Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

13 Juin 2016, un jour historique dans les relations arabo-israéliennes : Israël élue présidente d’un comité permanent de l’ONU grâce au vote arabe

Le Lundi 13 Juin 2016 est un jour historique dans l’histoire des relations arabo-israéliennes et dans l’histoire d’Israël. Cette dernière a pu pour la première fois de son histoire décrocher la présidence d’un comité permanent de l’ONU.

L’ambassadeur d'Israël à l'Organisation des Nations Unies, Danny Danon est entré dans l'histoire, devenant le premier représentant israélien jamais choisi pour diriger le comité Juridique à l'ONU, qui est l'un des six comités permanents de l'ONU.

La grande surprise, rapportée par le journal Al-Qods Al-Arabi basé à Londres qu’au moins quatre vote de pays arabes qui ont permis à Israël de gagner cette élection historique.

Ceci malgré les efforts d’opposition déployés par les membres du Mouvement des non-alignés (NAM), dirigé actuellement par l’Iran, le groupe arabe representé par l'ambassador du yemen Mr Khalid Al-Yamani et l'Organisation de la coopération islamique (OCI) representé par l'ambassador du Koweit Mr Mansour Al-'Otaibi.

D’habitude la nomination à ce poste se fait par consensus, mais l’opposition à la candidature d’Israël présentée comme candidat du groupe régional Europe occidentale, par le groupe arabe et le groupe des non-alignés, a obligé l’assemblée générale à procéder au vote par bulletin secret. Et c’est ce qui a permis au moins à quatre pays arabe de voter pour Israël et basculer le scrutin.

D’ailleurs, comme preuve de cela, rapporte le quotidien arabe, la déclaration de Danny Danon à Al Qods Al Arabi a abstenu de critiquer tout Etat arabe. De même la presse a rapport que Dannon a eu 109 votes dont au moins 4 votes arabes. Leminimum de voies demandée pour gagner est 77 voies (50%+1).

L'observateur palestinien à l'ONU Riyad Mansour a déclaré à la presse qu'il avait fait beaucoup d'efforts pour empêcher Israël en poussant d'autres payer a présenter une autre candidature mais sans succès. Il a par la suite incriminé le vote secret.

De son côté Hamas appelle à l’annulation de cette décision qu’elle a qualifiée de complètement absurde et contradictoire.

Ce Comité juridique de l'ONU, la Sixième Commission de l'organisation internationale, gère l'ensemble des opérations de l'Organisation de l’ONU du droit international, en partant de l'application des Conventions de Genève jusqu’à la coordination de la lutte mondiale contre le terrorisme.

«Je suis fier d'être le premier Israélien élu à ce poste», a déclaré l'ambassadeur Danon. "Israël est un leader mondial dans le droit international et dans la lutte contre le terrorisme. Nous sommes heureux d'avoir l'occasion de partager nos connaissances avec les pays du monde. "

Le magazine Juif Alliance a rapport qu’en tant que président de la commission juridique, Danon sera chargé d'étendre la Convention générale au terrorisme international.
En faisant référence à l’opposition Iranienne, Dannon a déclaré à la presse : « ceux qui  ont tenté de bloquer notre nomination seraient bien avisés de prendre note de la compétence de ce comité, car ils ont beaucoup à apprendre sur le droit international. Nous sommes un membre à part entière de l'ONU et toute tentative de nous priver de nos droits légaux dans cette organisation sera accueillie par un rejet sans compromis».

La presse Isrelienne rapporte que M. Danon s’est félicité de sa victoire en déclarant : « C’est une victoire historique pour l’Etat d’Israël. Nous avons brisé le plafond de verre : malgré l’opposition de nombreux pays, dont l’Iran et d’autres qui ont essayé d’empêcher le vote, l’État juif a réussi à être élu pour la première fois à la tête d’un comité à l’ONU », ajoutant : « Israël est un leader mondial dans le droit international et dans la lutte contre le terrorisme. Nous sommes heureux d’avoir l’occasion de partager nos connaissances avec les pays du monde. »

La Nomination de Danny Danon et la question Amazighe et kabyle à l’ONU

Cette nomination va certainement jouer en faveur de la question Amazighe à l’ONU et spécialement la question Kabyle. Il faut se rappeler que le 20-24 mai 2012, le président du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK), Mr Ferhat Mehenni et Lyazid Abid, Vice-président du GPK avaient effectué une visite officielle en Israël. Ils ont été justement accueillis par Danny Danon qui était vice-président de la Knesset et député du Likoud (un parti politique israélien) à cette époque.

Ce que les kabyles ont eu subi de massacre en 2001 était un pu terrorisme du pouvoir, ajoutant à cela l’indifférence totale de la classe politique algérienne. Ce qui a d’ailleurs poussé les kabyles à demander leur indépendance.  

C’est globalement ce qui est arrivée aux juifs pour enfin demander un territoire ou ils peuvent s’occuper eux-mêmes de leur destin. Mr Danny Danon, va-t-il oublier çà ?


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2016-06-16


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11678 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant rm0isywu ici :  
 
 

 
La Shoah Catalane c’est Madrid, c’est l’Espagne, c’est Mariono Rajoy
Nous Bretons, avons les yeux tournés vers la Suisse, nos alliés naturels, que l’on voudrait coloniser au nom de l’Europe : une communautés de petits peuples, un exemple pour le monde, et qui sont déjà les alliés naturels des bretons. Comme le disait un Alsacien : « Quel dommage, docteur, qu’il y ait la France entre nous ! ».... Lire la suite - - Auteur: LOUIS MELENNEC - Date : 2017-11-19

 

 
Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-09-11

 

 
Ce que je crois
Une « civilisation » en déroute, repliée autour de ses minarets et scandant des slogans rhétoriques dont les dérives se traduisent par l’appel au meurtre et au terrorisme. C’est l’expression qui me semble adéquate pour qualifier la majorité des sociétés arabo-musulmanes aujourd’hui et qui sont en proie à des soubresauts inédits qui secouent leurs fondements. Elles refusent de regarder la réalité en face et se réfugient dans un discours accusateur creux qui tourne en rond.... Lire la suite - - Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2017-08-10

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.