Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

La marginalisation du Maroc profond provoque le suicide des enfants de 12 ans, où va le Maroc ?


Un enfant Amazigh de 12 ans, dans un petit village niché dans la montagne d’Azrou au moyen Atlas, s’est donné la mort par pendaison au domicile familial ce lundi 26 septembre 2016.

Revenant de l’école au premier jour de la rentrée scolaire 2016, comme tout enfant marocain de son âge, avec lui une liste des fournitures et manuels scolaires à la main. N’ayant pas supporté l’impuissance de sa maman à lui acheter la fourniture scolaire à cause de la pauvreté totale dans laquelle des millions d’Amazighs se sont livrés par la politique de marginalisation identitaire et économique, il s’est suicidé en laissant une lettre à sa maman. Il poursuivait ses études en sixième classe du primaire d’un enseignement chaotique.

Des filles qui partent esclaves sexuelles chez les Saoudiens et les autres arabes du golfe, dont l’histoire de la jeune Lamya qui a bouleversé les réseaux sociaux, est devenue une réalité visible et acceptée.

Des garçons qui livrent aux dauphins et aux requins de la méditerranée dont l’espoir d’arriver à l’autre rive de la méditerranée, est aussi une réalité visible et presque même banalisée.

Aujourd’hui ce sont des enfants de 12 ans, qui se suicident pour une simple fourniture scolaire, c’est nouveau. Mais c’est une continuité logique d’un processus qui s’appelle la marginalisation.

Le hasard a voulu que ces incidents coïncident avec la pleine période électorale et juste quelques jours après un discours du ministre Errabah disant que son parti PJD a sauvé le Maroc d’une catastrophe terrible, et après une décennie du programme de l’initiative nationale de développement humain INDH.

Ceux qui cherchent du travail, ne le trouvent pas. Ceux qui cherchent les hôpitaux, ne les trouvent pas. Ceux qui cherchent la liberté, ne la trouvent pas. Ceux qui cherchent leur identité, ne la trouvent pas.
Où va réellement le Maroc ?


Auteur: Amazighworld
Date : 2016-09-28


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10848 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant n6se2irs ici :  
 
 

 
Entre le mouvement Polisario et Rifain, l’Algérie préfère plus tôt le 1er, la raison est simple on craint tous un printemps démocratique d’essence Amazigh en Afrique du Nord
Cela fait deux mois, qu’une certaine presse marocaine proche du pouvoir, fait véhiculer comme quoi le régime algérien alimente en argent, en logistique et en idéologie la révolte du Rif, mois sans jamais apporter la moindre preuve. La seule preuve rendue publique à ce jour est l’existence d’un journaliste du Journal algérien El Watan au Rif pour couvrir la plus grande manifestation du 18 Mai à l’instar de tous les medias internationaux.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-06-02

 

 
Historique : Trump inaugure le premier vol historique entre l’Arabie et Israël avec en plus 380 milliards de $ dans la poche
Plusieurs journaux américains se sont arrêtés sur cet évènement jugé historique. Dans une dépêche de l’Associates presse (AP), l’agence de communication américaine a souligné : « En fait, le vol du président Trump d’Arabie Saoudite vers Israël est le premier dans l’histoire entre les deux pays ». ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-05-22

 

 
Maroc : La question de la terre va-t-elle faire naitre un second mouvement Amazigh ?
Les manifestations annuelles à l’occasion du printemps démocratique Amazigh, appelé Tafsut, qui s’organisent chaque au 20 Avril au Maroc ont vu naitre cette fois ci de nouvelles figures d’un autre âge. Celui du Maroc de la résistance. Si le mouvement Amazigh au Maroc est resté portée jusqu’ici par une jeunesse militante dans la rue et dans les universités marocaines, cette année à la manifestation de Rabat qui a eu lieu le 23 Avril 2017, a vu venir des vieux et des vielles du Maroc profond. Celui qui avait pris les armes contre le colonialisme français et espagnol : leurs visages et leur regard est resté symboles de la résistance armée.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-04-24

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.