Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Après le putsch avorté, c'est la purge et l'assainissement qui s'installent, en Turquie!


Actuellement, la Turquie d'Erdogan semble être l’inquiétude réelle au proche Orient, en Afrique du nord, voire dans le monde entier ! Le putsch avorté, préfabriqué ou pas, la purge, si attendue et si espérée, semblent se vérifier à tout instant, en Turquie d'Erdogan!

La production du coup d’état a pris peu de temps ! Il est déjà devenu de l'histoire ! En revanche, l'assainissement et la purge semblent prendre racines et commencent à peine : Les arrestations se multiplient ! Elles touchent tous les secteurs : l’armée, la sécurité, la justice, l'enseignement, la fonction publique, les partis politiques, les citoyens démocrates et laïcs et enfin et surtout le peuple kurde si exécré par Erdogan !

Le nombre de personnes, déjà arrêtées, mises en garde à vue, limogées….., dépassait les 55 000 personnes à la date du 22-07-2016. Ce qui ne laisse aucun doute sur la détermination d'Erdogan d'anschlusser tous les pouvoirs pour prendre toutes les libertés d’agir à sa guise à l’encontre des kurdes, des démocrates, des  laïcs, des opposants à sa politique…....

 Erdogan veut jouer franchement et librement le rôle de Calife qu’il préparait, en sourdine, depuis qu’il a pris les rênes du pouvoir.
Le sultanat qu’il veut réinstaurer, d’abord en Turquie, ensuite dans le monde entier, a particulièrement empoisonné les premiers rapports qu’il a essayé d’établir avec Al Baghdadi Abou Baker (EI) qui est aussi candidat actif au sultanat à l’ottoman !

Le sultanat dont il rêve, repose sur les lois de l'islam préhistorique. Des lois archaïques et barbares qu'il défend ardemment, en catimini, depuis qu'il a pris le pouvoir en Turquie il y a déjà plus de 15 ans !

Après le putsch avorté, la nuit du 15 au 16 juillet 2016, c’est la purge et l’assainissement profonds qui s’installent. Ce qui a provoqué une inquiétude et une préoccupation profondes dans la Turquie d’abord, et rapidement ensuite, dans le monde entier ! Le proche orient, l’Afrique du nord, l’Europe, l’OTAN, s’inquiètent et le font savoir haut et fort.

Les dispositions rapidement prises, par Erdogan, touchent : l’armée, la sécurité, la justice la fonction publique, l’enseignement, les citoyens démocrates, les laïcs et surtout le peuple kurde de Turquie.

Le nombre d’arrestations, le nombre de tués, le nombre d’emprisonnés, le nombre de limogés, le nombre de licenciés ne laissent aucun doute sur les arrière-pensées d’Erdogan : verrouiller tous les pouvoirs et mettre les clefs dans la poche.

Erdogan veut plonger dans l’islamisme de terreur, d’esclavagisme, de pillage et d’injustice  pour faire oublier, aux turcs d’abord, l’éclaircie civilisationnelle de Mustapha kamel ’Atatürk’ en instaurant, rapidement, la loi d’Allah.

Il veut devancer à tout prix le challenger Al Baghdadi (EI) qui a déjà lancé la construction de l’état islamique avec les différentes fortunes qu’on connaît.

Erdogan se rend compte, au fur et à mesure qu’il avance en âge, que l’Europe ne veut pas de lui car les pays européens sont intraitables quant au respect de la démocratie, de la laïcité et de la liberté de la presse, pour prétendre les convaincre.

L’adhésion de la Turquie à l’union européenne est conditionnée, entre autre, par le respect et l’application des valeurs sacrées de liberté et de dignité.
-0r, Erdogan ne l’entend pas de cette oreille. Son objectif est d’enterrer définitivement l’éclaircie civilisationnelle qu’Atatürk a offert au peuple turc sous son règne, (1881-1938).

-l’union européenne rejette systématiquement la demande d’Erdogan pour lever le visa pour les turcs qui désirent se rendre en Europe. Ce refus agace et contrarie profondément la feuille de route de l’homme fort de la Turquie ! Les conditions européennes, pour ouvrir ses frontières aux citoyens turcs, ne peuvent, en aucune façon, être acceptées par l’autocrate de la Turquie !

-l’OTAN et les usa prennent leur distance ! Ils se passent progressivement de l’aide de son armée et de son territoire pour leurs besoins d’intervention au proche orient.

-Les Européens sont, en ce qui les concerne, décidés à imposer, à la Turquie, par tous les moyens, la  reconnaisse et l’indemnisation des  victimes de l’ignoble génocide, un million de personnes décapitées, qu’elle a commis sur le peuple Arménien.

