Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Le referendum Kurde a-t-il dévoilé la cause Palestinienne ?

En décembre 2009, Mohamed Salam Jawda, un journaliste et écrivain palestinien de passage au Maroc avec la prise en charge par la commune d’Agadir, avait fait une interview avec le journal local d’Agadir Machahid N°113, avait déclaré que les Amazighs sont plus dangereux pour la cause palestinienne que les juifs !! C’était choquant à l’époque (voir le lien suivant), la question posée est ce que cette cause palestinienne mérite vraiment le sacrifice des marocains ?.
 
16 ans plus tard, une autre question s’impose : Pourquoi les Palestiniens qui demandent un Etat pour eux sont-ils contre un Etat pour leurs voisins Kurdes ? C’est une question fracassante, mais qu’il faut y réfléchir avec beaucoup de recul et méditation. Les palestiniens ont depuis des années lutté pour un état indépendant pour eux et ont refusé depuis 1948 ni de partager le territoire avec le peuple juif ni même de vivre avec lui ensemble dans un état uni, peu importe le nom qu’il portera : Palestine, Israël, et même Isratine comme avait proposé Kadhafi.

Ils sont même allés plus loin, en cassant le lien d’amitié avec le Maroc qui les a toujours soutenu, en soutenant le droit d’un peuple arabe sahraoui venu d’Arabie à établir une république arabe pour lui à 10.000 km d’Arabie en terre Amazighe au sud du Maroc !

Les palestiniens expliquaient à leur homologues marocains pro-palestiniens, qu’en tant que peuple et en tant qu’OLP, ils ne peuvent pas être contre le droit des peuples à l’autodétermination. Faisant ainsi semblant d’oublier que ce droit est conditionné par la suite de la phrase qui est « sur sa propre terre ».

Mais le voile palestinien va tomber le 25 septembre 2017, lorsque l’autorité palestinienne, les organisations palestiniennes ainsi que les écrivains palestiniens se sont tous réunis et unis pour la première fois de leur histoire (opposition et autorité) dire que les Kurdes n’ont pas le droit à l’autodétermination même si sur leur propre terre qui porte d’ailleurs encore leur nom : Kurdistan et non pas au sud d’Arabie au d’Irak.

Une délégation palestinienne a fait partie d’un consensus de la Ligue arabe qui, à la demande de l’Iraq le 13 septembre, a rejeté le référendum «en raison de son illégalité et de son opposition à la constitution irakienne », a dit le porte-parole du ministère irakien des Affaires étrangères, Ahmad Jamal.  

Mr Wasel Abu Yusuf, membre du comité exécutif de l’OLP, dans un discours, a déclaré que la direction de l’OLP est opposée au référendum Kurde : «L’important est d’affirmer l’unité de l’Irak », a-t-il dit. «Il ne peut pas y avoir des divisions de l’Irak, de la Syrie ou d’autres pays. Tous les peuples qui exigent l’autodétermination devraient l’obtenir, mais sur la base de l’unité, et non de la division. Il devrait y avoir de la liberté, mais dans le cadre de l’unité».

Mais pour le peuple palestinien, il ne lui préconise pas ce droit d’autodétermination dans le cade de l’unité d’Israël.
Quant à Mr Hasan Khreisheh, vice-président du Conseil législatif palestinien il déclare que «ce référendum n’est pas innocent. Le seul pays derrière eux est Israël. Une fois qu’Israël est derrière eux, alors, de mon point de vue, nous devons faire attention. »

De son côté le journaliste palestinien et chroniqueur du Jordan Times Daoud Kuttab a qualifié la position israélienne de l’indépendance kurde «très hypocrite» – mais la position palestinienne, elle, n’est pas hypocrite du tout…


Auteur: َAmazighWorld
Date : 2017-10-03


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de َAmazighWorld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 6917 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant wxgjdwa3 ici :  
 
 

 
La Catalogne blessée mais pas morte
Depuis longtemps les catalans aspirent à leur indépendance, ils l'ont manifesté à plusieurs reprises , mais Madrid leur a jeté à la figure une loi qu'il considère comme éternelle et gavée dans le marbre , dans le but de les enchainer et en prétextant qu'ils ne la respectent pas . Ceci parait incroyable pour une démocratie reconnue comme tel dans l'Union Européenne.... Lire la suite - - Auteur: id Bawziki - Date : 2017-10-12

 

 
Le Monde d’après le référendum de Kurdistan sera-t-il diffèrent du monde d’après la 2eme guerre mondiale ?
« Les Kurdes ont été des alliés loyaux. L'ouest doit rembourser sa dette », tel est le titre d’un article paru dans le journal britannique « The Guardian » du 27 septembre 2017 qui ajoute «les mouvements hostiles des gouvernements voisins pour bloquer et isoler les Kurdes du nord de l'Irak en punition pour le vote de l'indépendance de cette semaine nécessitent une réponse robuste de la part de la Grande-Bretagne et de la communauté internationale ». Et développe « Malgré les trahisons historiques des puissances occidentales, les Kurdes ont prouvé qu’ils sont des alliés loyaux .... ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed EL OUAZGUITI - Date : 2017-09-27

 

 
Bonne année 5778 à tous les Amazighs juifs du Monde
Le 20 septembre 2017 debute le nouvel an juif Roch Hachana en hébreux, pour résumer « Shana Tova" ou,  "bonne année". Cette année sera 5778 dans le monde juif. Nous souhaitons à l’occasion une bonne année à tous les Amazighs de confession juive dans le monde. Les juifs de Tamazgha et du monde entrent ainsi dans la 5778e année de leur calendrier. Au-delà des festivités qui se dérouleront jusqu'au week-end, c'est une période de 10 jours de recueillement qui va être observée jusqu'à "Yom Kippour"(le "Jour du Pardon"), qui aura lieu dans la nuit du 3 au 4 octobre. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-09-20

 

 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.