Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

Le MAK exprime sa solidarité aux chrétiens de Kabylie

TIMANIT I TMURT N YEQVAYLIYEN
MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE
M—A—K

 

Des adolescents de la Nouvelle-Ville de Tizi-Ouzou ont été poussés par des islamistes à agresser des chrétiens kabyles pour les empêcher de tenir leur messe hebdomadaire, samedi 26/12/2009.. Cet incident dont le Ministre de la religion est le principal instigateur, relève d’une démarche officielle qui veut faire d’une pierre trois coups.

 -  Après avoir essayé de contenir, par la loi du 23 mars 2008, l’expansion du christianisme en Kabylie, le pouvoir intolérant de Bouteflika passe  à la phase de l’instrumentalisation de la terreur  et de la voyoucratie « islamistes » pour réduire cette religion, avant de l’éradiquer sur le territoire de la Kabylie. Ailleurs, elle ne gêne pas. C’est la rencontre de la Kabylie avec le christianisme qui poserait problème aux plus hautes autorités du pays, car renforçant l’occidentalophilie de celle-ci  et son combat pour son autonomie régionale.

-La Kabylie renommée pour son attachement aux valeurs de tolérance, de laïcité et de respect de toutes les croyances  va, désormais, être présentée comme un fief islamiste. Des moyens médiatiques colossaux seront mis au service d’une propagande par laquelle les Kabyles vont être présentés comme les plus grands intégristes du monde. Ce que le pouvoir n’a jamais réussi à obtenir par les urnes, un penchant kabyle pour l’islamisme,  la manipulation de jeunes égarés va en donner l’impression. D’ailleurs, cette pratique est à mettre en parallèle avec le terrorisme qui, dans les années 90 tout en infestant toute l’Algérie était inconnu en Kabylie. Depuis le « printemps noir » de 2001, le terrorisme, miraculeusement disparu partout, se retrouve concentré en Kabylie où, pourtant, la population les rejette. L’armée qui y a renforcé ses positions se comporte comme une protectrice du terrorisme et non comme son ennemie.

C’est donc la réputation de la Kabylie que le pouvoir tente de salir pour empêcher le peuple kabyle de bénéficier de la sympathie et de la solidarité internationales en cas de grande répression contre lui. C’est l’isolement international de la Kabylie qu’il est en train de tenter.

Le MAK exprime sa solidarité aux chrétiens de Kabylie et de tous les pays où ils sont minoritaires. Il condamne cette agression contre laquelle les services de sécurité n’ont pas voulu intervenir.
Il appelle tous les Kabyles à marcher le 12 janvier 2010 à Tizi-Ouzou et Vgayet (Bougie) pour, en plus des mots d’ordre de Yennayer  en faveur de l’identité et de l’autonomie régionale kabyles, dénoncer cette agression honteuse et exprimer notre attachement à la liberté de culte.
Les instances internationales sont alertées contre ces dérives qui ne manqueront pas de porter atteinte à la stabilité régionale.
Kabylie le 27/12/2009


Auteur: MAK
Date : 2010-01-19

 


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de MAK
Envoyer l'article à un ami
Article lu 15531 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: قومي اما Le : 2010-01-21
Titre: اسمع جعجعتا ولاارى طحينا
Pays: Morocco  

من الغباء الواضح لهدا الحركة المساة بالماك انها تتكلم كتيرا وتتحدت عن اشياء عديدو كالحرية الدينية وانها ضد النضام الجزائري واالجنرالات ولكنها في الاخير مطلبها جد متواضع وهو فقط الحكم الداتي يعني انتم تدعون وتطلبون فقط بالحكم الداتي من الدولة وصدعتم رؤوسنا انضرو الى الصحراويين يطلبون بالاستقلال ومعترف بهم من الامم المتحدة ولا يقومون بكنرة االحديت بل بالعمل الجاد اما انتم فاسمع جعجعتا ولاارى طحينا يعني فقط تطلبون من الدولة وادا رفضة الدولة مادا ستفعلون ستبكون متل النساء روحو نامو الصحراويين عندهم جيش مسلح يهدد المغرب اما انتم مادا عندكم لتهديد الجزائر غير الكلام الفارغ+ لاتعترف بكم الامم المتحدة ولااي منضمة دولية انتم فقط تطالبون بالجكم الداتي اما الصحراويين فيطالبون بالاستقلال التام وانشاء الدولة الصحراوية العربية دات السيادة  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: قومي اما Le : 2010-01-21
Titre:
Pays: Morocco  