-la lutte du peuple kurde, pour son autonomie, est soutenue par l’union européenne, selon les saisons, les besoins et les urgences.
-Erdogan trouve la parade :

Il se vengera de tous ces « salops » qui le tournent en bourrique, en réactivant les lois musulmanes dont les fondements sont la malhonnêteté, l’ignorance, la misère et la cruoté !  Pour lui, l’heure de construire un nouveau sultanat en Turquie, a bel et bien sonné.
Atatürk, le géant visionnaire qui a lutté, toute sa vie durant, pour libérer le peuple turc de l’obscurantisme islamique et humiliant, devrait se ruer dans sa tombe !!

L’instant est, pourtant, très  propice pour pouvoir clarifier, le rôle de la religion et celui de la politique dans un pays qui, grâce à l’espoir et aux glorieux acquis réalisés sous l’égide d’un géant de la liberté, de la dignité et de la démocratie : Mustapha Kamel.

La religion musulmane vit ses derniers instants de barbarie, de cruauté et de pillage. Des réformes indispensables devraient être prises incessamment si les musulmans souhaitent que leur religion survive !!

Le divorce, politique//islam, devient nécessaire et urgent. Il devrait être la priorité et l’urgence de l’instant. Sinon, la guerre que nous vivons, avec toutes ses atrocités et ses cruautés, bien qu’elle soit organisée, deviendra rapidement une guerre de religions ! Celle-ci mettra fin au vivre ensemble et à la paix sociale dans les pays européens d’abord.

le divorce en question, tant qu’il ne sait pas produit, l’ignorance, la misère, la cruauté, l’exploitation, l’asservissement et l’injustice, vont continuer à détruire la dignité humaine au profit de vrais bandits des grands chemins !

Les récents évènements qui ont bouleversé, tragiquement, les différents peuples de l’empire musulman et des sociétés du monde libre, sur le comportement d’Erdogan, ne fait aucun doute !

c’est pour cela qu’il s’est précipité pour produire un accord secret avec Al Baghdadi dans lequel, les deux ténors du fascisme, du banditisme et de la malhonnêteté, appellent à la renaissance d’un califat (sultanat) musulman en Turquie en vue de son internationalisation !

Lequel des deux ténors, assassins et nazis, allait piloter l’avion ?

Si Abou Baker al Baghdadi a lamentablement échoué. Erdogan, quant à lui, fonce comme une brute pour tout verrouiller et en sa faveur. il est maintenant en position de force, du moins le croit-il (?), qui lui donne carte blanche pour faire disparaitre, de Turquie, tout ce qui peut ressembler à une discorde qui empêche le pays de tourner en rond selon les dispositions de sa maquette d’un état fort, uni, totalitaire, parlant le même langage et soumis à Allah et a lui aussi !!!

Dès le 16-07-2016, Erdogan montre de quoi il est capable pour atteindre ses objectifs :

-des milliers d’arrestations et dans tous les rangs de la configuration sociale, sont réalisées
-des milliers de limogeages, sont annoncés
-270 morts sont recensés
-100 médias sont fermés
-1600 soldats renvoyés
-9322 militaires, magistrats et policiers sont entre les mains de la justice
-le pont d’Istanbul est déjà rebaptisé : ’’pont des martyres du 15 juillet 2016’’
-état d’urgence proclamé
-15 fonctionnaires soupçonnés d’être liés au prédicateur Fethullah Gulen sont suspendus
-arrestation de 7543 personnes dont 6038 soldats
-58 000 personnes sont mises à pied
-1000 écoles et 15 universités sont  fermées
-1125 associations sont dissoutes !!!
-le haut conseil turc de la radio et de la télévision a annulé tous les droits de diffusion et licences de plusieurs chaines de télévision et radios
La liste est longue et difficile à supporter ! Elle éclaire d’un grand jour, cependant, les dérives dangereuses et illégales  du ‘’grand homme de la Turquie’’ !
-la décision serait prise de rétablir la peine  de mort
-la Turquie va déroger à la convention européenne des droits de l’homme pour se prémunir d’éventuelles condamnations de la CEDH alors que de gigantesques purges sont en cours dans tout le pays.

