Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Il n’y a pas l’islam politique et l’islam d’en haut ! Il y a la soif du pouvoir, c’est tout ! 3eme partie

La gestion d’un pays est une affaire trop sérieuse pour la confier à des imams et à des récitants de versets coraniques !

Quand on lit les chiffres que la presse internationale, de tout bord, publie, depuis le mois de juin 2013, relatifs à la santé économique et financière de l’Egypte, on ne peut ne pas relever la gravité du chômage, la profondeur de l'inflation, le sérieux de la récession qui frappe ce pays africain!
Une situation alarmante et dangereuse qui exige des remèdes rapides à des doses fortes mais, prescrites par des profils pointus, expérimentés et profondément patriotes et démocrates!

Au lieu de cela, voilà qu'on confie le sort de l'Egypte, avec ses 85 millions d’habitants, à une confrérie assoiffée de pouvoir, inculte et arriérée, sans aucune expertise et dont l'objectif essentiel est de ré islamiser les égyptiens et les égyptiennes à qui elle promet, cependant, un "après-mort" flamboyant et plein d'ivresses et de jouissances exquises et éternelles!
En attendant, elle leur prodigue, ici bas, la pauvreté, l'ignorance, la misère et l'illusion!

Il est donc clair que l’islam politique non seulement est à proscrire mais il est à combattre intensément tant son impact sur l'épanouissement de l'être humain est désastreuse!
Cet être humain à qui les tenants de l'islam politique confisquent tous les droits, tous les recours et tous les biens! il leur offre cependant les portes, grandes ouvertes, des mosquées pour gémir!

L'islam politique interdit la démocratie car celle-ci rejette le dogme et l'islam, c'est un dogme!
Il interdit la laïcité parce qu' 'il ne doit pas y avoir d'autres religions que l'islam!
L’islam est donc incompatible avec la démocratie qui dispose que toute loi est discutable, remplaçable et amendable !
Voilà pourquoi l’islam politique est l’ennemie de la démocratie et vice- versa !
Un parti religieux ne peut être, par conséquent, que fasciste et totalitaire !

"La sécularisation est étrangère à l’ADN des religions ! Elle est la conséquence directe d’un rapport de force au plan politique, sociétal et militaire".
L’islam politique est une idéologie de combat, de domination , d'esclavagisme et de pillage!

La chance de l'Egypte est finalement d'avoir une armée aguerrie. Une armée patriote. Une armée formée et préparée à son role. une armée qui compte, dans ses rangs, des cadres de haut niveau . Une armée au service du peuple et de la Patrie!

Cette armée égyptienne si exécrée à tort, a vite compris que Barack Obama est le soutien inconditionnel des criminels de la confrérie des Fréros.
Que veulent exactement les dirigeants américains en se rangeant cupidement aux cotés des terroristes?
Ils veulent tout simplement continuer à contrôler, de plus en plus ouvertement, tous les peuples du monde en exerçant, sur eux, un certain leadership infaillible car monnayé!
au profit de quoi et de qui?
au profit d'une Amérique pas si profonde que ça et des américains eux mêmes exterminateurs et colonisateurs féroces des peuples autochtones de l'Amérique indienne!
Ces dirigeants américains considèrent, aussi, que les musulmans sont trop arriérés, trop incultes et trop bororos et bigots pour accéder à la civilisation occidentale et extrême orientale si évoluée et si démocratique!
Appréciation qui n'est pas totalement dénudé de sens!

Les égyptiennes et les égyptiens viennent de renouer solidement, pour l'instant, avec leur armée si injustement décriée!
Cette armée qui, selon un enseignant au centre des études politiques et stratégiques d'Al-Ahram, "reflète l'essence des traditions égyptiennes et sa diversité,"(le point).

Elle a su formé, éduqué et inculqué au général Al Sissi la culture du patriotisme et du sens de la responsabilité ainsi que la méfiance absolue des criminels de la confrérie des Fréros.

Le 30 juin 2013, selon les informations qui giclent de toute part , le mouvement Attamarroud, responsable du soulèvement contre Morsi et ses mercenaires , a enregistré comme en témoignent ses pétitions, 22 millions de signatures d'adhérents et d'adhérentes qui sont sortis(es) dans les rues et les places des villes et villages de l’Egypte pour demander la destitution des Fréros, Morsi en tête.

