de soutiens de vos bailleurs de fond arabowahhabistes. C'est pourquoi vous ne pouvez pas évoluer. Vous préférez l'illusion protectrice en vous enfermant dans votre coquille dès que vous voyer arriver, inéluctablement l'amazighité. Sur le plan mental, Ssi Abbas, vous êtes un véritable fossile vivant. A l'égalité vous substituer la suprématie d'une race comme Adolf Hitler, la votre, et la prétendue supériorité d'une langue : l'arabe. A la liberté vous préférez le dogmatisme doctrinaire et l'oppression. Vous vous êtes érigé en législateur divin pour l'extermination de la langue et de la culture amazighe et leur mise en esclavage. La démocratie et la tolérance amazighe exaspèrent votre mentalité de scribouillard qui ne pense qu'à « lier et délier ».

Votre congrégation arabowahhabiste n'avait pas hésité à s'allier avec le colonisateur, le remerciant durant les années 30 du siècle passé, d'avoir « pacifié » le territoire amazighe. Pendant cette « période d'incubation », vous avez profité du désastre vécu par Imazighen pour mettre main basse sur les richesses du pays, vous accaparer toutes les institutions et administrations qui serviront de relais officiel à votre idéologie totalitaire et ethnocidaire. A présent le mouvement amazighe Ssi Abbas vous demande des comptes et ne vous pardonnera pas. C'est un mouvement qui concrétise la marche de notre pays amazigh vers un avenir libéré de vos dogmes fallacieux, de vos préjugés racistes et de vos mythes istiqlalowahhabistes ravageurs.Votre idéologie est une machine à écraser la pensée libre et authentique incarnée par Imazighen, c'est une drogue qui entraîne le citoyen vers les profondeurs de l'obscurantisme.

Votre secte istiqlalienne dispense la mort mentale, elle opère un lavage de cerveau et un bourrage du crâne : ceux qui sont soumis à cette topique arabowahhabiste dans leur plus jeune âge – et ce n'est pas un hasard justement que vos déclarations aient été adressées à la jeunesse lors de votre kermesse de Bouznika – deviennent incapables de juger par eux-mêmes. C'est de cette façon que vous fabriquer des fanatiques en série et de potentiels terroristes auxquels vous faites croire que l'arabe est la langue de Dieu, les Arabes le peuple élu et la culture arabe le sommet de la création humaine.

Ssi Abbas Afassi,

 

Votre opportunisme politique a fait que, trop préoccupé à vous remplir les poches, vous lorgner du côté de la terrer fanatique. Vous courtisez l'intégrisme sous toutes ses formes : religieux, linguistique, culturel…Vous vous comportez comme un cow boy et vous concevez le Maroc comme un immense ranch ou vous faites régner la loi de votre secte. Vous méprisez le réel et la vie, c'est-à-dire l'amazighité. La mouvance amazighe ne fait que perpétuer un combat de longue date et une résistance permanente, comme nos parents et grands parents ont combattu le colonisateur, nous combattrons votre secte, c'est, pour nous, un devoir de mémoire et un devoir vis-à-vis des générations futures. L'amazighité est notre raison d'être.

Contrairement à votre vision étriquée, népotiste et esclavagiste, la mouvance amazighe est un mouvement démocratique, universaliste qui lutte pour les droits de toutes les cultures et de toutes les langues, aussi « petites » soient-elles ! Imazighen veulent un Maroc authentique, décrassé des idéologies morbides comme la votre, un Maroc amazighe laïque, démocratique et ouvert sur les progrès des lumières.

Votre sortie vous valu un communiqué conséquent de l'AMREC. Ce n'est qu'un début. N'oubliez pas que vos déclarations sont adressées au tissu associatif amazighe, à des millions de citoyens, aux dizaines de milliers d'amazighes qui compose l'essentiel de nos troupes qui sacrifient leur vie pour défendre notre intégrité territoriale et nos institutions et aux milliers de signataires du Manifeste amazighe initié par le professeur Mohamed Chafiq. Vous nous rappelez aussi votre position comique du 17/11/98, à l'occasion d'une émission sur la RTM . Vous aviez déclaré que vous n'accepterez pas que l'amazighe soit intégré dans le système éducatif national. Vos manœuvres sournoises ne peuvent durer éternellement. Le temps n'est plus aux palabres et aux mansuétudes. Les amazighes exigent des actions tangibles et n'ont besoin du parrainage de personne. Ils n'ont peur aussi de personne. Et pour cause, ils sont chez eux, tout simplement et dérangent ce qui disent venir d'ailleurs. A ce propos quelles sont vos origines Abbas Afassi, quelle est votre tribu ?

Ssi Abbas Afassi,

 

Notre combat est un combat pour la liberté, contre les forces des ténèbres que vous représentez. Nous pensons que l'identité et la langue sont deux choses sérieuses pour être abandonnées à des politicards véreux de votre espèce. Vous êtes un mégalomane malade, arrogant qui pense détenir la vérité suprême en se prenant pour le nombril du monde! Cessez de faire croire que les ennemis du pays sont ailleurs. Vos manœuvres de victimisation sont burlesques. Vous n'allez pas nous faire croire que les maux de notre société sont du aux byzantins, au turcs, aux juifs et aux « mécréants »! Nos problèmes viennent de vote secte qui veut faire du Maroc sa propriété privé comme en témoigne un de vos slogan «Al Maghribou Lana La Li Ghayrina».

