Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Entretien sur le Dahir Berbère à Marrakech : saviez-vous Monsieur qui avait signé ce Dahir?

Il y'a quelques semaines, j'étais invité pour une soirée chez un ami, dans sa grande villa à Marrakech ... l’homme, est connu dans la sphère industrielle, qui lui a permis de ramasser une fortune colossale ... elle consacre ses week-end ... à recevoir du Beau Monde ... et à organiser des fêtes faramineuses ... ou il invite ses amis et un max de jeunes femmes pour " faire jolie" disait-il ... 

Le Soleil tire sa révérence sur cette capitale mythique des Amazighs , Marrakech (Terre des Dieux en amazighe) … et la soirée de ce début d’automne, se déroule, comme d'habitude, un superbe buffet est dressé sur des tables dans l'immense jardin de la villa ... et plein de bonnes bouteilles sont alignées comme un bataillon de l'armée russe sur la place rouge ... les femmes étaient belles, bien habillées, bien maquillées ... et souriantes !

J'ai remarqué que mon ami, le bourgeois intelligent, fait exprès de me présenter à ses invités, en tant qu' "Activiste Amazighe" ... et non ... par mes nombreuses casquettes d'Agriculteur, de Consultant en DD, de voyageur-Explorateur, ou d’éditeur, ... Mais, j'avoue, que ça m’arrangeais, la casquette d'activiste amazigh me convenait très bien … mais, attirait sur moi toutes sortes de personnages, anti ou pro amazighs .... 

La soirée avance, dans la joie et la bonne humeur ... il faut dire que l'alcool commençait à faire tourner les têtes et les langues commencent à se délier ... 

Un homme, aux larges lunettes, … d'une soixantaine d'années, accompagné d’une jeune femme de 20 ans sa cadette... me lance avec un accent typiquement fassi : " Alors, Monsieur Louzi, vous voulez relancer le Dahir Berbère?

Moi: " je vous demande pardon ! J’ai pas compris ou vous voulez en venir?"

l'homme aux lunettes: "Avec votre activisme berbère, vous voulez casser l'unité nationale, vous voulez créer la division entre les arabes et les berbères"

Moi: " connaissez-vous d'abords, c'est quoi le Dahir Berbère, avant de vous lacez dans des accusations insensées?"

L’homme aux lunettes, cherche ses mots avant de me dire " c'est la politique des berbères de l'époque de l'indépendance qui voulaient se séparer des aarabes "
Entre temps, d'autres couples viennent assister à notre conversation qui commence à devenir houleuse ... et voyant que le mec bottait en touche ... et qu'il ignorait l'Histoire, j'ai pensé que c'était ce soir ou jamais, pour le remettre à sa vraie place de petit bourgeois fassi ignare... 

Moi: " Saviez-vous qu'est ce que ça veut dire un Dahir ? " 

L’homme aux lunettes: "Euuuuuh ... non "

Moi: " le Dahir, est un document signé par le roi et qui a force de loi "

L’homme aux lunettes: " Ah, bon ?"

Moi: " et saviez-vous qui avait signé le dahir berbère "

L’homme aux lunettes: " les berbères ... "

Moi: " non, Monsieur, le Dahir berbère a été signé par le Roi Mohamed V"

L’homme aux lunettes " Ah... bon !"

Moi: « En tout cas vous ne faites que perpétuer la même propagande inventée par vos ancêtres dans années 50 ... ou La petite bourgeoise panarabiste de Fès et de Rabat qui avaient collaboré avec les colons durant des décennies, et ont ramassé des fortunes colossales ... et sentant que la résistance amazighe et celle l'Armée de Libération exclusivement Amazighe et à sa tête le grand résistant Amazigh Abbas Lamsa3di, étaient entrain de venir à bout de la France coloniale et son allié espagnole .... Cette bourgeoisie machiavélisme a jugé que c'était le Moment de changer de camps et de se réinventer une virginité ... Alors, elle a élevé, le Dahir Berbère, au rang du Mythe fondateur du Nationalisme panrabiste islamiste raciste … "

La virulence de mon propos avait commencé à créer une polémique entre les pros et les antis ... et c'était le moment qu'avait choisi Mon Ami l’industriel, pour m'inviter à le suivre à l'étage de sa villa .... Je connaissais le coin ... c'était le coin "Cigares" réservé à ses meilleur amis ... il y'avait déjà deux autres personnes ... dont un expatrié breton de Kimper … Il me tend un cigare cubain … que je fume très rarement mais que j’adore, ça me rappelle le grand révolutionnaire Che Guevara … qui est aussi un grand amateur de ces cigares cubains … 

Le Breton, qui a été certainement briefé par mon Ami l’industriel, me lance … « je suis d’accords avec votre combat pour la cause amazighe … nous, les bretons nous vivons, aussi, le même problème avec le pouvoir jacobin français » …. Une longue discussion s’engage qui finira tard dans la nuit ….

