Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Une nouvelle route de la soie prolongée en Afrique via Israël va contourner le canal de Suez

En septembre dernier, au sommet des pays membres de l’Organisation de coopération de Shanghaï (OCS) en Kirghizie, la chine annonce son grand projet « Nouvelle route de la soie » qui reliera l’Asie Centrale au Continent africain en transitant par Israël au proche orient.

Il s’agit d’un train à grande vitesse TGV sur 350 Km développé conjointement par Pékin et Tel-Aviv avec un budget de 2 milliards de dollars avec une durée de 5ans de travaux. Dans cinq ans, un chemin de fer à grande vitesse reliera les deux villes Israéliennes le port d’Ashdod sur la Méditerranée et le port de la ville d’Eilat sur le golf Alaqaba au bord de la mer Rouge, a indiqué le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Les environnementalistes Israéliens sont catégoriquement contre ce projet gigantesque, mais Benjamin Netanyahou a décidé de le faire : donner le feu vert pour construire cette voie qui va permettre de contourner le Canal de Suez… et faire perdre des millions de dollars de revenus à l’Egypte, selon la presse Israélienne.

L’intérêt des chinois

Route de la soie. Route terrestre (en rouge) et route maritime (en bleu)

Selon les estimations du gouvernement israélien, le coût de l’infrastructure du projet s'élèvera à 1,9 milliard de dollars (sur 350 kilomètres de voie ferrée, 260 km sont encore à construire). Mais avec l’acquisition des équipements la facture pourrait atteindre 8 milliards de dollars.

Toutes fois, de l’autre côté Israël peut récupérer les quelques millions de dollars par an qui sont actuellement versés à l’Egypte pour le transit des navires par le canal de Suez.

Mais que va-t-elle gagner la chine qui s’intéresse au projet ?

Pour les chinois, pour qui les intérêts économiques sont avant toute considération géopolitique, ce projet permettra de réaliser leur rêve : augmenter leurs exportations en Afrique.

Ilan Maor, ancien consul d’Israël à Shanghai et ex-directeur du Département économique du ministère des Affaires étrangères d’Israël, a déclaré à la presse que ce projet n’aurait pas pu aboutir sans l'aide financière de la Chine. Il ajoute « Les entreprises chinoises cherchent à conquérir de nouveaux marchés. Elles veulent pénétrer plus activement sur le Continent africain, y exporter plus facilement leur production. Mais je ne pense pas que le gouvernement israélien ou les entreprises israéliennes auraient pu prendre en charge seules ce grand projet ».

Les échanges entre la Chine et l’Afrique ont atteint 120 milliards de dollars et depuis plusieurs années ce chiffre monte lentement, sa seule limitation est les capacités du canal de Suez !

Aujourd’hui Israël, ouvre une nouvelle voie de contournement du canal. Ce qui va permettre d’augmenter le chiffre des échanges Afrique-chine et aussi réduire le temps et réduire le coût des marchandises chinoises pour les pays importateurs.

Histoire du Canal de Suez

Il est percé entre 1859 et 1869 avec des fonds géants pris à la Bourse de Paris, sous la direction du diplomate retraité français Ferdinand de Lesseps, il permet aux navires d’aller d’Europe en Asie sans devoir contourner l’Afrique par le cap de Bonne-Espérance. Il est aujourd’hui la 3e source en devises de l’Égypte environ 7 millions de dollars par jour.

150 ans après, ce canal se trouve saturé, et au lieu de re-contourner l’Afrique, Israël ouvre son canal via un train TGV : Eilat-Ashdod reliant la mer rouge et la méditerranée.

Histoire du projet chinois : la nouvelle route de la soie

Les chinois rêvent à la fois de remettre en fonction l’ancienne route de la soie mais aussi de la prolonger vers l’Afrique et vers l’Europe. Ceci en associant tous les pays de l’Asie Centrale et la Russie.

En 2010, et dans le même cadre du projet, Pékin a signé avec Téhéran un accord sur la construction d’un chemin de fer à grande vitesse à travers l’Asie Centrale vers l'Europe.

Aujourd’hui, les événements d’Ukraine et la maladresse de la Russie dans ce conflit -qui a mis tout l’occident contre elle- ont donné à la Russie un nouvel élan vers l’Eurasie.

La nouvelle configuration du moyen orient

De son côté, la chine joue partout une stratégie pacifique et commerciale destinée à regrouper tout le monde. Mais il semble que les chinois évitent le pays des Djihadistes en Arabie et considèrent Israël et l’Iran des pays de paix pour faire le business !

le bateau de quincy où est signé le pacte de Quincy

Cette attitude est aussi senti du côté des américains, qui sont liés aux saoudiens par le fameux pacte historique de Qunicy du 14 Février 1945 signé entre le roi Ibn Saoud, fondateur du royaume d'Arabie saoudite, et le président américain Franklin Roosevelt, de retour de la conférence de Yalta.  Ce pacte stipule que :

  1. La stabilité de l’Arabie saoudite fait partie des “intérêts vitaux” des États-Unis qui assurent, en contrepartie, la protection inconditionnelle de la famille Saoud et accessoirement celle du Royaume contre toute menace extérieure éventuelle.
  2. Par extension la stabilité de la péninsule Arabique et le leadership régional de l’Arabie saoudite font aussi partie des «intérêts vitaux» des États-Unis.

