Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Tamazight se trouve face à une autre forme de négation : une pseudo reconnaissance théorique mais combattu dans les faits


Cela fait longtemps que je me pose la question sur les écrits de la ligue Amazighe des droits de l'homme qui ne se font uniquement qu'en langue arabe sans tenir compte de ceux qui ne la maîtrise pas. A moins que cette façon de faire n'ait d'autres buts non visibles.

De mon point de vue, je pense qu'il serait souhaitable à ce que les travaux aillent dans le sens de son appellation. A défaut pour certains de ne pas maîtriser totalement le Tifinagh et de ne pas connaitre les caractères dits arabes, l'utilisation des lettres gréco-latines doit être d'actualité pour pour les autres.

Cette situation nous est imposée par les faits de l'histoire découlant des périodes coloniales franco-anglaises et de la pensée unique arabo-musulmane de ceux qui ont prit le pouvoirs au lendemain des indépendances territoriales de nos pays respectifs.

C'est ce qui fait qu'après la prise de conscience et les dures luttes menées dès fois physiquement par certains de ses enfants, Tamazight se trouve aujourd'hui face à une autre forme de négation caractérisée par une banalisation et une pseudo reconnaissance théorique mais combattu dans les faits.

Face à cet état de fait, nous nous trouvons devant un dilemme du fait que face à diverses formes de négations par les pouvoirs publics, il nous est imposé pour le moment l'utilisation des trois caractères,
(Tininagh, le gréco-latin et le dit arabe) surtout par les gens de lettres et cultures, les associations, les enseignants, les initiés et les militants.

Cette forme d'écriture (tifinagh, arabe et gréco-latine), doit être utilisée, au tant que faire ce peu, afin de faciliter l'échange entre tous les acteurs de Tamazight, ses militants à locution francophone et arabophone pour accélérer sa réappropriation, son développement, sa promotion et son épanouissement dans sa mère nourricière qu'est Tamazgha répartie dans 11 pays.


Auteur: Madjid
Date : 2017-04-03


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Madjid
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11431 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: Laic Le : 2017-04-03
Titre: Les idées qui comptent .
Pays: Morocco  

L'idéal serait de se comprendre entre nous ,Imazighn,par notre belle langue Tamazight avec son alphabet plusieurs fois millénaire a savoir Tifinagh.Hélas ,vu les aléas de l'histoire ,c'est impossible pour nous en ce moment ,j'espere que cette anachronisme serait levé et le plus vite serait le mieux .En attendant ce qui compte ses les idées et la prise de conscience de notre Amazighite avec les valeurs universelles qu'elle véhicule .Ces idées doivent être écrites par la langue que les différents acteurs maîtrisent .C'est le fond de la pensée qui importe même si toutes les langues possedent des sous-entendus .  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant l742w5cv ici :  
 
 

 
Ce que je crois
Une « civilisation » en déroute, repliée autour de ses minarets et scandant des slogans rhétoriques dont les dérives se traduisent par l’appel au meurtre et au terrorisme. C’est l’expression qui me semble adéquate pour qualifier la majorité des sociétés arabo-musulmanes aujourd’hui et qui sont en proie à des soubresauts inédits qui secouent leurs fondements. Elles refusent de regarder la réalité en face et se réfugient dans un discours accusateur creux qui tourne en rond.... Lire la suite - - Auteur: Moha MOUKHLIS - Date : 2017-08-10

 

 
Emmanuel Macron : QUE SUIS-JE ET QUE PUIS-JE ?
Emmanuel Macron, jeune chef d’état « Jupitérien » a chamboulé les normes et les procédures d’antan, propres à l’élection du président de la république française ! du moins le pense-t-on ! Tout doit être rénové comme tout doit être neuf !... Lire la suite - - Auteur: Ahmed Assermouh - Date : 2017-08-08

 

 
L'amazighité vs l'arabo-islamisme
Les Amazighs qui continuent à supporters ou à adopter l'arabo-islamisme doivent savoir que cette culture est incompatible avec la leur. Tout le monde sait et voit autour de lui l'image donnée par l'arabo-islamisme : lutte intestine et fratricide , terrorisme, divisions , pouvoir totalitaire, hypocrisie, mégalomanie, despotisme etc..., il faut ajouter à cela une défiance internationale contre l'Islam et l'arabe. Même les pays arabo-musulmans se disent victimes, alors que c'est eux qui portent  les germes du terrorisme par leur croyance, dont il semble qu'ils en ont oublié les dogmes et la doctrine en l'abjurant. Par ce comportement ils ont poussé certains ....... Lire la suite - - Auteur: id Bawziki - Date : 2017-08-01

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.