Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Bien que l’Amazighe est la 2eme langue de France, le gouvernement a préféré, à sa place, introduire l’arabe classique à l’école

En dehors du français, quelles langues parle-t-on en France? Une question que l’on ne se pose pas trop en France, ou au moins que la ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud Belkacem a évité lors de son allocution au parlement pour défendre l’introduction de la langue arabe classique dans l’école française, malgré les critiques de l’opposition.

En effet, le 6 mars 2013, Madame la ministre de la culture et la communication a mis en place un Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne. Ce comité présidé par Rémi Caron, conseiller d'État et ancien préfet a remis le rapport de ces travaux le 15 juillet 2013 (vous pouvez le telecharger ici). Dans celui-ci, la langue Amazighe (le berbère) avec toutes ses variantes (chleuh, Rifain, Amazigh, Touareg, kabyle, chaoui et mouzabit) arrive, tenez-vous bien, en tête de liste des langues parlées en France après le français. Plus encore, avec un écart très important par rapport à la 2eme langue qui est l’arabe dialectale. L’Amazighe est parlée par 2 millions de lecteurs, l’arabe dialectale avec 0,27 millions de lecteurs. Mais l’arabe classique arrive avec 0 millions de lecteurs. C’est le schéma calque de l’Afrique du Nord.  Le graphe suivant donne plus de détails sur les langues de France :  

Najat Vallaud Belkacem réagit à la question de la dépuée Annie Genevard à propos de la langue arabe classique

Toutefois, en dépit de cette réalité chiffrée, le gouvernement français en la personne de madame la ministre de l’éducation Najat Vallaud Belkacem, qui elle-même est comptée parmi les 2 millions de français qui parlent l’Amazighe, lorsqu’elle a voulu défendre l’enseignement des langues en France pour raison de diversité, elle a dit :
« Dans la stratégie pour les langues vivantes que je développe à l’école je fais en sorte qu’au-delà de l’anglais, nos élèves puissent avoir accès à de l’allemand, de l’espagnol a de l’italien mais aussi à de l’arabe et à du chinois et j’en suis fier ».

Mais, le malheur est que de toutes les langues qu’elle a citée, madame la ministre, et spécialement celle qui est objet de discorde au parlement (la langue arabe classique), aucune ne figurent parmi les langues parlées en France !!

Maintenant la question légitime qu’il faut poser, est pourquoi madame la ministre n’a pas penser tout d’abord à introduire dans l’école française la langue Amazighe pour les trois raisons suivantes :

  1. C’est la première langue de France après le français
  2. C’est la langue même de madame la ministre
  3. C’est la langue qui n’a pas fait partie de l’expérience échouée des ELCO (Enseignement des langues d’origines)
  4. C’est la langue qui n’a pas été un véritable catéchisme islamique
  5. C’est la langue qui est aujourd’hui en Afrique du Nord le symbole de l’anti-islamisme
Un reportage de Berbere television sur les langues de France

La réponse ne peut être que c’est pour des raisons politiques que seuls Qatar, l’Arabie saoudite et François Hollande peuvent divulguer un jour.

Ce jour ne viendra pas, si d’ici là, la France ne lui arrive pas ce qui est arrivée à l’Afrique du Nord ! Elle sera le 23eme pays de la ligue arabe, ce jour-là le maréchal Lyautey va au moins cesser de tourner dans sa tombe.


Auteur: Mohamed El ouazguiti
Date : 2016-06-10


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohamed El ouazguiti
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10686 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2016-06-10
Titre: On ne prête qu'aux riches. Les drapeaux n'ont pas suffi.
Pays: France  

 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: yeuva Le : 2016-06-11
Titre: amazighia mieux tres proche
Pays: Spain  

plus 50% parlent BERBERISK il faut etudier amazighisk claire en france.............  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: Dda moh Le : 2016-06-11
Titre:
Pays: France  

azoul,qui seme le vent recolte la tempete  
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: rayadho porte parole espagno........ Le : 2016-06-12
Titre: yo soy amazighos
Pays: Spain  

yo soy BERBERISKOS Norte africa es mi terra yo soy amazigho TAMAZGHA
es mi PATRIA ????????.
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant upb3cgbh ici :  
 
 

 
Historique : Trump inaugure le premier vol historique entre l’Arabie et Israël avec en plus 380 milliards de $ dans la poche
Plusieurs journaux américains se sont arrêtés sur cet évènement jugé historique. Dans une dépêche de l’Associates presse (AP), l’agence de communication américaine a souligné : « En fait, le vol du président Trump d’Arabie Saoudite vers Israël est le premier dans l’histoire entre les deux pays ». ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-05-22

 

 
Maroc : La question de la terre va-t-elle faire naitre un second mouvement Amazigh ?
Les manifestations annuelles à l’occasion du printemps démocratique Amazigh, appelé Tafsut, qui s’organisent chaque au 20 Avril au Maroc ont vu naitre cette fois ci de nouvelles figures d’un autre âge. Celui du Maroc de la résistance. Si le mouvement Amazigh au Maroc est resté portée jusqu’ici par une jeunesse militante dans la rue et dans les universités marocaines, cette année à la manifestation de Rabat qui a eu lieu le 23 Avril 2017, a vu venir des vieux et des vielles du Maroc profond. Celui qui avait pris les armes contre le colonialisme français et espagnol : leurs visages et leur regard est resté symboles de la résistance armée.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-04-24

 

 
La souffrance des immigrés Amazighs en France aux années 1970
C’est une interview d’un immigré Kabyle à une chaine française en 1970. C’est une dure réalité d’un peule marginalisé dans son propre pays et obligé d’immigré chez un de ses colonisateurs.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-03-24

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.