Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

Le réveil Amazigh est certain en Afrique du Nord : Yennayer peut en témoigner

Aujourd’hui on peut affirmer et confirmer que les racines profondes d’une identité la plus millénaire de son époque, l’identité Amazighe, sont entrain de reprendre vie.

D’année en année, les festivités de célébration du nouvel an amazigh prennent de plus en plus de l’ampleur. Cette année 2016 les célébrations du nouvel an Amazigh 2966 qui coïncide avec le 13 janvier dans le calendrier grégorien, ont vu une expansion incroyable. De quartier en quartier, de ville en ville, de pays en pays par tout en Afrique du Nord et même dans les pays de l’immigration en Amérique et en Europe.

Les habitants de la ville de Batna en Algérie, via les associations des quartiers, sont arrivés avec les moyens de bord à refaire vivre les jeux traditionnels amazighs. Tout en y intégrant les symboles Amazighs (la lettre Zed en Tifinagh qui centralise le drapeau Amazigh). voir photos :

La chaine de télévision AlBiad, qui diffuse ces derniers temps des débats sur l’officialisation de la langue Amazighe en Algérie, a même réalisé ce reportage en arabe :

روبرتاج عن احتقال ينار هذه السنة 2016/ 2966غسيرة -الاوراس تَظاهرة ثققافية بمناسبة السنة الجديدة 2966

Posted by ‎الامازيغية الوثائقية‎ on Sunday, January 10, 2016

De l’autre coté au Maroc, des restaurants embellissent leur vitres par des graphités de nouvel an Amazighe, comme ce restaurant de la ville d’Agadir :

Quant à la ville de Tiznit, vers le sud du Maroc, les fans de l’équipe de football Espoir de Tiznit ont complètement réalisé un Tifo de l’année 2966 :

En Lybie, la commune a passé aux grands moyens avec tout une cérémonie officielle avec le drapeau fédéral Amazigh :

Aux Iles canaries, les canariens ont célébrés Yennayer 2966 avec leur drapeau canariens et le drapeau fédéral Amazigh :

En la muy especial fiesta de Yennayer del 66!!! Dos amigos grandes músicos, hicieron esto!

Posted by Azar Tamazight on Monday, January 11, 2016

 Bref, l’Afrique de nord est en mutation, ses racines très profondes sont entrain de reprendre vie.  


Auteur: Amazighworld
Date : 2016-01-11

 


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10620 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Commentaire N° : 1
Par: id Bawziki Le : 2016-01-12
Titre: 2966: ⴰⵙⴳⴳⴰⵙ °ⵎⴳⴳⴰⵣ, - ⴰⵙⴳⴳⴰⵙ ⴰⵎⴰⵢⵏⵓ ⵉⵖⵓⴷⴰl ⵉⴼⵓⵍⴽⵉⵏ
Pays: France  


C'est vrai quand on regarde ne serait ce quelques décennies en arrière un grand pas a été franchi, une prise de conscience commence à gagner les esprits, grâce notamment à des hommes et femmes qui refusent mordicus la perte de leur identité, grâce aussi à l'éclosion des multimédias, sans oublier la contribution d'Amazighword qui ne ménage pas ses efforts pour informer, porter et apporter la parole des Amazighs partout où ils se trouvent, ce site mérite toute notre gratitude.

La dernière annonce du pouvoir algérien est un témoignage, que lorsque l'on défend une cause juste on finit par triompher. Le tort des arabo-musulmans est de ne jamais reconnaître leur comportement daechien en soumettant un peuple multi-millénaire par le sabre et en voulant effacer son histoire son identité et sa culture. Le retour de bâton était à prévoir.
Les acquis des Amazighs ne leur ont jamais été donné de gaîté de coeur, mais suite à des actions sur le terrain et aux rapports de forces.

Le chemin est encore très très long, mais si chaque "asgass" apporte un progrès, il est possible d'imaginer ce peuple s'assumer de lui-même par lui-même pour occuper la grande place qui est la sienne dans le monde.


 
 
 

 
Commentaire N° : 2
Par: said bassou Le : 2016-01-12
Titre: BONNE ANNEE 2966.
Pays: Morocco  

ASEGWAS AMAYNU 2966 AMEGAZ / EFULKINE / EZILENE .....  
 
 

 
Commentaire N° : 3
Par: açad Le : 2016-01-13
Titre: asggwas amaynu
Pays: Morocco  

sin ifdhn tzha n tmidhiwin sdhimraw d sdhis n isggwasn ay zrinin xf umzruy amazigh tsal altu tutlayt tamazight, taskla tamazight, afgan amazigh, akal amazigh ddrn???!!! asggwa amaynu 2966, d ad ig assnti n yan uzhanzh (étape مرحلة)ghr dat af ad tssaghul timmuzgha willi suln da ssyufun tamagit ur igin tin nsn, ar s-iss sburuzn iman nsn. ur ta ukiyn is dd ghwalli tt izlan, idghr tacntayt.  
 
 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant qkp96wfi ici :  
 
 

 
Bonne année 2967 au peuple Amazigh du Monde entier
A l'occasion de la nouvelle année Amazighe 2967 qui sera célébrée de par le Monde le 13/01/2017 de l'ère Chrétienne, je tiens avec bon coeur à leur souhaiter qu'elle soit plus enclin à une solide et sincère mobilisation pour libérer l'être Amazigh où qu'il soit, de l'humiliation et de l'esclavage des "Arabo Musulmans" et les Régimes qui les guident depuis plus de 14 siècles.... Lire la suite - - Auteur: DASSARI Mohamed - Date : 2017-01-18

 

 
« Aseggwas Amazigh » : Le nouvel album du roi du Ribab Mbarek Ouakil
l’occasion du nouvel an Amazigh 2967, le chanteur Amazigh Mbarek Ouakil, roi du Ribab, a édité un nouvel album appelé « Aseggwas Amazigh », dont lequel il a commencé par une très belle chanson sur le nouvel an Amazigh et sa relation avec la culture profonde du peuple Amazigh.... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2017-01-16

 

 
Assirem u Seggaws 2967 (Amazigh) Amaynut (Espoir du Nouvel An 2967 Amazigh)
Le sentiment d’espérance à répétition pour une Algérie guérie de la négation chronique de son identité, de ses souffrances et de ses blessures se moque bien de l'éloignement, de la distance du temps, de l'absence ; on peut espérer qui est au loin, on peut espérer qui n'est pas à portée de bras. C'est une autre forme d'espérance, qui fait la part belle à l'imaginaire, ... Lire la suite - - Auteur: Madjid Ait Mohamed - Date : 2017-01-16

 

 
Afrique du Nord : le festival Bilmawn , une vielle tradition Amazighe qui refuse de mourir
A l’occasion de chaque fête de Tafaska, les Amazighes en Afrique du nord célèbrent pendant trois jours continuent leur fête avec un carnaval appelé « Bilmawen » ou encore « Herrma ». C’est le terme traduit en arabe dans les régions arabisés par « Boujelloud » ou « Bou-lbtayen » ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-09-15