Pendant leur première année au pouvoir ils n'ont pas hésité à jeter le grappin sur l'Egypte, à déterrer , ostentatoirement d'ailleurs, des dates d'anniversaires douteuses voire condamnables et à fréquenter des criminels qui ont trahi l'honneur de l'armée:

-Novembre 2012, Morsi s'offre les pleins pouvoirs !
-Un commanditaire de l'assassinat de Sadate est invité, en présence du général Al Sissi, à la table d'honneur pour commémorer l'anniversaire de la guerre 1973 contre Israël !
-Morsi rompt les relations diplomatiques avec la Syrie de Bahar Al Assad. L'armée égyptienne est pourtant solidaire de l'armée syrienne étant de culture et de formation anti-islamistes !
-Morsi mène, en l'absence de l'armée, des négociations avec le Soudan pour régler le conflit territorial qui les oppose…...

Le général Al Sissi enregistre toutes ces provocations et décide, in fine, de vider les Fréros du pouvoir, Morsi le premier !
Le 03 juillet 2013, Morsi est destitué et le général Al Sissi prend en main les commandes du pays pour y remettre de l'ordre et redonner espoir au peuple égyptien, courageux et vaillant.


Qualifié par la foule d'authentique égyptien, contrairement à Morsi(!), le général Al Sissi donne ainsi satisfaction à l’exigence du peuple.
Il est le seul, après Nasser, dont les égyptiens acceptent d'accrocher la photo chez eux!
Il est aussi qualifié de Charles de Gaulle d'Egypte!

C'est dire l'admiration et la confiance que les égyptiens(nes) témoignent à Al Sissi en particulier et à l'armée en général.

La confrérie des Fréros, créée en 1928, a toujours été considérée, par l'armée, comme une dangereuse cellule dormante dont il fallait intensément se méfier.

Ses membres ont commis plusieurs crimes et ont volé des milliards de dollars au peuple égyptien.
Ils estiment, selon le général Hossam Souelam, être les vrais musulmans et pensent, de ce fait, qu'ils doivent reconvertir de force les égyptiens!

Ils disposent de milices et de branches armées prêtes à assassiner, à égorger, et à faire disparaître.

Aucun état, en effet, (sauf le Maroc, avec le parti de l’Istiqlal, au début de la fin du protectorat), ne peut accepter, sur son territoire, des formations politiques ayant des prisons, des branches et des milices armées !

La population égyptienne, cependant, au vu des comportements des Fréros et à leur tête Morsi, une fois au pouvoir, est rapidement devenue anti-islamiste et même en mode "éradicateur" !

Mais l’emprise de l’islam étant si forte, la population égyptienne si irascible, qu’il en faudrait beaucoup plus pour que l'opinion de celle-ci cesse d’être si volatile à l'instar des populations des pays de l'empire musulman!
Peut-être que le général Abdelfattah Al Sissi, le Charles De Gaulle égyptien, vient de montrer le chemin à suivre à toutes ces populations muselées et interdites par un islam hors temps et hors cadre!


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2013-10-10


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10841 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Ahmed Le : 2013-10-13
Titre: article pertinent
Pays: Morocco  

Bravo Mr assermouh pour cet article  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 241ee1ft ici :  
 
 

 
Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-09-11

 

 
Ce que je crois
Une « civilisation » en déroute, repliée autour de ses minarets et scandant des slogans rhétoriques dont les dérives se traduisent par l’appel au meurtre et au terrorisme. C’est l’expression qui me semble adéquate pour qualifier la majorité des sociétés arabo-musulmanes aujourd’hui et qui sont en proie à des soubresauts inédits qui secouent leurs fondements. Elles refusent de regarder la réalité en face et se réfugient dans un discours accusateur creux qui tourne en rond.... Lire la suite - - Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2017-08-10

 

 
Emmanuel Macron : QUE SUIS-JE ET QUE PUIS-JE ?
Emmanuel Macron, jeune chef d’état « Jupitérien » a chamboulé les normes et les procédures d’antan, propres à l’élection du président de la république française ! du moins le pense-t-on ! Tout doit être rénové comme tout doit être neuf !... Lire la suite - - Auteur: Ahmed Assermouh - Date : 2017-08-08

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.