Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Erdogan commence à payer trop cher la facture Kurde

Le congrès américain vient de faire un coût de maitre au Sultan Turque Mr Erdogan qui a cru faire tourner dans la farine le président Trump qui a accepté que l’armée Turque occupe les lieux évacués par l’armée américaine au Kurdistan Syrien. L’acte qualifié de scandaleux par les observateurs internationaux dont même la présidente du congrès américain. Trump a accepté de trahir le peuple Kurde après l’avoir utilisé pour combattre les djihadistes islamiques créés par ses alliés arabes, alors qu’aucune armée de la coalition américaine n’a pu intervenir sur le terrain même après trois ans de frappe aériennes, ni les USA, ni les Emirats, ni l’Arabie et ni le Maroc.

L’armée Turque a commencé tout d’abord par un nettoyage ethnique des kurdes dans la région pour isoler ses Kurdes des Kurdes Syriens et installer les populations arabes déplacés entre les deux. Le président Trump a justifié sa maladresse à la presse américaine par le fait que les Kurdes n’ont pas aidé les américains à la deuxième guerre mondiale ! Oubliant ainsi que les Turques étaient pires, ils étaient carrément anti-américains à cette même guerre. La présidente du Congrès a tout de suite qualifié ce geste d’une honte pour le peuple américain.

Toutes fois, la force de la démocratie américaine a tout de suite réagie.  La réponse à Erdogan vienne de l’institution la plus puissante, c’est le congrès. Même si avec un siècle de retard, mais mieux vaut tard que jamais, le congrès Américain a reconnu la culpabilité turque dans le génocide arménien. Le moment est très bien choisi, c’est lorsque Erdogan voulait procéder à un nouveau génocide, cette fois des Kurdes.

La suite des évènements est l’application des sanctions économiques sur la Turquie ce qui veut dire le début de la fin. Erdogan est bien conscient que c’est les investissements américains en Turquie qui ont permis son développement économique qu’il exploite aujourd’hui pour convaincre les Turques à lui donner plus de pouvoir et à fermer les yeux sur les violations des droits humains qu’il orchestre tout en poussant à la prise du pouvoir par les frères musulmans dans le reste du monde musulmane.

Les américains, qui s’inscrivent dans leur concept « là où les américains passent, la prospérité s’installe » voulaient faire de la Turquie le model musulmane qui marche, comme avaient fait avec l’Allemagne de l’ouest, la Corée du sud et le Japan. Le seul endroit au monde où ça n’a pas marché est l’IRAK à cause des querelles religieuses et tribales qui n’étaient pas prises en compte et ils ont décidé de se retirer purement et simplement.

C’est ainsi que les américains ont pu sauver leur face devant le peuple Kurde qui a durant toute son histoire n’a cessé de payer cher.  Aujourd’hui c’est le tour des Turques à payer leur part de la facture du Sultan Erdogan comme ils avaient payé à la 2eme guerre mondiale avec le Sultan Ottoman qui a eu la très mauvaise idée de se mettre contre les alliés occidentaux.


Auteur: AmazighWorld
Date : 2019-12-18


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de AmazighWorld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 4004 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 2khkwcc1 ici :  
 
 

 

D'autres articles :













VŒUX POUR L’ANNEE 2019
Auteur: Madjid AM - Date : 2019-01-03




 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.