Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Au Maroc, le gouvernement officialise la schizophrénie comme état d’âme noble

La maladie de la schizophrénie comme d'autres maladies de l'âme est un sujet tabou dans beaucoup de pays musulmans où cette maladie est très répondue. L’un des symptômes clairs de cette maladie est la chute dans la dualité. Elle prend des états plus avancées lorsque cette dualité est pratiquée avec conscience et devienne un état d’âme lorsque la majorité de la société trouve le phénomène normal.

Dans les pays arabo-islamisés, les citoyens se trouvent au quotidien déchirés entre les valeurs de leur culture ancestrale, leur désir de s’ouvrir sur l’Europe et l’Amérique et sur tout ce qui est nouveau, mais torturés par l’éducation qu’il leur offre les établissements scolaires et les établissements religieux.

In fini, on se retrouve avec des citoyens de double personnalité, de double pensées, qui prêchent le Halal et fond le Haram. Et dans la vie politique cet état d’âme se manifeste dans la capacité du politicien à jouer à la fois le rôle du pouvoir et le rôle de l’opposition au pouvoir.

Ici, les Islamistes du PJD au pouvoir au Maroc est un exemple. Le chef de gouvernement Mr Saad Eddine Othmanie et son ministre porte-parole du gouvernement étaient capables de participer dans les manifestations du 1er Mai 2018 dans les rangs de la classe ouvrière et même prendre la parole à l’estrade de leur Syndicat UNTM pour violement critiquer les résultats de leur pouvoir.

Ici le porte parole du gouvernement boycotte son gouvernement :

 

Ici le chef du gouvernemnt fait de meme :

Le plus spectaculaire est que la presse marocaine a rapporté que chef de gouvernement, Oubliant que le microphone qu’il porté était allumé, il a chuchoté aux oreilles du maire de Casablanca sur l’estrade, lorsqu’il a entendu la classe ouvrière de son syndicat dire « si les gouvernements changent, situation ne pas change pas »   il lui a dit : « ils devraient dire, les syndicats n’ont rien gagné malgré leur va et vient ».

 


Auteur: Amazighworld
Date : 2018-05-03


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 3312 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant dbdsq184 ici :  
 
 

 

D'autres articles :

















 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.