Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

La stratégie de la Chine en Afrique du Nord


Par Mohammed Hifad, AmazighWorld.org
Date : 2021-05-05


Initiation événementielle:
La stratégie de la Chine, en Afrique du Nord , se base sur trois piliers à savoir :

1/La simplicité qui s’oppose à l’arrogance , à la complexité , et au mépris des pays occidentaux , anciens colons et complices de colons de l’Afrique du Nord.

2/L’efficacité : elle répond efficacement à tous les besoins , des plus humbles aux plus sophistiqués.

3/La neutralité politique et religieuse : elle vient pour faire du commerce et non pour fomenter des coups d’État contre les gouvernants qui refusent d’être des collaborateurs pour piller leurs peuples ou qui refusent les idéologies et les religions des partenaires étrangers.

Jusqu’à présent, ce comportement de la Chine me réconforte en tant qu’Autochtone amazigh du Maroc.

J’apprécie beaucoup la manière dont la Chine traite chez elle les Musulmans car l’Islam, le Judaïsme et le Christianisme sont un véritable cancer qui ronge le corps de l’humanité depuis des siècles et continue encore aujourd’hui sa destruction.

Mais je ne veux pas non plus de son Bouddhisme archaïque des castes, de ses dits arts martiaux et qui sont religieux et identitaires en réalité.

A partir du moment où la Chine mêlera à ses échanges commerciaux ses arts martiaux et son Bouddhisme, elle perdra l’Afrique du Nord autant que les pays occidentaux.

La France, avec toute l’Europe derrière elle, aura tout fait pour éliminer de grandes personnalités africaines qui s’opposent à ses intérêts de pays mafieux, elle ne fait que perdre de plus en plus l’Afrique.

Les États-Unis n’ont aucune chance de remplacer la France et l’Europe en Afrique à cause de leur passé criminel vis-à-vis des Indiens, les Autochtones des États-Unis, et vis-à-vis des Américains noirs, issus de l’esclavage et de l’immigration.

Les Africains ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour se libérer d’eux-mêmes d’abord et ensuite des autres.

Pour cela, il leur faut de nouvelles spiritualités, de nouvelles religions et de nouveaux Dieux africains, made in Africa. Si c’est pour reprendre les fictions, les croyances et les Dieux primitifs de l’ancienne Afrique, c’est peine perdue, car tout a été perdu, falsifié, dépassé et inutile.

C’est pour cela que j’offre, en particulier aux Autochtones amazighs de l’Afrique du Nord et à tous les Africains en général, qui le veulent bien, ma nouvelle science exacte, philosophie, spiritualité et religion de l’Événementialisme et ma Divinité Universelle de l’Intelligence Supérieure Équilibre Omniprésente, l’ISÉO et cela en quatre stades :

1/L’observation de la manière dont nos situations initiales et les événements reviennent, se répètent ou se symétrisent obligatoirement, la maîtrise des lois physiques qui les régissent et la capacité de les prévoir.

2/Sur le plan moral, éthique, spirituel et religieux, comparer les faits des situations initiales et la manière dont ils sont "jugés" dans leurs répétitions ou symétries, punis ou récompensés, équilibrés, purifiés et annulés définitivement.

3/Au sein de chaque situation globale, qui est égale à la situation initiale plus sa répétition ou symétrie, dégager le Décret, le Jugement, la Révélation, la Parole, le Livre sacré universel, l’Équilibre Universel événementiel, la manifestation d’une Intelligence divine omniprésente qui n’est ni juste, ni injuste, ni bonne, ni mauvaise, ni le bien, ni le mal en soi,mais juste un dispositif électromagnétique, gravitationnel et/ou autre, qui rééquilibre le liquide énergétique dans lequel nous nageons, comme des poissons dans l’eau, et que nous avons perturbé par nos actions, sentiments et pensées, comme une pierre jetée dans une eau tranquille.

4/Une fois que l’adepte maîtrise les lois événementielles qui régissent nos situations vécues, les événements, les phénomènes naturels et tout l’univers, il peut aller vivre en toute liberté sa propre spiritualité ,sa propre religion, ses propres prières, et sa propre Divinité au sein de ses situations globales, avec leurs initiales et répétitions ou symétries.

Une vidéo d'un sage africain sur la spiritualité :



Foulouste.
Mercredi 21 avril 44.
Mercredi 21 avril 2021.



Suivez-nous sur notre nouvelle page Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Les autres articles de Mohammed Hifad
Envoyer l'article à un ami
Article lu 17594 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 49t2n632 ici :  
 
 

 

D'autres articles :

















 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.