Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Liberté de conscience : un tabou de 14 siècles est cassé en Kabylie

Cette encore, les citoyens de Kabylie en Algérie, ont organisé une action éclatante en défiant les pouvoir publique islamique et les islamistes ensembles, en organisant une manifestation en plein jour du ramadan 2014 pour dire : on veut aussi la liberté libre de conscience. Une manifestation qui s’est terminée par rompre le jeune en publique.

Cette action est organisée par l’initiative citoyenne rassemblement pour la liberté de culte et de conscience en Kabylie.  
Pour rappel, l’année dernière, deux rassemblements avaient été organisés le 3 Aout au 21ème jour du ramadan 2013. L’un se tenait à la place Matoub à Tizi, l’autre devant la gendarmerie à Aokas. L’acte avait fait le tour du monde à commencer par Tamazgha.

Cet horrible tabou de 14 siècles, étant cassé par ce mouvement qui porte son en Tamazighte « Yal Yiwen I Iman-is » en rompant le jeûne avant-hier, à onze heures, à Tizi-Ouzou, place de l’Olivier, les islamistes et à leur tête Ali Belhadj et Abdelfatah Hamadache arrivent en pompiers de tous les coins d’Algérie pour montrer le bon exemple.  Ils occupent les mêmes lieux que le mouvement « Yal Yiwen I Iman-is » et décident de rompre le jeune après l’Adhan et faire la prière du Maghreb. Ils se sont seulement contentés de lancer le slogan : « La Kabylie est musulmane et appartient au monde musulman ». Toutefois, ils ont bien fait attention de dire le monde « musulmane » au lieu du « monde arabo-musulmane » comme auparavant.

AOKAS : Les kabyles exigent la liberté de conscience et de culte et refusent le ramadan forcé

Devant ce succès, du mouvement de la liberté de conscience, le ministre des affaires religieuses sort de sa cachette et déclare que l’Algérie respecte la liberté de conscience : le Ramadan est en fin non obligatoire par la loi.

Par contre de l’autre côté de Tamazgha, au maroc, les autorités continuent de chasser les non jeuneurs et les mette en prison. Cette année, il y a même une police spéciale ramadan.

Deux jeunes, dont la jeune fille Amazighe chamymae Khoubiz, ont annoncé devant les caméras dans une conférence de presse à Rabat qu’ils ne sont pas obligés de faire le Ramadan, mais sans aller a varièrent cassé le tabou. Le chemin est déjà entamé, car il y a deux ans un groupe de jeunes se sont rassemblés à Casablanca pour rompre le jeune en publique mais ont étés arrêtés par la police.

Quant à la Kabylie, elle a toujours payé trop cher pour son identité et sa liberté dans les années passées, elle continue toujours à dire non à l’hypocrisie et à la Hogra : elle n’a pas abdiqué devant l’Algérie arabo-islamique. Cette dernière commence à comprendre qu’elle ne peut plus étouffer un peuple par une idéologie qui a montré ses limites et qui est en train d’agonir au moyen orient.

Ali Belhadj (en noir) et Abdelfatah Hamadache dans le même lieu où le jeûne est rompu par les non jeuneurs


Auteur: Amazighwolrd
Date : 2014-07-09


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighwolrd
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11372 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: amazighinternational Le : 2014-07-15
Titre: la vérité commence par le doute personnelle .
Pays: United States  

