Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

La politique du moindre mal


L’Occident sait très bien que l’Arabie Saoudite et Qatar financent le terrorisme qui déstabilise le monde entier. Il sait très bien que les armes qu’il vend à ces deux monarchies vont en grande partie entre les mains d’Al Qaida , Daech et compagnie.

Mais il est pris à la gorge par la crise économique et ne saurait en ce moment se passer de ces deux gros clients et investisseurs. Même si l’Occident donne en sacrifice, de temps en temps, ses citoyens au terrorisme international sur l’autel de l’économie et du Dieu argent, il n’est pas question de s’attaquer aujourd’hui aux vraies causes du terrorisme et aux pays riches qui le financent et qui bénéficient de ce financement.

Mais l’Occident oublie qu’en acceptant les investissements de ces deux pays, il assure à leur terrorisme une longévité au-delà de la fin de leurs réserves en gaz et pétrole et les fait entrer à l’intérieur de ses propres frontières, ce qui sera difficile à démanteler par la suite. En acceptant les investissements de ces deux monarchies terroristes pour faire face au mal de la crise économique, c’est exposer les pays occidentaux à un mal encore pire à l’avenir. Il vaut mieux refuser cet argent sale et souffrir un peu aujourd’hui à cause de la crise que d’accepter l’occupation de l’Occident par les cerveaux et l’argent du terrorisme.

L’Eglise ferme aussi les yeux car ces terroristes vont faire peur aux Occidentaux et les obliger à accepter la pérennité du Judaïsme, du Christianisme et de l’Islam. Le Judaïsme et le Christianisme n’ont pas encore leurs terroristes tant que leurs cousins musulmans font le sale boulot en faveur de tous les monothéistes sans qu’ils se salissent les mains pour le moment. Que les Occidentaux osent toucher aux synagogues et aux églises pour voir le vrai visage des Juifs et des Chrétiens.

Aujourd’hui, ils se contentent de donner leurs vieilles synagogues et églises pour leurs cousins Musulmans et de faire des piquets pour garder leurs prières mais en cas de besoin, ils formeront leurs propres kamikazes.

Ce n’est donc pas seulement la crise économique qui oblige les Occidentaux à fermer les yeux sur le terrorisme de l’Arabie saoudite et de Qatar, pour ne citer que les caïds, mais c’est aussi la sacro-sainte alliance des descendants d’Abrahams. Leur Etat major reste la franc-maçonnerie où se côtoient les dirigeants des pays occidentaux et arabes sur un pied d’égalité par solidarité d’intérêts bien compris que pour le Dieu unique de leur Ancêtre commun .


Auteur: Mohammed Hifad
Date : 2016-07-25


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohammed Hifad
Envoyer l'article à un ami
Article lu 14694 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 5anp3upp ici :  
 
 

 

D'autres articles :

Cherif, Hajj et compagnie
Auteur: Hha Oudadess - Date : 2019-04-01













Ce que je crois
Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2017-08-10



 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.