ان حركة الماك اغبياء جدا والدليل انها تساند تقسيم الشعب الامازيغي لاصحاب ديانات مختلفة لكي تخلق فتنة يعني دول عربية كتيرة عندها مشاكل بين المسلمين والمسيحيين العرب وهو عامل يقسمهم ويضعفهم بينما العرب يعانون من هدا المشكل وقلنا اننا الامازيغ والحمد لله كلنا بدين واحد وليست عندنا فتنة فلنتجه نحو القومية العلمانية الامازيغة والان ياتي هاد الاهبل فرحات مهني ويحاول خلق طائفة غير موجودة اصلا الا وهم المسيحيين ودلك لاحدات انقسام في المجتمع الامازيغي المعروف انه موحد دينيا وقوميا الى ان جاء هؤلاء الخونة امتال مهني عميل فرنساوعميل المسيحيين العرب بالشرق الدين يخططون لخلق اقلية مسيحية في المناطق الامازيغية لضرب المشروع القومي العلماني الامازيغي هده مؤامرة حقييرة اتفووووووو عليكم يا عملاء كلنا امازيغ وفقط ليس هناك مسيحيين بيننا تريد ان تخلق اقلية لاوجود لها لكي تكون حليفة المسيحيين العرب في الشرق وعملاء لفرنسا في الغرب هدا مخطط لبلقنة الامازيغ وجعلهم متل العرب اللقطاء هادا مسيحي وهادا درزي وهادا شيعي وهدا ...... نحن الامازيغ ليس عندنا هده العقلية لاننا كلنا مسلمين لكننا قبل دلك قوميين امازيغ  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: azazzal Le : 2010-02-01
Titre: c quoi
Pays: France  

c est on est contre l Islam, on doit etre contre le chrestianisme aussi, ce sont deux religion nonotheiste qui viennent de la meme source, etre contre une religion et avec une autre alors la c de n importe quoi ????????????  
 
 

 
Commentaire N° : 4
Par: lati Le : 2010-02-20
Titre:
Pays: Morocco  

عى علمي ان الجزائريين مسلمين هل ارتدمنهم احد ماهي المشكتة العروبة او الاسلام من جاءكم بالمسيحية اتلك المساعدات الاتية ممن ارادوا ادماجكم فعلا وسلخ هويتكم االان اصبحوا احباءكمفي النهاية المرء مع من احب  
 
 

 
Commentaire N° : 5
Par: karim Le : 2010-10-24
Titre: azul
Pays: Algeria  

vive le mak  
 
 

 
Commentaire N° : 6
Par: aghilas-kosseila Le : 2010-11-23
Titre:
Pays: Algeria  

azul fellawen,
d\'un cot? ce charlatan ministre des affaires reliieuses signe avec 138 intelectuels musulmans une letre de paix envoye? au pape benoit 6 .( qu\'il ait rspect e tolerance entre les reliions monotheistes). de l\'autre cot? des hypochrites formatent des petits enfants a detruire tout ce qui ne rentre pas dans leur moule....ce charlatan de minisre ce salafiste plus z?l? que les saoudiens eux-meme...n\'a pas sa place en algerie....avec ces comportements risque de diviser le pays et l\'envoyer a la guerre civile....nous aimerions avoir un vrai algerien comme minisre des affaires religieuses... et non des salafistes infeodes aux qatari... comme un autre charlatan kardhaoui.. aux saoudiens.... ou etait-il en 1954 pendant la revolution...!!! dernierement ce charlatan a envoy? des imam salafistes dans les regions kabylophones pour la detruire de l\'interieur....et hostille a toute democratie....anti-juif...anti-occidenteaux...anti-israeliens...anti-humain....nous devrons reclamer son depart. mieux tot,mieux vaut. a bientot tanemirth ar timlillith.
 
 
 

 
Commentaire N° : 7
Par: DERDAR Le : 2010-11-29
Titre: le tazemnith
Pays: Algeria  

le tazemnith derivant d\'amghar azemni est notre religion.
da yaqech est notre amyazen (prophete).
Pourquoi emprunter une autre religion.
 