azul fella-wen ,
tu a bien dis bouziki, je crois que les amazigh du maroc sont plus que nous à l'avant garde, on doit saluer le courage de cette femme qui a défié et brisé les chaînes, elle a bien compris les objectifs destructeurs de l'amazighité par les islamiste en costume et en jelaba au pouvoir , qui ne sont finalement que l'incarnation du diable sur terre . j'encourage les hommes de suivre l'example de cette courageuse jeune femme .
l'hypocrisie prend de plus en plus de l'empleur , ce qui chagrine le plus c'est le fait qu'elle arrive à s'instaler dans les village bèrbéres innocents qui a su prendre ses distance de la culture musulmane , celle ci n'arrive toujours pas à faire de longues racines et la raison c' est la resistance et l'attachement des bérbéres à leur identité qui est differente et même l'opposé de l'identité islamiste.
je voudrai aussi que les gens sachent que je ne critique pas les personne en tant qu'être humains on est les mêmes, mais je critique les esprits du mal qui hantent les hommes et les femmes qui portent dans leur coeurs l'idéologie musulmane .
je ne dirai pas que les marocains sont plus ou moins hypocrites que les kabyles qui sont aussi touchées par ce mal islamique, mais on pourrait dire que c'est la version de l'hypocrisie qui differe d'un pays musulman à un autre , et qui en réalité converge vers le même but, la destruction et le chaos.
cependant, les amazigh doivent trouver un remède á ce mal qui les ronge chaque jour davantage , ils sont conscients que quelque chose d'inexplicable les traînent vers le mal , alors là est justement le début de la solution . si les amazigh et les arabophones musulman seront capable d'avoir ce grain de doute sur la verité de leur fois , une fois que ce grain de doute est instalé ils pourront continuer la recherche de la verité dans cette base . par contre s'ils s'obstinent et s'entêtent à se s'auto-convaincre qu'ils detiennent la verité sur leur religion, ils ne s'en sortiront jamais de cette prison de la conscience , et il n'y a pas pire que celle-ci .
j'ai une question pour les amazigh musulmans , comment vous allez prouvez au monde que l'ange descendu vers mouhamed est un vrai . on dit que satan peut se transformer en tout et peut donner l'illusion d'une lumière à une personne faible d'ésprit .
ps : j'était un ex-barbu islamiste pendant 15ans, convertis recemment en catholique avec conviction personnelle et avec l' AIDE DE MON DIEU SON FILS ET SON SAINT ESPRIT. Amen .

 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: ikhlef Le : 2014-08-25
Titre: votre question pour les musulmans
Pays: Algeria  

Je sais quoi'il ya également des amazighs non croyant, chrétien, juifs,et autres.et tamazight ne peut s'associer exclusivement à une quelconque confession.pour votre prétendu messager...
il faut penser élever le niveau
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 8x2bhg76 ici :  
 
 

 
Bonne année 5778 à tous les Amazighs juifs du Monde
Le 20 septembre 2017 debute le nouvel an juif Roch Hachana en hébreux, pour résumer « Shana Tova" ou,  "bonne année". Cette année sera 5778 dans le monde juif. Nous souhaitons à l’occasion une bonne année à tous les Amazighs de confession juive dans le monde. Les juifs de Tamazgha et du monde entrent ainsi dans la 5778e année de leur calendrier. Au-delà des festivités qui se dérouleront jusqu'au week-end, c'est une période de 10 jours de recueillement qui va être observée jusqu'à "Yom Kippour"(le "Jour du Pardon"), qui aura lieu dans la nuit du 3 au 4 octobre. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-20

 

 
La gestion de la crise du RIF:Une marche à pas de tortue vers un grand point d’interrogation
Au moment où tout le monde s’attend à une libération des détenus de la protestation rifaine en trois occasions successives, surtout que c’est grâce à eux que le gouvernement marocain a découvert que la majorité des projets de développements inaugurés sont toujours en standby plusieurs années plus tard, les autorités marocaines ont finalement choisi le chemin inverse : le durcissement. ... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-09-04

 

 
"Rappel pour mémoire afin de ne pas oublier"
Convictions religieuses ou convictions criminelles, les fabricants de terroristes islamistes source de suppression continue de nombreuses vies humaines sont pointés du doigt et placés en haut rang du banc des accusés à travers le monde civilisé, plus particulièrement en "Europe" où les porteurs de ce venin haineux, combattent ceux qui ne sont pas des mêmes convictions idéologiques qu'eux; quand on sait que... Lire la suite - - Auteur: Mohamed Dassari - Date : 2017-08-28

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.