-la situation est tellement dramatique que beaucoup de pays européens pointent du doigt la soif malsaine et vertigineuse d’Erdogan pour cadenasser  toutes les issues et de mettre les clefs dans sa poche ! Le terrain pour l’avènement de la loi islamique phare et dans toute sa splendeur : la charia, est bèché ! Erdogan procède à son nivellement général pour que son contrôle soit encore plus facile, aisée et efficace ! La laïcité, la démocratie et la liberté d’opinion et d’expression rejoindront le cimetière ou 270 personnes, tuées pendant le putsch,   sont déjà ensevelies !! 

Au lieu de conforter la démocratie, en danger de mort, en Turquie, au lieu de produire les structures et les moyens qui permettent l’amélioration des conditions de vie de son peuple, au lieu de renforcer, pour mieux les protéger, les valeurs qui honorent la race humaine qui en est, de surcroit, la garante et la protectrice, Erdogan se précipite pour confisquer et sans partage, tous les pouvoirs et on sait à quel prix et ou cela mène.

Le peuple kurde sait que l’horizon s’assombrit pour lui ! Il sait aussi qu’il ne peut compter que sur lui –même. Seul le peuple amazigh, avec toutes ses composantes, lui assure son soutien inconditionnel. Car depuis longtemps déjà, les deux peuples colonisés par les arabes en utilisant le coté barbare de leur religion, se connaissent et se vouent, réciproquement d’ailleurs, une admiration et un respect indéfectibles.

Faut-il rappeler, ici, le noble rôle que joue la femme kurde et dans tous les espaces de vie : de la justice de l’héritage familial au grade de colonel dans l’armée ! Les kurdes, femmes et hommes, sont pétris de laïcité et de démocratie depuis leur naissance. La femme kurde est une femme épanouie. Elle ne connait pas d’interdiction, ni de privation, ni d’interdit qui ne seraient partagés légalement avec son homologue l’homme!

Le peuple amazigh est fier de prendre exemple sur ses sœurs et frères kurdes. Ils partagent les mêmes valeurs qui font honneur à la race humaine et dans tous les domaines….

Au plan international, les pays occidentaux et extrêmes orientaux, semblent se réveiller devant un envoyé d’Allah, encore un (!) qui leur dit quelque chose comme : vous avez plus besoin de moi que moi de vous ! Vous me taxez de dérives autocratiques et islamistes, moi je vous taxe d’infidélité et de mécréance !

 Que faire dans un tel imbroglio aussi inextricable que réel ?

L’union européenne a besoin de main-d’œuvre ! La population allemande, à titre d’exemple, n’arrive pas à stabiliser statistiquement sa population tant son taux de natalité est faible. Les migrants sont  nécessaires et donc bienvenus. Pour coordonner et planifier l’arrivée harmonieuse des migrants en Europe, la Turquie reste la clef de voute ! Erdogan le sait et il  pose et impose ses conditions !

Les USA réduisent sérieusement leur dépendance de la Turquie (armée et territoire) mais la Turquie est un membre important de l’OTAN ! Elle possède la deuxième armée de l’organisation après celle des USA avec plus de  500 000 hommes !

Avec la Russie, en revanche, les relations qui étaient détestables après l’attaque mortelle d’un un avion militaire russe, se réchauffent, surtout après qu’Erdogan ait présenté ses humbles excuses au redoutable chef d’état russe qui plane au premier rang mondial des chefs d’état en exercice !

Au proche orient et en Afrique du nord, l’aura d’Erdogan a chuté dès que ses homologues égyptiens, arabes, iraniens, et nord africains ont découvert, avec le temps, les jeux scabreux et dangereux que la Turquie produit et développe en catimini. 

Elle fait d’Israël, de l’Egypte, de l’Iran et de l’Afrique du nord, officiellement d’ailleurs, des partenaires privilégiés et qui comptent.
Le Maroc, ayant critiqué, amicalement d’ailleurs, la main de fer qui frappe  le peuple turc ami, a eu, en guise de réponse, le soutien indéfectible de la Turquie concernant le sahara occidental marocain ! 

La reprise en main, des rênes  politiques du pays, est aussi économique. Les sanctions, les purges, les licenciements, affectent lourdement les secteurs économiques et de production.

Des querelles s’installent entre les responsables turcs et les structures internationales chargées des notations et des sanctions des défaillances financières d’un pays, comme l’agence de notation financière standard & poor’s (s&p), Moody’s.

Quelques jours après la tentative du putsch avorté, la banque centrale turque a limogé 86 salariés ! Les évènements dramatiques que connait le pays depuis le 15 juillet 2016 au soir, pèsent forcèment sur les perspectives de croissance de l’économie turque. La baisse de la monnaie locale par rapport aux devises fortes comme le dollar et l’euro sont évidentes. Les mauvaises performances du tourisme se sont déjà fait sentir.