 
 

 
Commentaire N° : 8
Par: hammiche Le : 2011-01-06
Titre: evangile
Pays: Algeria  

purifiez vous.. repentez vous le royaume de dieu est proche. j?sus est le chemin , la v?rit? , et la vie. nul ne verras le paradis s\'il ne suis pas le chemin de notre seigneur j?sus..  
 
 

 
Commentaire N° : 9
Par: mohamed Le : 2011-04-19
Titre: NOus s ommes musulmans
Pays: Algeria  

Oui,, nous , alg?riens , amazighs , arabis?s ou non, sommes musulmans ,, et les le r?le des Zououas dans la pr?servation de l\'Islam et le Coran n\'est ? d?montrer ,, et m?me , nous pourront dire que les Medersa et les zaou?as des Zouaouas sont plus nombreux qu\'ailleurs ,,, donc ,,, ? ne pas essayer de s\'en passer de cette r?alit?e.
Pour l\'incident et l\'Opposition des kabyles au chrystianisation ,, c\'est totu ? fait normal et il n\'est l\'intervention de qui que soit d\'autre officielle ou groupes islamiste ,, tout simplement les kabyles ne voulent pas que laurs engfants soient christianis?s ,,, la realit? ? conserver ,,,, pour les vrai chritiens ,, y a pas de probleme ils ont toutes liberte, mais pas pour semer el kofr en kabilye .
 
 
 

 
Commentaire N° : 10
Par: Amazigh Le : 2011-06-01
Titre: R?ponse ? une personne raciste:
Pays: Algeria  

? dit قومي اما
يعني فقط تطلبون من الدولة وادا رفضة الدولة مادا ستفعلون ستبكون متل
النساء روحو نامو الصحراويين عندهم جيش مسلح يهدد المغرب اما انتم مادا
عندكم لتهديد الجزائر
ses propos refl?te exactement la pens?e des arabes qui ne comprennent qu\'avec la violence des armes, quand nous IMAZIGHEN prendront les armes on ne va certainement pas passer autant d\'ann?e que vos soit disant sahraouis arabe pour vous expulser de nos terres, ? vous expulser de TAMAZGHA.
 
 
 

 
Commentaire N° : 11
Par: Aquiline Le : 2012-07-21
Titre: salut les amis. Je vous invite e0 croqeur avec moi une chronique de Kamel Daoud in Le quotidien d\'Oran, De9coloniser le corps, la langue et la me
Pays: United Arab Emirates  