C’était en 1945, mais aujourd’hui un nouveau pacte a été signé en 2014 entre les américains et les Iraniens. Ce pacte a gracié l’Iran de son passé noir depuis l’assaut de l’ambassade US a Téhéran à l’armement nucléaire. Ce qui a permet à Téhéran de revenir sur la scène internationale en passant bien sûr par le moyen orient, la chasse gardée des Saoudiens. Les attentats du 11 septembre et tous les attentats qui ont suivi après partout dans le monde jusqu’à la jungle africaine chez les Boko haram est une raison nécessaire et suffisante.

La donnée a donc complètement changé. Et c’est ce qu’il a compris le ministre des affaires étrangères saoudiens qui a déclaré en contre réaction : « Nous les musulmans Sunnites, nous sommes prêts à se rallier avec les sionistes qu’avec les musulmans Chiites d’Iran » ! Un coup de tonnaire dans les milieux islamiques qui ont jusqu’ici ont toujours considéré les juifs leurs ennemis jurés avec des versets de coran à l’appui.

Ce qui a poussé en réalité les Saoudiens a cette sortie de tonnaire, c’est que leur place de leadership dans la région va passer aux iraniens et aux Israéliens. Et c’est ce que la chine avait compris bien avant.

L'Afrique du nord dans cette nouvelle configuration

L’Afrique du Nord a toujours été connectée à l’Asie via le moyen orient et par conséquent même le communisme et le socialisme venus d’Asie en arrivant en Afrique du Nord ont un emprunt panarabiste par ce qu’ils ont transité par le moyen orient avant d’arriver en Afrique du Nord.

Aujourd’hui une autre route de transit est ouverte, elle sera certainement différente de la précédente si on tient compte des ancrages culturels et politiques.

Avec cette nouvelle route de la soie qui va relier l’Asie à l’Afrique via l’Afrique, l’Afrique du Nord (Tamazgha) va certainement retrouver son passé glorieux qu’elle a toujours joué dans le passé. Elle était le champ et le premier acteur de la stratégie mondiale, par le fait qu’elle est géo-stratégiquement positionnée au centre du monde ancien qui était le bassin de la méditerranée.

Aujourd’hui, avec l’arrivée de l’Amérique, le nouveau monde n’est plus uniquement réduit au bassin de la méditerranée mais l’Afrique du Nord reste toujours et encore sa plaque tournante. Elle a toujours été la porte ouverte de l’Afrique vers l’Europe et l’Amérique demain elle sera la porte de l’Asie avec la nouvelle route de la soie.

Il suffit juste que les nord africains le sachent pour en tenir compte.


Auteur: Mohamed El Ouazguiti
Date : 2014-05-30


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohamed El Ouazguiti
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11362 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant pml716f5 ici :  
 
 

 
Bonne année 5778 à tous les Amazighs juifs du Monde
Le 20 septembre 2017 debute le nouvel an juif Roch Hachana en hébreux, pour résumer « Shana Tova" ou,  "bonne année". Cette année sera 5778 dans le monde juif. Nous souhaitons à l’occasion une bonne année à tous les Amazighs de confession juive dans le monde. Les juifs de Tamazgha et du monde entrent ainsi dans la 5778e année de leur calendrier. Au-delà des festivités qui se dérouleront jusqu'au week-end, c'est une période de 10 jours de recueillement qui va être observée jusqu'à "Yom Kippour"(le "Jour du Pardon"), qui aura lieu dans la nuit du 3 au 4 octobre. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-20

 

 
La gestion de la crise du RIF:Une marche à pas de tortue vers un grand point d’interrogation
Au moment où tout le monde s’attend à une libération des détenus de la protestation rifaine en trois occasions successives, surtout que c’est grâce à eux que le gouvernement marocain a découvert que la majorité des projets de développements inaugurés sont toujours en standby plusieurs années plus tard, les autorités marocaines ont finalement choisi le chemin inverse : le durcissement. ... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-09-04

 

 
"Rappel pour mémoire afin de ne pas oublier"
Convictions religieuses ou convictions criminelles, les fabricants de terroristes islamistes source de suppression continue de nombreuses vies humaines sont pointés du doigt et placés en haut rang du banc des accusés à travers le monde civilisé, plus particulièrement en "Europe" où les porteurs de ce venin haineux, combattent ceux qui ne sont pas des mêmes convictions idéologiques qu'eux; quand on sait que... Lire la suite - - Auteur: Mohamed Dassari - Date : 2017-08-28

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.