L’interrogation et l’hésitation légitimes des investisseurs après la mort de 270 citoyens, l’arrestation de 13165 fonctionnaires, et la mise à pied de 58 000 personnes, le limogeage de 211 salariés de la compagnie aérienne nationale turkish air lines soupçonnés de liens avec la confrérie religieuse de l’imam Fethullah Gulen. La turk telekom a mis à pied 198 de ses employés. La banque centrale a limogé 86 de ses employés.

Il est aussi normal que le putsch avorté produise des perspectives négatives et annonce une période de méfiance et d’incertitude. Le paradis turc s’ouvre sur un horizon sombre plein d’incertitudes.  Les défis politiques intérieurs et extérieurs sont ardus et de taille écrasante.  

Signes de changement politique :

Recep Tayyip Erdogan semble armé pour conduire sa manœuvre politique et les dégradations causées par le coup d’état avorté et dont la gestion  est appelée à consommer de l’énergie, et des moyens humains.

Erdogan vise, de toute façon, et à n’importe quel prix, un changement radical du régime politique de la Turquie ! C’est pourquoi, depuis le coup d’état militaire, du 15 au 16 juillet 2016, les coups d’état civils se succèdent et s’intensifient. Les jours des lois en vigueur, dans le pays, semblent être particulièrement comptés !

La « glorieuse» période ottomane qui a permis aux armées turques d’envahir le proche orient et  l’Afrique du nord,  à l’exception du Maroc, fait rêver Erdogan !Sa détermination de faire revivre la période ottomane en Turquie semble irrésistible. Les initiatives suivantes sont déjà ordonnées :

*la construction d’une grande mosquée sur la prestigieuse place Taksim
*l’ouverture, aux fonctions d’une  mosquée, de la prestigieuse cathédrale sainte Sophie de Constantinople
*le feu vert aux partis politiques, de son choix,  pour entamer la rédaction du texte de la nouvelle constitution
*l’exclusion du HDP (parti pro-kurde) de la scène politique et publique !
*l’accusation de l’imam Fethullah Gulen, d’être derrière le coup d’état avorté, constitue une réaction hasardeuse.  Fethullah gulen vit en exil, en Pennsylvanie, depuis 1999. Il  dirige une confrérie religieuse farouchement opposée au régime d’Erdogan.
Erdogan exige, des USA, l’extradition immédiate de l’imam Gulen. Les USA, avant de penser à faire quoi que ce soit, demande des preuves que Gulen était effectivement derrière la tentative du  coup d’état du 15 juillet 2016.
*Erdogan s’engage, devant le peuple Turc, à  ne jamais accepter ni  reconnaître  ni
Indemniser les victimes du génocide que la Turquie a commis sur le peuple Arménien !
Les occidentaux, pourtant, y tiennent tout particulièrement !!!!
Les difficultés qu’incarne le grand homme de la Turquie, aux plans local et au plan international, ne font que commencer!

Pour prendre les devants et éviter d’être isolé sur la scène politique internationale, Erdogan se tourne, déjà, vers la Russie. Après les excuses de façade concernant les péripéties de la destruction de l’avion militaire russe, Erdogan offre son amitié et propose sa collaboration a l’homme fort de la planète Terre : Mass poutine !

LE CHOC N’EN SERA QU’HALLUCINANT !! !

 

ahmed assermouh
Bruxelles Belgique
Le 1er aout 2016 A 17 H 


Auteur: Ahmed Assermouh
Date : 2016-08-01


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Ahmed Assermouh
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10965 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant p1x82b79 ici :  
 
 

 
Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-09-11

 

 
Ce que je crois
Une « civilisation » en déroute, repliée autour de ses minarets et scandant des slogans rhétoriques dont les dérives se traduisent par l’appel au meurtre et au terrorisme. C’est l’expression qui me semble adéquate pour qualifier la majorité des sociétés arabo-musulmanes aujourd’hui et qui sont en proie à des soubresauts inédits qui secouent leurs fondements. Elles refusent de regarder la réalité en face et se réfugient dans un discours accusateur creux qui tourne en rond.... Lire la suite - - Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2017-08-10

 

 
Emmanuel Macron : QUE SUIS-JE ET QUE PUIS-JE ?
Emmanuel Macron, jeune chef d’état « Jupitérien » a chamboulé les normes et les procédures d’antan, propres à l’élection du président de la république française ! du moins le pense-t-on ! Tout doit être rénové comme tout doit être neuf !... Lire la suite - - Auteur: Ahmed Assermouh - Date : 2017-08-08

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.