Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

Oui, pour une lecture et une religion de la vie d’abord !


La religion au sens de lier , de lien et de rattachement à la société ou à Dieu par des rites immuables, c’est de la pure superstition.

La religion devient la conscience de l’adepte qui a peur de la mort et de l’au-delà, réel ou fictif.

Il sacrifie sa vie réelle , ici et maintenant , pour une fiction de vie dans l'au-delà, où tout est permis et où il peut tout avoir , surtout ce qu’il n’a pas eu ici-bas ou dont il est privé par d’autres ou par lui-même.

Quiconque oserait toucher à sa conviction, inculquée ou acquise, à cette ultime bouée de secours de désespéré à laquelle il s’agrippe , la mort dans l’âme, risquerait de le faire exploser et ne plus répondre de ses actes d’être blessé , à la plaie constamment ouverte.

Il faut s’abstenir de discuter de religion avec un pauvre « croyant » ou avec un riche "croyant" pour qui profite cette situation , sur le plan matériel ou spirituel.

Le seul moyen de changer cette situation est la prise du pouvoir pour imposer de nouveau la religion de la vie à la place de celle de la mort des polythéistes et des monothéistes, sans discrimination.

Quant à la religion au sens de relecture , je l’accepte dans le sens de la lecture de nos faits vécues et des événements dans la situation initiale et de leur relecture dans sa répétition ou symétrie .

Elle n’est pas pour moi « une lecture de Dieu en soi » ou un « choix de relecture de Dieu » en soi , selon Saint Augustin, expérience individuelle et introspective imposée ou choisie librement .

Pour moi , il y a un choix libre de lecture dans la situation initiale mais une relecture obligatoire, revécue d’une manière passive, en bien ou en mal, dans la répétition ou la symétrie de cette initiale.

Ce lien , rattachement et cette lecture par rapport à Dieu dans la situation initiale imposés ou libres sont aveugles, subjectifs, inconscients et permettent toutes les interprétations et dérives possibles .

Et c’est dans sa répétition ou symétrie de la relecture obligatoire et passive que la Parole, le Message,le Verdict, la Révélation, l’Inspiration , la Vérité du Dieu X , de la Force Omniprésente X(F.O.X),ou de l’Intelligence Supérieure Omniprésente X(I.S.O.X) nous deviennent accessibles, clairs , visibles,transparents et rendent notre lien , rattachement et lecture par rapport à Dieu conscients ,objectifs et certains.C’est cette relecture dans la répétition ou la symétrie qui permet de lire clairement le Jugement de Dieu , qui confirme ou infirme les faits ou les événements de la situation initiale.

Je peux donc dire que la situation globale, initiale plus sa symétrie, rend obligatoires ces deux définitions ou dimensions spirituelles de la religion.

Elle est un lien et une lecture libres mais aveugles et inconscients dans la situation initiale.Elle est un lien transparent , conscient de relecture pour distinguer le vrai du faux , ce qui appartient à l’initiale où l’homme est libre et créateur , par la volonté de Dieu Lui-même, et ce qui est spécifique à sa répétition ou symétrie où l’homme devient passif et où la Parole et le Jugement de Dieu prennent le dessus et entrent en action pour juger, récompenser ou punir, les faits et les événements de la situation initiale , les équilibrer, les purifier et les annuler définitivement.

La lecture libre de l’initiale plus la relecture obligatoire et passive de sa répétition ou symétrie peut déboucher sur la confirmation de la foi floue et aveugle en un Dieu de toutes les interprétations et les dérives, celle de la lecture libre mais subjective, celle du doute, de la peur , de l’incertitude et de l’inconscience ou sur la certitude de l’existence de Dieu , qui remplace la foi primitive, intuitive et introspective, certitude de la conscience , de la relecture obligatoire et passive mais qui mène à la fin à la certitude consciente, objective , équilibrée, purifiée et durable .

La lecture avec des lunettes qui ne montrent que la mort dans la situation initiale risque d’être confirmée dans sa relecture symétrique et mener de plus en plus de la mort de l'individu à celle des peuples, des identités, des langues , des histoires, des cultures, des civilisations , des religions et des dieux .

Il vaut mieux promouvoir une lecture de la vie, la religion de la vie et le dieu de la vie dans la situation initiale pour espérer sa confirmation par sa relecture obligatoire dans sa répétition ou symétrie qui viendra la juger, la confirmer ou l'infirmer, l'équilibrer, la purifier et l'annuler définitivement.

Oui, pour une lecture et une religion de la vie d’abord !


Auteur: Mohammed Hifad
Date : 2016-09-12

 


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Mohammed Hifad
Envoyer l'article à un ami
Article lu 10911 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant 9auey1mu ici :  
 
 

 
Maroc : Les commerçants amazighs se mobilisent contre la Bourqa
Ces derniers temps, on a enregistré au Maroc dans les réseaux sociaux (Facebook, tweeter, WhatsApp ..) une compagne d’information féroce lancée par les commerçants Amazighs contre les femmes voilées. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-03-07

 

 
Comme en Afrique du Nord, en France seules les journées de fête Arabo-Musulmanes sont tolérées
Décidément ils sont bien choyés les Musulmans de France après toutes les mosquées et les écoles coraniques qui commencent à prendre de l'ampleur sur le sol Français ces 4 dernières décennies; les voilà aujourd'hui s'acheminent-ils vers l'obtention de 2 jours fériés par an pour la célébration des fêtes religieuses? Ces multiples associations Françaises qui décident et défendent de telles initiatives,... Lire la suite - - Auteur: Mohamed Dassari - Date : 2017-02-24

 

 
Suisse : Des mariages religieux musulmans avec des mineures en forte hausse
En Suisse, le Service contre le mariage forcé s’inquiète de l’augmentation importante des mariages impliquant des mineures. En 2016, il a recensé 21 mariages religieux avec des jeunes filles âgées de 14 ans à 17 ans, principalement originaires de pays musulmans. Décryptage. ... Lire la suite - Date : 2017-01-31

 

 
Tunisie : Un descendant d'Okba Ibn Nafu égorge un chat et exhibe sa tête sur les réseaux sociaux
Ce résident à la ville Kairouna d’Okba Ibn Nafu a créé une horreur sur les réseaux sociaux. Comment un jeune homme arrive à égorger un chat et à exhiber la tête de l’animal dans des photos qui ont été partagées sur les réseaux sociaux, à la manière Daéchienne. ... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2016-12-28