 

Vous bénéficier de la complicité du pouvoir que vous avez noyauté, des médias et d'une presse docile. C'est de cette façon qu'un plumitif du journal Aujourd'hui le Makhzen a voulu brouiller le contenu communiqué de dénonciation de l'AMREC et légitimer policièrement vos propos. Ce que vous avez proféré à Bouznika est une humiliation des Imazighen du Rif, de l'Atlas et du Souss et de leur histoire. Vous portez atteinte à la stabilité du pays et à ses institutions car vous sembler vous situer au dessus de la couronne. Vous voulez mener une guerre insidieuse lâchement au nom d'une chimère arabotalitariste. Ce sera votre dernier «baroud d'honneur». Imazighen sont venus à bout de la colonisation et ils ne baisseront pas pavillon devant les guignols du Parti de l'Istiqlal.

Ce sont nos droits fondamentaux que vous attaquez. Nous sommes chez nous et vous pensez toujours être le maître. Vous êtes anachronique et contradictoire, car l'unité du pays se fait dans la cohésion et non dans la négation de ce que le Maroc est. Vous voulez construire un pays fictif, un pays sans Imazighen qui porte en lui les germes de son propre anéantissement. Vous valoriser une idéologie mortifère et vous glorifier le passé de votre secte fait de trahisons et de crimes : combien sont morts à Souk Arbiaa du Gharb Ssi Abbas? Pourquoi votre leader Allal Affasi a-t-il mené une compagne pour dissuader les amazighes de déserter «l'école des iroumin»? Quels furent vos rapports avec le CAB ?...

 

Ssi Abbas Afassi,

 

Votre « politique » hasardeuse est ridicule! Vous ne faites pas de politique car vous dépendez, pour vos actions, du soutien de l'Etat dont vous avez infiltrés les administrations et les postes de décision. Votre idéologie appartient à un monde figé dans une culture dangereusement archaïque qui vit d'illusions et de fantasmes. Je vous signale que nous ne connaissons pas grand-chose de l'histoire de votre «race», sinon que c'est le Dahir de 1930 qui vous a créé et octroyé une identité, avec la bénédiction du colonisateur. Auparavant, beaucoup de ceux qui allaient devenir les fondateurs de votre secte, étaient des protégés de puissances coloniales (italienne, allemande, anglaise…). Ceux qui se sont fait une fortune de charognards grâce à la guerre menée par la France contre Imazighen : vos «ancêtres» ravitaillaient les différents corps de l'armée coloniale en vivres, matériel, tissu, habit…Et à chaque victoire des colons sur la résistance; ils organisent des galas et des fêtes et y invitent les gradés, les diplomates et les officiers français. Et la mémoire des amazighes retient ces faits. Ils vous demanderont des comptes. Ils n'oublieront jamais.

Votre déclaration relève du mépris et de la haine viscérale que vous portez aux amazighes que vous accusez d'exister, physiquement je veux dire. L'idéologie arabo-intégriste que vous défendez est immobile, fixée dans une attitude vielle de mille ans, qui continue à rêver de conquêtes et de razzias. C'est un monde drogué, anesthésié, qui reste sourds aux appels réitérés de l'histoire qui avance.

Dans votre doctrine, comme c'est le cas du «Mein Kampf» d'Adolf Hitler, on retrouve la même intolérance, les mêmes volontés de discrimination. Bref, vous êtes, Ssi Abbas, un malade mental parvenu aux plus hautes sphères du pouvoir. Votre idéologie istiqlalienne est un cancer. Le même cancer que celui a rongé l'Allemagne nazi. Sauf que le cancer nazi est un cancer d'ordre social qui a pu être traité et guéri. Le votre est d'ordre idéologique, fondamentalement irrationnel et vous faites corps avec. Il est donc incurable.

A vos yeux, le Maroc est une terre de Jihad contre les « mécréants » amazighes qui s'accrochent à leur « idiome barbare » et à leur culture « primitive ». Votre déclaration est donc un « appel au carnage culturel et linguistique », car tant que l'amazighité continue à vivre et à se perpétuer, vous vivez dans l'incertitude et la peur. Votre arrogance est ridicule. Vous donnez l'image de ce paon qui, pour impressionner et intimider étale son éventail multicolore et fait semblant d'attaquer. Mais ce même paon ne se rend pas compte qu'en adoptant cette position ostentatoire, il laisse apparaître grandement l'intimité de son zéro !

 

Azul fellak A Ssi Abbas.

 


Auteur: Moha Moukhlis
Date : 2005-10-18


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Moukhlis
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10714 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 8tfxlvwn ici :  
 
 

 
Une première : Le drapeau Amazigh est interdit dans la cérémonie de Miss Amazighe !
A Agadir, les organisateurs de la 4eme édition de ce qu’ils ont appelé « Miss Amazighe » ont tout simplement interdit le drapeau Amazigh dans la cérémonie finale. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-07-31

 

 
Entre le mouvement Polisario et Rifain, l’Algérie préfère plus tôt le 1er, la raison est simple on craint tous un printemps démocratique d’essence Amazigh en Afrique du Nord
Cela fait deux mois, qu’une certaine presse marocaine proche du pouvoir, fait véhiculer comme quoi le régime algérien alimente en argent, en logistique et en idéologie la révolte du Rif, mois sans jamais apporter la moindre preuve. La seule preuve rendue publique à ce jour est l’existence d’un journaliste du Journal algérien El Watan au Rif pour couvrir la plus grande manifestation du 18 Mai à l’instar de tous les medias internationaux.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-06-02

 

 
Historique : Trump inaugure le premier vol historique entre l’Arabie et Israël avec en plus 380 milliards de $ dans la poche
Plusieurs journaux américains se sont arrêtés sur cet évènement jugé historique. Dans une dépêche de l’Associates presse (AP), l’agence de communication américaine a souligné : « En fait, le vol du président Trump d’Arabie Saoudite vers Israël est le premier dans l’histoire entre les deux pays ». ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-05-22

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.