Arabe
English
 
 
 
 Editoriaux
 Lu dans la presse
 Opinions publique
 Bréves
 Rendez-vous
 Interviews
 Flashs
 Courrier des lecteurs
 Sondages
 Forum
 Journal du rire

Contactez nous

Le journal Nichane : l'arroseur arrosé


Par Lahsen Oulhadj, AmazighWorld.org
Date : 2006-12-27

Il n'y a pas si longtemps ce pendant arabophone de Tel Quel a fait un article d'une démagogie formidable sur le mouvement amazigh. Quelques-uns de nos militants sont accusés ni plus ni moins d'être des extrémistes. Pire des intégristes identitaires même. Parce qu'ils sont, d'après Nichane, pêle-mêle contre le roi, anti-islam, anti-arabe et un tas d'autres conneries du même genre. Un prodigieux travail fait de calomnies et de dénigrements. Dont on peut dire qu'il est à des années lumières de la plus simple des objectivités. Pour la déontologie journalistique, n'en parlons même pas. Mais comme toujours la vie peut cacher des surprises. De grosses surprises même ! Plus souvent malheureusement désagréables. Voilà le dit journal qui se fait taper sur les doigts pour exactement paradoxalement les mêmes accusations adressées aux Amazighs. Et ce n'est pas fini. Car dans son cas ça risque d'être terriblement chaud. En mal de cause depuis l'affaire des caricatures danoises (en Palestine et en Irak, c'est plutôt des guerres fratricides entre musulmans), tous les extrémistes religieux et tous les bigots vont leur tomber dessus. N'en parlons même pas de tous les hypocrites qui vont se découvrir à cette occasion des vocations de défenseurs acharnés de l'Islam et du prophète. Ils sont d'ailleurs les premiers à monter au créneau. C'est vous dire...

 

Note de la rédaction :
Aujourd’hui, l'hebdomadaire arabophone Nichane, membre du groupe TelQuel, est arrêté de publication par ordre du 1er ministre marocain Idriss Jettou pour avoir publié un dossier sur les “noukat” (blagues) qui circulent au Maroc, le directeur et un journaliste de Nichane sont aujourd'hui poursuivis par l'Etat pour “atteinte aux valeurs sacrées”, et plus particulièrement à celles ayant trait à la religion islamique. L’affaire a commencée suite a une demande formulée par les islamistes koweitiens (le parlement) et adressée à l’ambassadeur marocain au koweit, en suite les islamistes marocains ont par la suite sauté sur l’occasion pour faire monter la tension d’un autre cran et même le parti politique « arriviste » Istiqlal n’a pas tardé. Un forum a été ouvert spécialement pour cette affaire http://hewar.khorafa.org/. Et comme la religion et la politique se confondent au Maroc «démocratique» l’action du 1er ministre est rapide, il a même arrêté leur site web. Heureusement Amazighworld.org a sauvegardé dans son site l’article de Nichane dans lequel il taxe Imazighen d’extrémistes anti-islam. Peut être Nichane voulait être islamiste mais modérée alors qu’elle a oubliée que pour ceux qu’ils défend la règle c’est être ou ne pas être. Cliquer ici pour lire l’article

 



Suivez-nous sur notre nouvelle page Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
Les autres articles de Lahsen Oulhadj
Envoyer l'article à un ami
Article lu 17945 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant kppqy8ck ici :  
 
 

 

D'autres articles :

















 

Headquarters : Amazigh World  (Amadal Amazigh), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002-2009  Amazigh World. All rights reserved.