C’était 1H du Matin … je décide de tirer ma révérence … et d’aller me coucher … car le lendemain je devrais aller en randonnée et affronter les montagnes escarpés du Haut Atlas .... Mon Ami m’accompagne devant la porte de sa villa … et me chuchote dans l’oreille … : « Sais-tu que la jeune femme qui accompagne le vieille homme à lunettes ? … c'était sa fille divorcée, qu'il amène avec lui dans ce genre de soirée branchées pour lui trouver un nouveau mari fortuné … » 

Je laisse avec joie ce monde qui n’est pas le mien, et dans le taxi qui me ramène à mon hôtel … je commence, déjà, à rêver aux rencontres de demain, avec de simples amazighs, sincères, généreux et libres … que je rencontrerai sur mon chemin vers Toubkal … 


Auteur: Omar Louzi
Date : 2013-11-05


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Omar Louzi
Envoyer l'article à un ami
Article lu 12862 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: Aksil Le : 2013-11-05
Titre: Le royaume du MAroc ou Empire cherifien
Pays: United States  

Est un mensonge! Un Empire (sans ampereur!), un protectorat francais fait de toute pieces a Fes en 1926 par Lyautey et ses sbires accordé a une secte Alaouite, au detrimetns des Amazighs. Il l\'a fait afain de trouver un support lors de ses attaques perpetrées, en premier lieu contre la Republique du Rif, et par la \"pacification\" des Amazighs dans tous le Maroc. Ainsi fot crée un royaume arabe doté du drapeau rouge de la secte Alaouite, implanté sur une terre Amazigh, en mattant son peuple, le peuple Amazigh, un royaume qui ne represente en rien le peuple Amazigh marocain.
Morale: Avant 1926, le Royaume du Maroc n\'existe pas.
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Azza Le : 2013-11-15
Titre: Tanemirt, pour cette succulente anecdote...
Pays: Algeria  

....et surtout pour ces clous bien plantés ! le seul problème dans cette histoire et que les apprentis arabes n\'apprennent jamais grand chose !! En fait ce qu\'il nous demandent,c\'est de descendre avec eux dans les ténèbres béatement et de partager leur schizophrénie!!  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant avgyffmf ici :  
 
 

D'autres articles :

 
Niger : Entretien avec le chef du parti politique MDR Tarna Dr Adal RHOUBEID
Nous reproduisons cet entretien réalisé par un confrère avec le chef du parti politique le mouvement Démocratique pour le Renouveau - MDR-Tarna, qui veut dire le triomphe (Tarna) en Amazigh touareg. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2015-08-25

 

 
Sommet des peuples Amazighs: L'ex Algérie symboliquement enterrée dans les instances du CMA (Entretien avec Hocine AZEM, Vice-président pour le Pays kabyle)
Si un seul mot devait être retenu des travaux de la 7è session du Congrès Mondial Amazigh qui s'est déroulée du 24 au 26 juillet à Agadir, c'est incontestablement le mot "Ex-Algérie" qui le serait. En effet, le statut des peuples Amazighs qui composent "l'ex-Algérie" a fait l'objet d'âpres débats avant que la vice-présidence "Algérie" ne soit définitivement "enterrée" au profit des peuples et des pays catégorisés dans cette désormais "défunte" appellation. ... Lire la suite - - Auteur: Hocine AZEM - Date : 2015-07-28

 

 
Interview avec le grand chanteur Amazigh AKLI D à Marrakech
 : Nous les Kabyles, on a trop mélangé la politique qui nous a séparé et nous a éloigné de notre objectif, parce qu’une fois qu’on sépare un peuple y a plus d’amour ni fraternité. J’ai un conseil à donner aux artistes, on est là pour réunir les gens, il ne faut pas qu’on se prennes pour des politiciens, on est pas des politiciens, il faut qu’on défend des valeurs humaines, culturelles et historiques, et le temps fera les choses et le combat sera plus positif ; Mais, si on mélange la politique à la musique, ça peut .... » .... Lire la suite - - Auteur: Samir N'ayt OUIAZAN - Date : 2015-02-26

 

 
Que Dieu bénisse l'Afrique et les africains
Hier Dimanche 19 janvier, j'étais invité par l’évêque de Cathédrale Saint-Pierre de Rabat à intervenir sur le thème de la Migration ... à l'occasion de la 100ème Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié célébrée par L'Eglise catholique ... Après mon intervention, un ressortissant chrétien originaire de la cote d'ivoire qui s'appelle Jésus, est venu me voir et voici ma discussion avec lui:

... Lire la suite - - Auteur: Omar Louzi - Date : 2014-01-20

 

