Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Le CMA change le fusil d’épaule et conduit les pauvres montagnards Amazighs aux partis arabo-islamiques!


En présence du président du Congrès Mondial Amazigh (CMA) himself, Mr Khaled Zirari, un membre du conseil fédéral Maroc –Mr Said Ait Barri, vient de lancer une bombe de taille dans le cadre de son speech lors d’un meeting du parti RNI (rassemblement des indépendants) auquel le CMA est invité comme le reste de la population rurale Amazighe au village de BAQRIT au cœur du moyen Atlas le samedi 13 juillet 2019 (voir photos : la parti a tenu filmer par drone son meeting avec le CMA et monde amazigh).



Dans son speech le CMA, a tout d’abord fait un grand éloge au président de ce parti Mr Aziz Akhenouch qui était présent en le qualifiant du héros qui a pu faire voter le parlement sur la loi BENKIRANE qui a défini les secteurs de la vie publique où sera autorisée l’officialisation de la langue Amazighe. C’est le premier choc, mais ce qui va venir est encore plus grave. Tenez-vous bien, Il a dit que « par conséquent tout le congrès mondial amazigh et tout le mouvement Amazigh vont rejoindre ce parti RNI! » fin de citation.

C’est du jamais vu dans toute l’histoire du mouvement Amazigh partout en Afrique du Nord. D’habitude, les ONG Amazighes ont toujours pris toutes les précautions nécessaires pour ne pas s’afficher à côté de tous les partis politiques, car elles les qualifient des supporteurs de l’idéologie arabo-islamiste : la source même du mal de la cause Amazighe.

Le CMA, semble donc détaché complètement de la base associative du mouvement Amazigh qu’il est censé représenter car cette dernière et sans exception a rejeté catégoriquement cette maudite loi BENKIRANE. Chose qui a poussé, l’intelligence marocaine à encore la retarder par plusieurs années, jusqu’à ce qu’il y a des ONG -comme la CMA- qui sera heureuse le jour où la même loi sera débloquée. Vous voyiez à quel point l’esprit politique amazigh est encore très-très bas et en dessous des opportunités que lui offre la géopolitique régionale et nationale aujourd’hui.

Encore plus, de cette pierre un deuxième coup est réussi par l’intelligence marocaine : on ramène les pauvres campagnards amazighs oubliés aux milieux des montagnes ; On va pas leur parler de leur marginalisation; on va pas leur parler de la spoliation de leur terres par la nouvelle loi 113-13 mais c’est leur leaders Amazighs (ici le CMA) qui vont leur témoigner par leur propre bouche et par leur propre langue cette fois-ci que le RNI est le héros qui a pu satisfaire vos droits identitaires !
Alors que c’est complétement le contraire. Le RNI a eu l’audace et le courage de retirer de l’agenda du parlement marocain la loi organique de l’officialisation de l’Amazigh qui a été préparé par le mouvement associatif Amazigh, que lui-même s’est proposé volontaire de la déposer au parlement contre le gouvernement BENKIRANR.

Aujourd’hui, ce même parti a voté sur une autre loi opposée à la première et préparée d’une façon unilatérale par l’ex chef de gouvernement Mr BENKIRANE et c’est le CMA lui-même qui le salue en premier et aucune autre ONG Amazighe.

La vidéo, datant l’évènement, a tout de suite fait une tache d’huile dans les réseaux sociaux marocains ce qui a déclenché une série de critiques dont la première est en quel titre le CMA est invité par ce parti ? et pourquoi le CMA a préféré assister au meeting politique du RNI et non pas aux assises de l’ONU à Genève qui se tiennent en même temps ?


Une seule raison peut justifier cet acte, c’est que le CMA a changé de fusil d’épaule. Ce qu’il vient de faire nous rappelle exactement ce qu’il faisait certains Qaid Berbères au début de l’époque coloniale française avant que la France les mis de côté et installent à leur place des Aadoul Andalous panarabes formés sur la Charia Islamique : nouvelle source de la jurisprudence.

Sur ce, le mouvement Associatif amazigh marocain est appelé plus qu’avant à reformer complétement le CMA.

--------------------------------------------------------------
le reportage fait par la parti politique sur le succés d'avoir recruter le CMA:
Le discours de Mr Abdenabi ZERARI, président de l’association moyen Atlas et le Saiss pour le développement agricole







Contrairement au CMA, Cette dame qui n’y fait pas parti a mieux parlé des problèmes des Amazighs du moyen atlas :



Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2019-07-16


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 5332 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 1urqfn7h ici :  
 
 

 

D'autres articles :





Cherif, Hajj et compagnie
Auteur: Hha Oudadess - Date : 2019-04-01












 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.