Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

La plus belle histoire d’Amour de Mogador !


Par Mohammed Hifad, AmazighWorld.org
Date : 2022-06-13


C’est l’après midi , rue Al Haddada , à Mogador. Les gens font la queue devant les boutiques des grossistes. En remontant la rue vers souk Jdid, une foule attire mon attention. Je m’approche pour savoir ce qui se passe, en curieux Mogadorien, dans une petite ville, avec une petite population, où un rien devient une grande histoire, racontée de père en fils. C’est la maladie incurable des petites villes et des Insulaires.

Je reconnais Titi la Juive, une Mogadorienne de souche, coiffeuse et esthéticienne de son état, ayant un salon à Mellah Laqdim,
en face du studio d’un photographe juif. Sa mère et plusieurs autres personnes la suivent et la prient de ne pas aller chez le Cadi, dont le bureau se trouve à rue Attarine, local devenu par la suite café hippy et restaurant Khane, pourquoi faire ?

Pour se marier avec son amant musulman Moulay Brahim, un bel homme, sportif, excellent danseur et playboy, capable de rendre folle n’importe quelle fille à l’époque. La belle Juive Titi , de taille moyenne et un peu ronde, est folle amoureuse de Moulay Brahim,
un jeune Mogadorien comme elle , par delà toutes les identités, toutes les langues, toutes les lois, toutes les cultures, toutes les religions et tous les Dieux du monde, comme n’importe quelle fille de son âge et comme n’importe quel garçon de son âge.

Le Grand Amour ne connait ni identité, ni classe sociale, ni religion , ni Dieux. Il est le Dieu unique universel et infini,
Point et à la ligne ! La belle Titi s’est mariée avec le beau Moulay Brahim, sans le consentement de ses parents, mais avec le consentement d’Abraham, là haut, dont il porte le prénom et auquel personne ne fait attention.

Le beau Moulay Brahim s’est marié avec la belle Titi, sans le consentement de ses parents. Un Musulman mogadorien vous dira le plus grand bien de son voisin juif mogadorien. Ils partagent les mêmes repas, s’invitent et s’entraident mutuellement, mais il y a les lignes noires des Rabbins et les lignes blanches des Imams, qu’il ne faut pas dépasser, à savoir qu’un Musulman ne peut se marier avec une juive et un Juif ne peut se marier avec une Musulmane.

Un Musulman peut avoir comme maîtresse une juive, et un Juif peut avoir comme maîtresse une Musulmane, car cela permet d’espionner l’autre et de le manipuler, mais jamais rendre légale cette relation amoureuse, par respect des convenances, de la tradition,
de la loi de Hachem et d’Allah, un Dieu unique, quand cela arrange tout le monde, et deux Dieux différents, lorsqu’il s’agit des intérêts différents des deux communautés.

Arrivé à Mogador , par une belle journée d’été, j’ai accompagné ma tante chez Hanina, notre voisine juive,8 rue d’Angleterre,
en face de l’ancien commissariat, près de la grande horloge, au quartier administratif de Mogador. Elle lui apprend la cuisine et la pâtisserie.

En petit Berbère, bien éduqué par mes humbles parents, j’ai baisé la main de Lalla Hanina, comme toute grande personne qu’il faut respecter. Ma tante ne m’avait rien dit sur place, mais une fois chez nous ,sa mère,sa grand-mère et elle, se sont moquées de moi
et m’avaient reproché d’avoir baisé la main d’une Juive.

En enfant de dix ans que j’étais, qui venais directement du bled, je ne comprenais pas cet étrange comportement. Cela n’a rien changé en moi. Mes meilleurs amis étaient Juifs et ce sont eux qui m’avaient appris l’arabe dialectal. Ce qui est encore plus étrange, c’est que j’ai découvert que j’avais un ancêtre juif berbère, du côté de ma mère.

Le Prophète Joseph ,Youssef , est mon grand Maître en matière de la répétition ou de la symétrie de nos situations vécues et des événements. La belle Titi n’était juive que sur les papiers officiels et n’avait absolument rien à envier à une belle Musulmane.
Le beau Moulay Brahim n’était Musulman que sur les papiers officiels et n’avait absolument rien à envier à un beau Juif.

C’est à Mogador que j’ai appris l’hypocrisie des deux communautés, juive et musulmane. C’est à Mogador que j’ai vécu dans ma chair le racisme religieux, des deux communautés, juive et musulmane. J’ai créé ma propre religion, ma propre spiritualité et ma propre Divinité universelles.

Tant qu’il y a une synagogue, une église , une mosquée et trois cimetières à Mogador, il y aura toujours des guerres, le racisme religieux, la haine, l’hypocrisie, des Amoureux innocents qui souffrent ,voient leur vie devenir un enfer à cause de leur Amour ,
qui devait, en principe, rendre leur vie un vrai Paradis.

Ce ne sont que les êtres humains qui font souffrir injustement leurs semblables, au nom des Dieux qu’ils ont inventés eux-mêmes
pour dominer les autres et le monde, car, par simple bon sens, aucun Dieu ne peut s’opposer à l’Amour de deux êtres humains qui s’aiment à la folie, par delà Dieu lui-même !

La belle Titi s’est séparée, ou a été séparée, du beau Moulay Brahim. La folie des hommes a fini par prendre le dessus et elle a mis fin à la plus belle histoire d’Amour de Mogador !

Foulouste.



Suivez-nous sur notre nouvelle page Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Les autres articles de Mohammed Hifad
Envoyer l'article à un ami
Article lu 23195 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: Laic Le : 2022-06-14
Titre: Les religions ou croyances sont des illusions
Pays: Morocco  

L'islam, que je connais bien,est intrinsèquement haineux envers les
juifs et les chretiens qu 'allah qualifie ,dans son livre dit sacré,de cochons et singes ...en plus de religion ,l'islam est une idéologie fasciste(allah qualifie les musulmans de meilleure communauté au monde :khayrou oummatinn oukhrijat linass comme la race aryenne chez les nazis)en plus il incite aux meurtres des kouffars....et sans honte des musulmans le qualifie de religion de paix et d'amour !!
 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: id Bawziki Le : 2022-06-17
Titre: Les religions font tout pour endoctriner la personne dès son plus jeune âge. Sinon à quoi servirait les Mollah?.
Pays: France  


Cela devrait être interdit, . On ne peut pas dire "je ne veux plus être appelé "Mohammed", sinon on passe pour un apostat (autrefois c'est la tête coupée); et quand on a un enfant le poids de la famille et de la société nous oblige à lui donner un prénom arabe même pas amazigh.

Avant l'arrivée des conquérants arabes, le Souss était occupé par des berbères juifs et animistes, à l'époque on se mariait tout simplement entre Homme et Femme, c'est l'Islam qui est venu semer le désordre "Wa ida âouribat khouribat".

Cette ville de Tassourt (pas Mogador) était l'emblème du vivre ensemble entre berbères avant l'arrivée de l'Islam.


 
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: mohammed hifad Le : 2022-06-18
Titre: C'est juste !
Pays: Morocco  

c'est jute ce que vous dites mais comment le faire entendre à nos haj et hajja amazighs??  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant w24b43li ici :  
 
 

 

D'autres articles :






L’esprit
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2019-05-12


Mise au point
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2018-07-19




AID AL ADHA
Auteur: Assermouh Ahmed - Date : 2017-09-22





 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.