Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Le gang israélophobe est de retour

Par : Moha MOUKHLIS

khalid Soufiani lors d'un sit in de soutien à la palestine © AFP

L’inquisition au Maroc porte désormais un nom : Observatoire Marocain de lutte contre la normalisation. Avec l’Etat d’Israël bien sûr. Cette structure « arabocranisée » rassemble en son sein des créatures qui souffrent d’arabomania conjuguée à l’israélo phobie endémique. Des citoyens complètement aliénés, déracinés, nostalgiques orphelins de Saddam, Nasser et Kadhafi, de sinistre mémoire.

Que veulent-ils ? Prendre les marocains en otage et leur dicter leur conduite, leur vision du monde et leurs rapports avec l’Autre. Ils dressent des listes semblables à celles du troisième Reich hitlérien, pour pointer les mouvements et les déplacements de marocains qui rendent visitent à leurs co-citoyens juifs marocains en Israël. Leur objectif : prôner la haine d’un peuple comme solution à un conflit complexe qui plonge ses racines dans une histoire ancienne.

Mais encore, les objectifs de cette structure sont en contradiction avec les dispositions de la constitution du Royaume du Maroc qui garantie à chaque citoyen la liberté de mouvement et d’opinion. Et avec notre histoire millénaire qui témoigne de la présence juive en Afrique du nord des siècles avant l’arrivée des hordes des tribus arabes qui déferlèrent sur cette contrée comme une nuée de sauterelles ravageant tout sur leur passage.

Mais les locataires de cet observatoire n’ont en cure. Nourris par une idéologie délétère et anthropophobe qui érige la haine du juif en attitude suprême, qui prône une mentalité fasciste et fascisante, ils radotent sous l’effet des dollars arabo wahhabites qui les enivrent. Au lieu de s’activer pour leur société, ils choisissent l’aliénation volontaire de charognards pour des causes fictives.

Ils jouissent de la sympathie des ténors du PJD et de quelques avocaillons qui tels des charognards broutent sur le dos des palestiniens. Une sorte de gangs de malfaiteurs à la Boko Haram enrobée d’arabisme qui pense que ceux qui ne sont pas avec eux sont automatiquement contre eux.  Qui se livrent à des démonstrations musclées dans l’espace public.

A ces énergumènes, je voudrais déclarer ceci : vos vociférations sont à l’image de ce que vous êtes, c’est-à-dire, des créatures habitées par le démon de l’arabomania, une maladie exogène qui est l’apanage de la pensée totalitaire et totalisante. Notre pays amazighe est et fut une terre de tolérance et de coexistence de cultures, d’ethnies et de religions. La judéité a contribué au façonnement de notre identité durant des millénaires. Ses traces indélébiles ont donné des saveurs à notre cuisine, notre art et notre artisanat. Notre devise millénaire est la suivante : la liberté dans ses multiples expressions, de pensée et de culte. Car, nous estimons que seul Dieu peut juger de nos actes. La spiritualité n’engage que ceux qui en font leur horizon ; l’essentiel tient à notre respect du contrat social du vivre ensemble.

Ce n’est pas votre option. Vous rêvassez de radier de la planète toutes les populations et ethnies qui ne cadrent pas avec votre vision perverse de l’humanité. Vous rêvez d’instaurer la loi de la jungle. Avec la rhétorique désuète et les slogans creux. Vous vivez une tragédie. L’Histoire vous a évacués. Et tel des personnages d’une tragédie grecque, vous meubler votre néant avec les discours. Seule perspective qui dramaturgique pour un personnage qui réalise qu’au bout de sa quête pointe la mort inéluctable et la disparition totale.


Auteur: Moha Moukhlis
Date : 2014-05-22


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Moukhlis
Envoyer l'article à un ami
Article lu 16125 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant v5w2ieeq ici :  
 
 

 

D'autres articles :



Lucidité oblige !
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2020-01-03

La longue traversée
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2019-11-12







Cherif, Hajj et compagnie
Auteur: Hha Oudadess - Date : 2019-04-01






 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.