Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

L’Afrique blanche a-t-elle tournée le dos à l’Afrique noire ?

Aucune manifestation en Afrique du Nord pour les soutenir car ils ne sont ni palestiniens, ni syriens ni Irakiens... ils sont « juste » des Africains et encore issus de l’Afrique noir!!!  C’est au moins le message officiel que l’Afrique du Nord a pu envoyer au reste du monde.

C’est grâce a une journaliste de la CNN qui a risqué sa vie pour filmer au monde une réalité douloureuse : Des migrants africains réduits en esclavage sur le sol africain et par des africains affiliés à des organisations arabo-islamiques du moyen orient.
Ou sont les « je suis Charlie », les « je suis Paris », les « Je suis Nice », les poseurs de bouquets de fleurs, les marcheurs silencieux, etc… rien de tout cela.

Ceci n’est qu’une des conséquences d’une politique d’arabisation d’Afrique du Nord orchestrée par le Moyen Orient et soutenue par l’Occident. D’ailleurs le grand paradoxe aujourd’hui est que l’Occident lui-même appelle l’Afrique du Nord l’occident !! Le nom Maghreb que les arabes du Moyen orient ont donné à cette région n’est autre que l’occident, mais s’il est l’occident pour eux, il ne l’ai pas pour les européens !.

Selon l'OIM, l’organisation internationale pour les migrations (OIM), les victimes ont été amenées dans des parkings où elles ont été vendues comme esclaves. Tout de suite des photos du moyen âge de la traite négrière arabo-musulmane font le buzz dans les réseaux sociaux, dont voici quelques-unes :

Un acte odieux, un Crime contre l'humanité qu’il faut dénoncer par toutes les forces mais et surtout dénoncer aussi :

  1. Ces Libyens qui acceptent de revenir aux traditions du moyen âge ainsi que ces organisations arabo-musulmanes qui les encadrent
  2. Les gouvernements africains qui étaient la cause de l’exode africain vers l’Europe à cause de la corruption
  3. La France d’aujourd’hui en étant l’acteur principal dans la révolte libyenne, avait validé le discours de Abdeljalil à Tripoli dans son discours de fin de la révolte : « les libyens ont donné leur sang pour appliquer la Charia Islamique » mais il ne s’est pas arrêté ici, il explique « dès aujourd’hui tous les libyens ont le droit à se marier avec 4 femmes !!! ».

Sarkozy et son équipe diplomatique savaient bien que l’esclavagisme n’a jamais était interdit dans la Charia Islamique. Alors qui est responsable aujourd’hui ?


Auteur: Amazighworld
Date : 2017-11-29


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 25284 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id.Bawziki Le : 2017-12-02
Titre: La task force de Macron va libérer les africains et châtier les esclavagistes, Quand au cas des berbères touaregs, il ne préoccupe personne..
Pays: India  

 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: Gurzil Le : 2018-04-29
Titre: l'Afrique blanche n'a jamais tourné le dos à l'Afrique noire, c'est plutôt l'inverse
Pays: France  

Jamais l'UA n'a soulevé le problème des Amazighs autochtones , ni soutenu tout ce qui s'apparente à l'Amazighité. Les noirs africains se sont même rangés du côté du panarabisme et du fascisme arabo-islamique qui a réduit les Amazighs nord africains au stade d'esclaves ou colonisés. Le combat Amazigh est totalement ignoré des dirigeants noirs amis des colons arabes de l'Afrique.
Les noirs africains (comme les chefs d'état arabes négrifiés) nient complètement l'identité autochtone des Amazighs. Ils les considèrent même comme des occupants européens de l'Afrique (ou envahisseurs blancs, juste du fait de leur couleur). Noirs et Arabes négrifiés considèrent tous les Amazighs blancs comme étrangers à l'Afrique, bien que la génétique démontre clairement que les Amazighs (ou Berbères), sont non seulement des africains blancs mais surtout autochtones de l'Afrique et non envahisseurs européens.
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant p5abld64 ici :  
 
 

 

D'autres articles :

















 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.