Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Washington : Première plainte contre l’Arabie Saoudite


L’Arabie Saoudite est désormais le dos au mur, après le dépôt de la première plainte d’une veuve américaine qui a perdu son mari aux attentats du 11 septembre 2001 au pentagone lui demandant des indemnités.

Selon la CNN et Boomerang, Stéphanie DeSimone était à l’époque enceinte de deux mois, lorsque son mari, le «Comander» de la marine américaine, Patrick Dunn, a trouvé la mort.

Le vendredi 30 septembre 2016, juste deux jours après le vote du congres pour surpasser le veto d’Obama, elle a décidé de porter plainte contre l’Arabie saoudite, soutenant que cette dernière est en partie responsable du décès de son mari. Elle aurait fourni un support matériel à Al-Qaïda pendant plus de dix ans. Elle l’accuse également, d’avoir été au courant qu’un groupe terroriste planifiait d’attaquer les États-Unis.

L’association des victimes du 11 septembre se préparent à lancer une série de poursuite judiciaire contre l’Arabie saoudite. Elle était la principale ONG qui etait derrière cette nouvelle loi connue sous « JASTA » “Justice Against Sponsors of Terrorism Act” après 15 ans de lutte en arrivant à la déclassifiés des documents qui ont montré que certains pirates de l’air avaient reçu le soutien de personnes proches du gouvernement saoudien. Quinze (sur les 19) d’entre eux étaient saoudiens. Le prince saoudien, Bandar, est le premier dans la ligne de mire.

De son coté, Obama a usé de tout son pouvoir pour arrêter cette nouvelle loi, sans y arriver. Ce qui a poussé les ONG à le taxer de complot contre la nation américaine. Et c’était la première fois en huit années de pouvoir que le président américain voyait son veto repoussé par les parlementaires.

Coté d’Arabie, elle a avertie qu’elle vendrait 750 milliards de dollars de ses bons du Trésor et ses autres avoirs aux États-Unis. La trésorerie américaine a publié un communiqué pour la première fois de son histoire montrant la liste des états qui détiennent des dettes américaines où figure l’Arabie saoudite avec 100 milliard de dollars. Ce qui veut dire que l’US reconnait une dette Saoudienne de 100 milliard de dollars, quant aux bons de trésors américains qu’ils détiennent l’Arabie se sont des biens que l’Arabie peut bien sur vendre sur le marché international.

Certaines sources américaines estiment que les dégâts du 11 septembre s’élèvent à 3300 milliards de dollars. Ce chiffre coïncide par hasard avec le montant du fond de développement d’Arabie vision 2030 déclaré par le prince saoudien Mohamed ben Salmane. Ce dernier, a annoncé que l’Arabie projette mettre en place le plus grand fond d’investissement dans l’histoire mondiale par la vente de la société pétrolière ARAMCO. Ce qui va permettre –selon lui- à l’Arabie de ne plus être liée au pétrole qui a perdu sa valeur.

Ce qui a causé à l’Arabie un déficit budgétaire de 100 milliards de dollar pour la deuxième année consécutive puisqu’elle n’est pas arrivée à réduire ses dépenses fonctionnelles qui restent à 220 et 260 milliards de dollars, comme le montre le graphe suivant :


Toutes fois, n’oubliant pas que la chute du prix du pétrole était au départ principalement dicté par le vote du congrès américain pour annuler la loi qui interdisait aux entreprises pétrolières américaines d’exporter le pétrole des états unies. Ce qui a provoquer une explosion des exportations et par la suite une chute faramineuse des prix de 120 dollars à 35 dollar.


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2016-10-04


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 14663 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: tackfarinas Le : 2016-10-05
Titre:
Pays: Morocco  

voilà le vrai visage de ce système corrompu  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Laic Le : 2016-10-05
Titre: Encore un effort en boycottant le haj!!!
Pays: Morocco  

Avec cette loi JASA le financement du terrorisme islamique mondial va certainement commencer à se tarir .Mais il reste encore une autre source du terrorisme musulman c'est le pèlerinage avec une rente colossale et une exploitation éhontée par les bedouins arabes des pauvres types de pelerins qui croient au père noël et khourafates des us anteislamiques :tourner autour d'une pierre noire (météorite que les bedouins ont cru descendre du paradis ...)rajm chaytan !!!safa et marwa je bel errata .... des rites arrières et inhumaines et pourtant il y a encore des gens qui dépensent des fortunes pour acheter al janna !!!mon c....In fine l'ignorance nourrit le terrorisme islamique .  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: id Bawziki Le : 2016-10-05
Titre: La principale cause de la chute du prix du baril est une offre trop importante par rapport à la demande
Pays: France  

 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 14gid1we ici :  
 
 

 
Hommage aux victimes du 9 et 11 septembre 2001 : le Commandant Massoud et les 5000 victimes de World Trade Center
Il y a seize maintenant, les organisations de l’Islam politique ont orchestré deux attentats politiques meurtriers historiques espacés d’une seule journée : un à Afghanistan et l’autre à New York. Afghanistan, le dimanche 9 septembre 2001 : deux terroristes tunisiens du parti Ennahada ont assassiné le héros national Afghan le commandant Ahmad Shah Massoud. Ils sont Dahmane Abd el-Sattar (mari de l'islamiste Malika El Aroud d'origine marocaine) et Rachid Bouraoui el-Ouaer, deux hommes vivant à Bruxelles, en Belgique. Ils ont pu approcher Massoud grâce à une lettre de recommandation du Centre d'observation islamique ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-09-11

 

 
Ce que je crois
Une « civilisation » en déroute, repliée autour de ses minarets et scandant des slogans rhétoriques dont les dérives se traduisent par l’appel au meurtre et au terrorisme. C’est l’expression qui me semble adéquate pour qualifier la majorité des sociétés arabo-musulmanes aujourd’hui et qui sont en proie à des soubresauts inédits qui secouent leurs fondements. Elles refusent de regarder la réalité en face et se réfugient dans un discours accusateur creux qui tourne en rond.... Lire la suite - - Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2017-08-10

 

 
Emmanuel Macron : QUE SUIS-JE ET QUE PUIS-JE ?
Emmanuel Macron, jeune chef d’état « Jupitérien » a chamboulé les normes et les procédures d’antan, propres à l’élection du président de la république française ! du moins le pense-t-on ! Tout doit être rénové comme tout doit être neuf !... Lire la suite - - Auteur: Ahmed Assermouh - Date : 2017-08-08

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.