Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

La bretagne colonisée par les romains, de l'an 43 a l'an 407. La bretagne Armorique esclavagisée par la France impériale de 1789 à aujourd’hui.

 

Ce qu'écrit Ferdinand Lot à propos du bilan de la colonisation romaine de la Gaule est certainement vrai pour la Bretagne insulaire, colonisée et asservie par les Romains pendant quatre siècles, de l'an 43 à l'an 407 :
"Les Gaulois, pour se fondre dans le monde romain, ont perdu leur spontanéité et leur dignité. Le despotisme impérial est un rouleau compresseur, qui broie le caractère, servilise les hommes … L'affaissement de la société en est une conséquence inéluctable … C'est chose néfaste pour une population, que d'être obligée de se courber sous le joug pendant cinq siècles. En perdant la liberté, la Gaule a perdu son âme. Le changement de langue implique non le changement de corps, mais la substitution d'un esprit à un autre esprit. C'est une mutation des valeurs. Leur idéal devient tout autre. Leur passé s'obnubile, et le passé du peuple dont on impose l'idiome devient le vôtre. Ce n'est pas seulement l'avenir, la vision en avant qui change de direction, c'est la vision en arrière. Le peuple qui change de langue reçoit une langue déjà usée chez le peuple conquérant, c'est du vieux. Seul, le pouvoir impérial pouvait assurer la paix de tant de peuples maintenus dans une relative cohésion. Mais au prix d'un despotisme sans frein. A ce prix, la paix peut-elle être envisagée comme un bienfait ?"
(Ferdinand Lot, La Gaule, Paris 1967, page 233)

Tel est bien le drame des Bretons insulaires (l'actuelle Angleterre), sous le joug des Romains, au début de note ère. Tel est, plus encore, le drame affreux vécu par la Bretagne armoricaine, sous le joug impitoyable et cruel de la France auto-proclamée "des droits de l'homme", de 1789 à aujourd'hui. Non seulement elle a été humiliée, non seulement elle a été privée de ses institutions séculaires, de sa législation, de sa justice, de sa fiscalité, de sa langue, trainée dans la boue par des cohortes d'imbéciles, non seulement elle a vécu à Nantes des massacres abominables, non seulement des centaines de milliers de Bretons ont été sacrifiés dans des guerres qui n'étaient pas les leurs : elle a perdu ce qu'elle avait de plus beau : sa fierté et son âme.

Sa plus grande honte : ses politiques, ses députés, ses députeuses, ses maires, ses mairesses, nombre des ses universitaires, maintenant au courant de leur histoire, et qui s'obstinent à garder leur museau fermé, comme des carpes.

Un préjudice insondable : les impôts effrayants auxquels sont soumis les Bretons, tondus jusqu'à l'os, par un pays (un pays ?) qui a réussi l'exploit, à force d'incompétence et de gabegies, à devenir le plus fiscalisé du monde.

Par bonheur, nos jeunes, qui eux ont retrouvé leur Dignité, sont en train de rallumer le flambeau. La France est devenue un tombeau. Ils vont sauver la Bretagne. 
Les Berbères et les Catalans leur montrent l'exemple. Et quel exemple !

Que dire de ceux qui acceptent de faire partie du "gouvernement" du colonisateur ? L'un d'eux, nouvelle tant espérée, vient d'être condamné à un mois de prison. Au pays qui a inventé la Liberté - et qui se flatte de l'avoir apporté au monde (!!!) -, vous le verrez librement circuler dans les rues de Quimper.

LOUIS MELENNEC dit "le bon docteur".


Auteur: Louis Melennec
Date : 2020-04-07


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Louis Melennec
Envoyer l'article à un ami
Article lu 13680 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2020-04-09
Titre: Heurux le berbère qui peut dire qu'il jouit des mêmes prévilèges qu'un breton
Pays: France  


Le festival celtique de Lorient est quelque chose que les berbères sont loin de pouvoir organiser quelque chose de semblable sur leurs propres terres.
Alors que le breton s'est fondu dans la société française en la façonnant bien plus que le gaulois réfractaire, le berbère lui a la cervelle tellement lobotomisée et paralysée par une domination arabo-musulmane rétrograde, qu'il en arrive à voir sa terre spoliée sans réagir par une grande insurrection comme le ferait facilement un breton.

Avec le brexit et l'éclatement probable du Royaume Uni , le peuple celte peut saisir l'occasion pour créer une confédération Celte, avec cette chance de pouvoir la réaliser uniquement par la voie des urnes, mais l'ensemble de ce peuple le voudra-t-il? .

Quand aux berbères le mal est trop grand , personne ne voit de porte de sortie, même si une partie de sa jeunesse continue à se sacrifier.


 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant tsflbtvp ici :  
 
 

 

D'autres articles :











Lucidité oblige !
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2020-01-03

La longue traversée
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2019-11-12





 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.