Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Les peuples sous dominations impériales orientales : dorénavant notre vrai ennemi doit être l’occident


Comme elle l’avait annoncé, la Turquie a bien tenue sa parole et a lancé mercredi 9 octobre 2019, son offensive militaire contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie. L’occident n’a ni vu cette offensive comme il avait vu l’offensive russe de la Crémée qui a coûté à la Russie des sanctions économiques à ce jour, ni l’offensive d’un soi-disant allié dans la lutte contre les djihadistes de l’organisation Etat islamique !

Hier, au temps de la lutte contre l’organisation Etat islamique (ISIS), lorsque ni l’armée américaine ni les armées des alliés arabes (l’arabise, les Emirats, le Maroc etc ..) ne voulaient risquer leur vie, les Kurdes menaient les combats en première ligne, ils étaient les héros du monde civilisé. Tout le monde applaudit et les médias internationaux faisaient la fête de la victoire.

Le candidat aux présidentielles américain, Mr Donald Trump, voulant lui aussi gagner le cœur des américains a cette occasion, n’a pas raté l’occasion lui aussi de déclarer que si je serai président des état unis, je donnerai au Kurdes leur pays. Aujourd’hui, une fois président, c’est lui même le premier à leur enfoncer un couteau dans le dos.

Aujourd’hui, les kurdes seules se trouvent obligé de céder face à l’armée turque, soutenue par des milices islamistes, libérant ainsi des milliers de prisonniers Jihadistes tenus jusqu’ici dans leurs prisons et quittant ainsi leur propre villages et montagnes pour se re-réfugier sous la domination arabe en Syrie et en Irak. Quel maudit sort !

Le même sort et le même comportement avait fait l’occident avec le peuple Amazigh Touareg en Azawad (nord du Mali). Au départ, ils étaient des bravent guerriers contre l’état islamique en Afrique, et lorsqu’ils ont terminé le sale boulot, l’armée coloniale française arrive pour menotter les Touaregs et les rendre au pouvoir dictatorial malien contre qui ils se sont révoltés pour la nième fois.

S’il y a une dernière leçon à retenir de cette trahison de l’occident, c’est que les peuples dominés par les puissances impériales orientales, doivent se tourner tout d’abord contre l’occident.


Auteur: AmazighWorld
Date : 2019-10-11


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de AmazighWorld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 3354 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2019-10-14
Titre: On doit d'abord s'en prendre à soi-même.
Pays: France  


Les kurdes comme les berbères, leurs malheurs les poursuivent indéfiniment. Alors que les kurdes avaient la possibilité de créer la République d'Erbil avec l'aide d'Israël, des USA et d'autres, leurs féodaux ont préféré se soumettre au pouvoir arabo-musulman de Bagdad; au grand désespoir de Barzani . Ainsi ils ont perdu un ancrage solide capable de les défendre, au moins auprès des instances internationales.

Le monde Amazigh dispose de 3 entités agissantes: les kabyles, les rifains et les lebous et quelques touaregs, tous ces peuples se trouvent bien éloignés les uns des autres pour constituer un danger pour les pouvoirs en place, qui eux de leur côté arrivent à museler par tous les moyens toute tentative de dérapage à leur idéologie rétrograde et à leur occupation. La résignation est devenue la règle; on préfère manger dans l'immédiat que de penser au futur. Plus dur sera le réveil.

La plupart des pays du monde sont d'abord soucieux de leurs intérêts. Quand on a à choisir entre un peuple autochtone brimé et ses dirigeants , les ententes et les affaires fructueuses se font avec les dirigeants fussent-ils des pourvoyeurs de terroristes.

"le monde est fou"



 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant ujdm2xdc ici :  
 
 

 

D'autres articles :












VŒUX POUR L’ANNEE 2019
Auteur: Madjid AM - Date : 2019-01-03





 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.