Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Les pays arabes du Golf vont-t-ils renoncer constitutionnellement à jamais au Jihad islamique ?

Après la victoire des alliés sur les déclencheurs de la deuxième guerre mondiale à savoir l’axe Japan, Allemagne et Italie, le 6 mars 1946, le gouvernement Japonais révèle les grandes lignes de sa nouvelle constitution. Le 3 novembre 1946 cette dernière a été votée et le 3 mai 1947 fut son entrée en vigueur.

Au chapitre II sous le titre Renonciation à la guerre on lit à l’article 09 : « Aspirant sincèrement à une paix internationale fondée sur la justice et l'ordre, le peuple japonais renonce à jamais à la guerre en tant que droit souverain de la nation, ou à la menace, ou à l'usage de la force comme moyen de règlement des conflits internationaux. ». Pour atteindre ce but, il ne sera jamais maintenu de forces terrestres, navales et aériennes, ou autre potentiel de guerre.

Aujourd’hui la même histoire se répète avec l’axe Arabie saoudite, Qatar, Emirats Arabes. Après les atrocités sauvages contre les innocents Kurdes, Yazidites et chrétiens et l’esclavage sexuel des femmes non musulmanes par l’état Islamique connu sous ISIL ou Dayech, les alliés se sont retrouvés encore une fois obligés de faire une coalition internationale contre cet état de bandits nourris par une idéologie qui a produit des hommes et des femmes pour qui la sauvagerie et la barbarie n’est qu’un devoir d’Allah appelé JIHAD.

La guerre va certainement durer quelques mois encore, mais d’ici la fin de cette troisième guerre mondiale, et à l’instar du Japon, les royaumes d’Arabie, de Qatar et des Emirat arabes ont le devoir et l’obligation de présenter une nouvelle constitution avec un chapitre sous le titre réconciliation avec les valeurs humaines.
« Aspirant sincèrement à une paix internationale fondée sur la coexistence et les valeurs humaines, les pays arabes du Golf renoncent à jamais à la guerre sainte le Jihad en tant que droit divin, à la menace terroriste, à l'usage des mosquées et des associations religieuses comme moyen de règlement des conflits internationaux».

Pour atteindre ce but, il ne sera jamais permis de financer directement ou indirectement des associations, des centres religieux, des Imams ou des chaines de télévision qui prêchent la haine, le Jihad ou tout autre potentiel de terrorisme.
De leur côté, les alliés et comme ils ont fait reculé l’Allemagne à leur frontières de 1937 et ont annulé le rattachement de l'Autriche à l'Allemagne (Anschluss), ils devraient de même annuler le rattachement aux pays arabes et Turquie du territoire des kurdes appelé le grand Kurdistan.


Auteur: Mohamed El ouazguiti
Date : 2014-11-01


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohamed El ouazguiti
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10715 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Abanar Le : 2014-11-01
Titre: Une guerre n'est jamais sainte
Pays: Switzerland  

Azul
D'abord déjà en nommant une ( guerre sainte ) est en lui seul un crime contre l'humanité parce que tout simplement aucune guerre n'est en elle même sainte il n'ya pas de guerre qui soit sainte toutes les guerres sont malsaintes, en déduire chaque guerre est malsainte le jihad n'est autre qu'une guerre malsainte
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant ga22hk02 ici :  
 
 

 
Entre le mouvement Polisario et Rifain, l’Algérie préfère plus tôt le 1er, la raison est simple on craint tous un printemps démocratique d’essence Amazigh en Afrique du Nord
Cela fait deux mois, qu’une certaine presse marocaine proche du pouvoir, fait véhiculer comme quoi le régime algérien alimente en argent, en logistique et en idéologie la révolte du Rif, mois sans jamais apporter la moindre preuve. La seule preuve rendue publique à ce jour est l’existence d’un journaliste du Journal algérien El Watan au Rif pour couvrir la plus grande manifestation du 18 Mai à l’instar de tous les medias internationaux.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-06-02

 

 
Historique : Trump inaugure le premier vol historique entre l’Arabie et Israël avec en plus 380 milliards de $ dans la poche
Plusieurs journaux américains se sont arrêtés sur cet évènement jugé historique. Dans une dépêche de l’Associates presse (AP), l’agence de communication américaine a souligné : « En fait, le vol du président Trump d’Arabie Saoudite vers Israël est le premier dans l’histoire entre les deux pays ». ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-05-22

 

 
Maroc : La question de la terre va-t-elle faire naitre un second mouvement Amazigh ?
Les manifestations annuelles à l’occasion du printemps démocratique Amazigh, appelé Tafsut, qui s’organisent chaque au 20 Avril au Maroc ont vu naitre cette fois ci de nouvelles figures d’un autre âge. Celui du Maroc de la résistance. Si le mouvement Amazigh au Maroc est resté portée jusqu’ici par une jeunesse militante dans la rue et dans les universités marocaines, cette année à la manifestation de Rabat qui a eu lieu le 23 Avril 2017, a vu venir des vieux et des vielles du Maroc profond. Celui qui avait pris les armes contre le colonialisme français et espagnol : leurs visages et leur regard est resté symboles de la résistance armée.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-04-24

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.