 
Entretien avec un islamiste sur le Tamazight
Il y'a quelques semaines, j'ai été à la forêt de Hilton (Casablanca-Rabat) pour faire mon jogging matinal ... ce matin là, j'ai mis un Tee-shirt avec un un petit drapeau Amazigh sur la poitrine ... c'était un Tee-shirt qui m'a été offert par une amie canarienne lors de mon dernier voyage à Las Palmas ... J'ai commencé mon premier tour ... je croise un barbu qui courait dans le sens inverse ... j'ai remarqué qu' Il fixait le petit drapeau amazigh ... sur mon Tee-shirt ... il passe sans me parler ... 15 min après on se croise de nouveau et là, ils'arrête avant même que j'arrives à sa hauteur ... et me lance: " Salam 3laykoum!" et je répond :" Alikom Salam" ... je voyais qu'il voulais me dire quelque chose ... alors, j'ai pas hésité à m'arrêter tout en prenant quelques précautions d'usage ... ... Lire la suite - - Auteur: Omar Louzi - Date : 2013-11-03

 

 
En raison du divorce consommé entre le pouvoir algérien et la Kabylie, l’autonomie est une nécessité vitale
Une intreview avec Ferhat Mehenni réalisée par le journal marocain L'opinion (le porte parole du parti de l'Istiqlal). L’Opinion: Vous êtes président d’un mouvement qui proclame l’autonomie d’une partie du territoire algérien pour des causes identitaires et culturelles. Êtes-vous conscient des défis et entraves qui se dressent sur votre chemin en face d’un système qui vous accuse de trahison et de dépendance ?... Lire la suite - - Auteur: Journal l'opinion - Date : 2010-01-18

 

 
La langue berbère-tamazight ne mourra pas...
Interview de Abdelaziz Berkaï, enseignant de linguistique berbère à l’université de Bgayet (Bejaïa).
Parlez-nous de votre parcours ?Lorsque les manifestations du printemps berbère de 80 sont arrivées dans mon village (Raffour dans la wilaya de Bouira), elles m’ont surpris dans l’école primaire locale en train de subir un cours de langue étrangère. Les manifestants nous ont donc fait sortir dans la rue manifester et scander à haute et vive voix : « Imazighen ! Imazighen !... Ad nerreẓ wala ad neknu !... Je pense que ces évènements m’ont définitivement marqué. D’ailleurs au collège et au lycée, plus tard, avec trois autres élèves, nous avons crée un groupe (clandestin) de défense de la langue tamazight, avec des cartes d’adhésion et un sceau portant l’empreinte de l’emblématique lettre de l’alphabet tifinagh (Z). Etudiant à l’Université Mouloud Mammeri (en mathématiques), je faisais déjà des travaux sur le lexique de ma langue maternelle. J’ai toujours chez moi un gros cahier où sont consignées des noms de plantes en kabyle,
... Lire la suite - - Auteur: S.A - Date : 2009-12-24

 

 
Interview de Chabane Mourad, membre du conseil national du MAK
Azul agma, avant tout Tanemmirt Tamoqrant , Mourad est un kabyle fier de sa kabylité. Comme la plupart des dignes fils de notre grand peuple kabyle, je me suis engagé très tôt dans la lutte pour le recouvrement de notre droit identitaire sur la terre de nos ancêtres ! J’ai intégré ainsi les deux associations les plus actives dans le domaine culturel dans la région d’Aokas, à savoir Azday Adelsan N Aweqqas et Rahmani Slimane. Le boycott scolaire constituait pour nous, ...... Lire la suite - - Auteur: Chabane Mourad - Date : 2009-12-06

 

 
Interview de Tarik MIRA, député de Béjaïa et membre de la Commission des AE à l’APN, au sujet retentissement de la rencontre de football entre l'Algérie et l'Egypte.
Moubarak: Roi d'Egypte

Question : Le fils aîné du président Moubarak a qualifié le peuple algérien de sauvage, de barbare et de terroriste. Comment interprétez-vous cette diatribe ?
Tarik MIRA : le fils d’un président de la République doit plus que les autres avoir une attitude des plus respectueuses et essayer, dans ce contexte, de faire retomber la température. Il a préféré emboîter le pas à ces propres media qui, par ailleurs, sont sous contrôle, et ainsi créer un climat surréaliste par l’entretien d’une ambiance surchauffée. En acceptant de jouer le match du Caire au lieu de saisir la Fifa pour la délocalisation de cette rencontre, les autorités algériennes – politiques et non sportives – ont permis, entre autres, au fils Moubarak de tenir ce genre de propos. Quand on ne se donne pas de la prestance à la mesure de soi, on ne se fait pas respecter par les autres. ... Lire la suite - - Auteur: Tarik Mira - Date : 2009-11-28


 

 
Berbéritude, francité : même combat
Med Ouramdane Khacer est né dans un petit village de la Grande Kabylie, il y a 61 ans. Arrivé en France en 1970 en tant que réfugié politique, opposé au pouvoir algérien, ce vivace francoberbère n'a de cesse de se battre pour promouvoir sa double culture.
Il préside depuis 1985 l'association roubaisienne « Afus deg wfus », qui défend à la fois la berbéritude et les valeurs d'une république forte et formatrice.
... Lire la suite - - Auteur: Khacer Ouramdane - Date : 2009-11-19

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.