salut les amis. Je vous invite e0 croqeur avec moi une chronique de Kamel Daoud in Le quotidien d\'Oran, De9coloniser le corps, la langue et la me rC\'est peut-eatre face e0 la mer que l\'on ressent le mieux cet enfermement de l\'histoire alge9rienne dans les interdits imme9diats du corps et ses liberte9s non retrouve9es meame apre8s le de9part du dernier colon en date. Une intuition trouble, encore floue, difficile e0 exprimer : celle d\'une identite9 encore plus vaste que les pole9miques imme9diates, qui enjambe les colonisations, pas pour les nier mais pour dire qu\'elles sont aussi mon histoire. Et cela vous revient d\'un coup ce qu\'est eatre alge9rien, face e0 l\'unique trace vivante de notre patrimoine : la Me9diterrane9e. Pas n\'importe quelle mer, mais celle-le0 justement. Et c\'est face e0 celle-le0 que, brusquement, on re9alise que rien ne nous oblige e0 vivre l\'histoire du pays comme simplement une histoire de violences auxquelles re9pondent des cycles de rejets et des saisons d\'armes ou de de9nis. D\'un coup, on re9alise que les immeubles coloniaux, la parenthe8se frane7aise n\'est pas quelque chose qui est venue abtotalement d\'ailleursbb, mais que abc\'est e0 moi aussibb, dans l\'ordre de mon histoire et du matrimoine. Les immeubles, les architectures, les places publiques, les e9glises restantes, les synagogues efface9es et les noms des rues et la vigne. Elles ne sont abpas frane7aisesbb, mais aussi abe0 moibb, partie de mon histoire. La colonisation comme la de9colonisation sont des actes, les miens, que j\'ai subis ou assure9s et que j\'assume aussi. La colonisation frane7aise est une histoire qui fait partie de l\'histoire alge9rienne, et ce qui en est ne9 est e0 moi. Et du coup, encore face e0 la Me9diterrane9e, je remonte encore plus sur mes propres traces et je me heurte e0 cette e9vidence : si jusqu\'e0 maintenant je n\'ai pas retrouve9 la Me9diterrane9e, c\'est parce que l\'autre colonisation, abarabebb, m\'a interdit aussi de retrouver le corps, et jusqu\'au jour d\'aujourd\'hui. Le corps, le mien, c\'est aussi la seconde trace qui me reste de mon histoire me9diterrane9enne et africaine : le corps est commun et c\'est l\'e2me qui est une solitude qui cherche la compagnie de l\'invisible. Tout corps d\'homme est e0 vivre e0 deux.C\'est notre loi. Et, du coup, je retrouve aussi, je revendique, je m\'honore, je m\'enrichis de ma pe9riode ottomane et de ce qui en reste et qui cre8ve les yeux dans nos langues et nos habitudes et qu\'on ne voit pas, curieusement. Et ainsi de suite. Jusqu\'aux pierres romaines of9 Albert Camus a cru voir les reste des vrais habitants de ce pays alors qu\'ils e9taient e0 ses cote9s. D\'ailleurs, Camus a vu juste mais a compris faux. Les noces sont possibles dans notre pays, Tipaza est alge9rienne et sa pe9riode romaine est mienne, pas la preuve d\'une origine ab externe bb. ____Pourquoi un ex-Egyptien se re9clame-t-il tout e0 la fois de l\'islamite9, de l\'arabite9, sans cesser de faire commerce avec les ruines de ses pharaons et moi, je dois avoir honte de mes anceatres romains, des immeubles coloniaux, des expressions ottomanes, des arts culinaires andalous, des murs espagnols, des langues amazigh, de mes oliviers et de mes danses ? Le chroniqueur se souvient de ses manuels scolaires comme on se souvient d\'une maladie : une histoire qui nous fait remonter e0 Okba Ibnou Nafi, puis au vide d\'un lot de terrain avant lui of9 nous e9tions en attente d\'une abactivationbb religieuse et d\'un destin fast-food.____ Rien de ce qui est en moi de romain, d\'amazight, d\'ottoman, d\'espagnol ou de frane7ais et d\'arabe. Rien de ce qui fait de moi cette alge9riannite9 face e0 la Me9diterrane9e. Pourquoi dois-je vivre mon histoire comme une maladie de peau ou une pre9histoire coupable alors qu\'elle est un immense arbre magnifique qui me suffit pour avoir une adresse ? Et c\'est venu comment ? Dans une plage, face e0 la Me9diterrane9e interdite au corps par le tabou maladif du religieux et du repli sur de fausses origines. C\'est en regardant l\'Alge9rien, femme et homme, malade et geane9 par son propre corps que l\'on comprend qu\'il avait e9te9 libre et que, apre8s le de9part du dernier colon, c\'est son propre corps qu\'il n\'arrive pas e0 libe9rer, e0 rendre e0 la nature, e0 accepter et e0 retrouver, e0 affirmer et lancer dans l\'orbe de la conqueate et du muscle qui s\'affirme. Face e0 la mer, celle-ci et pas une autre, le chroniqueur a compris, obscure9ment, qu\'on est encore malade e0 cause de l\'histoire qui nous vole la terre et le corps. Le corps n\'est pas encore alge9rien, autant que son histoire. Il y a une autre de9colonisation e0 assurer : celle du corps justement. En expliquant que la colonisation n\'est pas une histoire venue d\'ailleurs, mais aussi une partie de moi. Que mon corps, je n\'ai pas e0 le cacher pour le sauver, ni e0 le de9tester pour aimer l\'invisible. Et c\'est le0, dans la confusion, dans une sorte de noces camusiennes e0 base de parasols et pas de colonnes romaines, que le chroniqueur a compris le cap de ses futurs : retrouver la Me9diterrane9e, le corps et la langue, la vraie. Les trois pistes laisse9es par nos anceatres, les vrais.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant y14mawmn ici :  
 
 

 

 

D'autres articles :

L’esprit
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2019-05-12



Mise au point
Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2018-07-19




AID AL ADHA
Auteur: Assermouh Ahmed - Date : 2017-09-22