Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Entre le mouvement Polisario et Rifain, l’Algérie préfère plus tôt le 1er, la raison est simple on craint tous un printemps démocratique d’essence Amazigh en Afrique du Nord

Cela fait deux mois, qu’une certaine presse marocaine proche du pouvoir, fait véhiculer comme quoi le régime algérien alimente en argent, en logistique et en idéologie la révolte du Rif, mois sans jamais apporter la moindre preuve. La seule preuve rendue publique à ce jour est l’existence d’un journaliste du Journal algérien El Watan au Rif pour couvrir la plus grande manifestation du 18 Mai à l’instar de tous les medias internationaux.

Aujourd’hui, le confrère le journal Tamunt de Kabylie vient de publier une information de taille :  « Des confrères du journal El Moudjahid mais aussi de l’APS nous ont informés que plusieurs dépêches sur les événements du RIF ont été annulées et non publiées par les organes de la presse officielle du régime d’Alger ».

Il continu, un chef de rubrique de l’APS nous a laissé entendre que : « Contrairement à ce que tout le monde pense, Alger ne soutient pas la population du Rif. La raison est simple, les décideurs craignent la propagation de ce mouvement d’essence démocratique en Algérie, surtout que ce sont les Amazighs qui sont les initiateurs. En un mot Alger craint un printemps Amazigh qui touchera toutes les régions de l’Afrique du nord, »

Contrairement au Mouvement Polisario avec qui l’Algérie partage les mêmes fondements principalement militaire et idéologique arabo-islamique, l’Algérie ne peut pas risquer pour sa survie idéologique.

D’ailleurs le mouvement Rifain et le mouvement Polisario sont idéologiquement totalement opposés. Le leader Rifain Nasser Zefzafi l’a exprimé en maintes reprises.


Auteur: Amazighworld
Date : 2017-06-02


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 12113 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant hf3kussd ici :  
 
 

 
La Catalogne blessée mais pas morte
Depuis longtemps les catalans aspirent à leur indépendance, ils l'ont manifesté à plusieurs reprises , mais Madrid leur a jeté à la figure une loi qu'il considère comme éternelle et gavée dans le marbre , dans le but de les enchainer et en prétextant qu'ils ne la respectent pas . Ceci parait incroyable pour une démocratie reconnue comme tel dans l'Union Européenne.... Lire la suite - - Auteur: id Bawziki - Date : 2017-10-12

 

 
Le referendum Kurde a-t-il dévoilé la cause Palestinienne ?
En décembre 2009, Mohamed Salam Jawda, un journaliste et écrivain palestinien de passage au Maroc avec la prise en charge par la commune d’Agadir, avait fait une interview avec le journal local d’Agadir Machahid N°113, avait déclaré que les Amazighs sont plus dangereux pour la cause palestinienne que les juifs !! C’était choquant à l’époque (voir le lien suivant), la question posée est ce que cette cause palestinienne mérite vraiment le sacrifice des marocains ?. ... Lire la suite - - Auteur: َAmazighWorld - Date : 2017-10-03

 

 
Le Monde d’après le référendum de Kurdistan sera-t-il diffèrent du monde d’après la 2eme guerre mondiale ?
« Les Kurdes ont été des alliés loyaux. L'ouest doit rembourser sa dette », tel est le titre d’un article paru dans le journal britannique « The Guardian » du 27 septembre 2017 qui ajoute «les mouvements hostiles des gouvernements voisins pour bloquer et isoler les Kurdes du nord de l'Irak en punition pour le vote de l'indépendance de cette semaine nécessitent une réponse robuste de la part de la Grande-Bretagne et de la communauté internationale ». Et développe « Malgré les trahisons historiques des puissances occidentales, les Kurdes ont prouvé qu’ils sont des alliés loyaux .... ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-09-27

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.