Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

Pourquoi l’Andalousie n’est plus et ne veut plus être musulmane malgré ses quatre siècles musulmane ?

Plusieurs medias espagnoles ont rapporté cette information typique, qui dit que les habitants de la grande ville de l ’Andalousie, Séville, protestant contre la construction d'une nouvelle mosquée dans leur ville ont trouvé une idée plus astucieuse pour stopper la construction d’une mosquée.

Ils ont enterré un cochon mort sur le site du futur chantier de la mosquée, mais ils ne se sont pas arrêtés là, ils ont informé les médias !
Et comme les lois de l'islam interdisent de construire une mosquée « sur la terre profanée par un cochon ». La communauté musulmane s'est vue obligée d'abandonner la construction. Ainsi il n'a fallu ni protester, ni manifester.

En analysant cette réaction des espagnoles d’Andalousie et en visitant l’Andalousie d’Aujourd’hui on se demande quelles sont les vrais raisons sociales et culturelles qui font que l’islam n’a presque plus de trace vivante en Andalousie alors qu’il été là pour 400 ans ? Et pourquoi aucun espagnole et d’Andalousie spécialement aujourd’hui ne dit pas que mes ancêtres sont des Chérifs descendant du prophète ou au moins des musulmans tout court comme on continue de voir en Afrique du Nord? Pourquoi aucun ne porte plus un prénom comme Mohamed, Brahim, Omar, Ali ou tout autre prénom dit musulman comme il se passe en Afrique du Nord à nos jours ? La tradition musulmane veut que tout musulman converti doive changer de prénom et c’est pourquoi on trouve en Russie Brahimovitch en Afghanistan Moulla-Omar, en Afrique du Nord tarik Iben Ziyyad, en Europe Youssef islam à la place de Cat Stevens et la liste est longue. Mais jamais dans l’Andalousie d’Aujourd’hui Brahim González !!

Il est clair aujourd’hui que l’Andalousie n’est plus musulmane et qu’elle ne veut plus y revenir malgré les quatre siècles d’Islamisation. Est ce qu’on a séparé par force l’Islam de la vie des Andalousiens musulmans ? Ou c’est l’islam qu’on a leur imposé par force pendant la période du Califat musulman ISIS ?

De toutes les façons, Il y a là une matière anthropologique importante à analyser avec une très grande profondeur à une échelle plus académique qui peut aussi être utile pour le voisin historique de l’Andalousie, qui est l’Afrique du nord.


Auteur: Moha Bouwawal
Date : 2014-10-11

 


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Moha Bouwawal
Envoyer l'article à un ami
Article lu 11562 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Commentaire N° : 1
Par: un laic Le : 2014-10-11
Titre: reponse a l'auteur
Pays: Morocco  

La vraie raison de la deracination de l'islam en Andalousie et ailleurs en Espagne ,c'est la connaissance des vrais significations des textes ,coran 'sira et hadiths du prophète par les espagnoles après la récupération de leur terre en chassant les musulmans.L'église catholique connait très bien les versets medinois et la façon dont s'est déroule les razzias pour propager la religion musulmane il y avait beaucoup de crimes,atrocités,crimes contre l'humanité,butin de guerre,sabaya.....elle a explique au peuple espagnole la vraie nature de l'islam d'où un rejet massif . Il y a beaucoup de chose a dire sur cette période que les musulmans qualifie de lumière ,sic,.  
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: id Bawziki Le : 2014-10-13
Titre: Actuellement il ne fait bon d'être arabo-musulman
Pays: France  

Le porc ou "cerdo" est un animal comme un autre. Personne ne peut garantir à 100% que là où se trouve la Mecque aujourd'hui ne fût pas il y a très longtemps un lieu d'attroupement de cochons ou de sangliers.
ALLAH qui sait tout, qui voit tout et qui connait tout, n'a pas dit à Mahomet ce qu'il faut faire si le lieu de la construction d'une mosquée était autrefois un cimetière de dinosaures, il faut croire que sa vision et sa connaissance ne vont pas jusqu'à 260 millions d'années en arrière, il est donc ignare et il entraine tout un monde derrière lui.
Si l'on suit cette logique le mieux est encore de ne construire de mosquée nulle part.
 
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant v9jij0p0 ici :  
 
 

 

D'autres articles :

 
La logique bivalente et le terrorisme
Introduction. Rappelons qu’on qualifie une logique de bivalente si, en ce qui concerne le jugement, elle n’admet que deux valeurs qui s’excluent mutuellement : le vrai et le faux. Disons tout de suite qu’il n y a pas de place pour les nuances. C’est comme s’il ne devait exister que le noir et le blanc. Cela ouvre la porte, en grand, à la confrontation. L’intercompréhension, le travail en équipe, l’écoute, l’ouverture ... ... Lire la suite - - Auteur: Hha Oudadess - Date : 2017-08-29

 

 
«Une femme peut aller au paradis, tant qu’elle est accompagnée par un homme» : le sermon prononcé à la mosquée du Prophète à Médine
Le Royaume Conservateur d’Arabie Saoudite s’ouvre lentement mais surement au rôle des femmes dans la société et pour la première fois dans l’histoire du pays, un chef religieux important a déclaré que les femmes pouvaient être acceptées au paradis. Dans un sermon prononcé à la mosquée du Prophète à Médine vendredi dernier, l’Imam progressiste le Cheikh Salah Al-Budair a déclaré que les femmes pouvaient être admises au paradis, tant qu’elles sont accompagnés par des «parents mahram» (des parents masculins, qui ne conviennent pas pour le mariage selon la loi islamique). ... Lire la suite - Date : 2016-07-15

 

 
l’Association Mimouna : Approfondir le Dialogue Judéo-Musulman et celui de toutes nos cultures
Le Mardi 24 mai 2016 à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc à Rabat, l’Association Mimouna a organisé, la Conférence Nord-Américaine de la Communauté Juive Marocaine portant sur le thème « Approfondir le Dialogue Judéo-Musulman et celui de toutes nos cultures », à laquelle ont participé plus d’une centaine de marocains juifs et de marocains musulmans. Elle a rendu publique le communiqué suivant : ... Lire la suite - - Auteur: Association Mimouna - Date : 2016-05-31

 

 
Marrakech : Les Amazighes du Maroc veulent rompre avec l’anarchie et la dispersion
Dans un appel lancé hier par la Fédération Nationale des Associations au Maroc (FNAA), elle appelle au regroupement de toutes les organisations amazighes marocaines dans une seule structure forte capable de porter plus haut les aspirations du peuple le plus ancien de la méditerranée. En effet, les Amazighs durant toute leur histoire ont toujours un problème avec l’organisation. A ne citer à cet égard que le témoignage d’un des sociologues français en 1928 paru dans les Annales de géographie français qui a dit à la page 548 : «On méditera les conclusions de Mr Gsell, sur le caractère des Berbères, leur impuissance, à s'organiser par eux-mêmes, leur répugnance à se soumettre à une discipline et à s'unir d'une manière durable. En France, les forces d'unité l'emportèrent toujours sur les forces de dispersion. A cet égard, la Béribérie et la France forment le contraste le plus complet ». Un siècle après ce témoignage et avec tous les changements géopolitiques que vie l’Afrique du Nord actuellement et le recul d’histoire qu’ils ont acquis les Amazighs, cette impuissance à s’organiser par eux même sera-t-elle une partie de leur histoire ? ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2015-12-11

 

 
En terre d’islam : la Terre ne tourne pas autour du soleil
Le prédicateur saoudien Bandar al-Khaibari a expliqué à ses étudiants, les futures talibans, que, non, la Terre « ne bouge pas », elle est « stationnaire ». Oubliez tout ce qu’on vous a dit à l’école, explique le cheikh, la Terre ne tourne ni sur elle-même, ni autour du soleil. Ce sont des propos troublants au 21eme siècle, où le monde entier est en train de discuter les nouvelles découvertes de traces d’eau dans la planète Mars, mais c’est belle et bien les propos d’un cheikh saoudiens diffusés par la chaine Al Arabiya. Les arguments qu’il avance pour étayer sa nouvelle théorie et qui lui semblent parfaitement « logiques » est que : ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2015-09-28

 

 
Et pourtant, elle tourne!
Que veulent les Amazighs au juste ? Garder affectueusement leurs chaines religieuses ou se libérer ? 
Est-ce un sevrage religieux vraiment difficile ? Celles et ceux qui vont chercher refuge dans d’autres religions polythéistes ou monothéistes, est-ce  une vraie solution ou l’éternelle erreur des Amazighs ?
... Lire la suite - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2014-06-30

 

 
Le racisme religieux et le bigotisme au Maroc : témoignage d’un citoyen
Au point où nous en sommes arrivés, une mise au point nous semble nécessaire pour sortir du lot de l’hypocrisie généralisée, institutionnalisée et devenue structurelle. Cette réflexion a commencé par une simple discussion en famille à propos d’un fait divers dernièrement dans la région d’Essaouira. Des parents ont emmené en ville leur fille pour qu’elle soit vue par le juge qui donne les autorisations pour le mariage, ce qui a .... ... Lire la suite - - Auteur: Mohammed Hifad - Date : 2013-10-07