Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

COP22 : à part les Imams, les religieux du monde ont eux aussi le souci des changements climatiques


Les multitudes des salles de conférence de la COP22 ont aussi vu une conférence des religieux et le climat. De nombreux religieux du monde entier (Bouddhiste, chrétien, indou ...) ont organisé dans une des salles à la Cop22, une activité pour exprimer et échanger avec le publique leur point de vue sur les changements climatiques.
Mais sur la scène aucun religieux musulman ! On se demande pourquoi ?

Les Imams et les Fouqahas musulmans sont plutôt occupés par d’autres sujets plus importants comme le Nikah, le Jihad, la Haram et le hallal, la Fitna et autres. Ou probablement, parce que les changements climatiques ne sont pas cités dans le coran ?

Certainement, les Imams comme Fizazi et Rissouni, une fois qu’il n’y a plus de protestation sociale type Fitna vont nous expliquer pourquoi, ils n’ont rien organisé eux.

En attend la réponse des Imams version Fitna, surtout ceux qui aiment jouer au golfe qui consomme beaucoup d’eau. A l’instar du Cheikh Fizazi, un des leadeurs du wahhabisme au Maroc et ancien inculpé dans les attentats terroristes de Casablanca qui adorent en plus de la polygamie, le jeu du Golfe et du sable du désert comme la montre les photos suivantes qui ont allumé les réseau sociaux:




Auteur: Amazighworld
Date : 2016-11-14

 


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Amazighworld
Envoyer l'article à un ami
Article lu 12172 fois

 

 

Les commentaires

Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non destructifs et dans le vif du sujet.

 

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant fi0pn72j ici :  
 
 

 
Persistance d'actes terroristes religieux sur l'Europe
   La France vient d'être endeuillée de nouveau par un odieux crime terroriste d'inspiration religieuse et ayant coûté la vie à 2 jeunes cousines Françaises de 20 et 21 ans étudiantes, devant la gare "Saint-Charles" de Marseille le dimanche 01/10/2017 en début d'après midi; commis par un fanatique du genre courant utilisant un couteau de boucher, poignardant l'une dans le dos et égorgeant l'autre selon la retransmission des images et commentaires des reportages des Médias Français.   ... Lire la suite - - Auteur: Mohamed Dassari - Date : 2017-10-06

 

 
AID AL ADHA
POURQUOI EGORGER UN MOUTON AU NOM D’ALLAH QUI N’A JAMAIS RIEN DEMANDE DE LA SORTE AUX MUSLMANS DU MOINS? La tradition et les coutumes ont fini par imposer aux responsables, dans une société, en équilibre, d’assurer la sécurité et la protection des citoyens ! ... Lire la suite - - Auteur: Assermouh Ahmed - Date : 2017-09-22

 

 
Maroc : Les commerçants amazighs se mobilisent contre la Bourqa
Ces derniers temps, on a enregistré au Maroc dans les réseaux sociaux (Facebook, tweeter, WhatsApp ..) une compagne d’information féroce lancée par les commerçants Amazighs contre les femmes voilées. ... Lire la suite - - Auteur: Moha Bouwawal - Date : 2017-03-07

 

 
Comme en Afrique du Nord, en France seules les journées de fête Arabo-Musulmanes sont tolérées
Décidément ils sont bien choyés les Musulmans de France après toutes les mosquées et les écoles coraniques qui commencent à prendre de l'ampleur sur le sol Français ces 4 dernières décennies; les voilà aujourd'hui s'acheminent-ils vers l'obtention de 2 jours fériés par an pour la célébration des fêtes religieuses? Ces multiples associations Françaises qui décident et défendent de telles initiatives,... Lire la suite - - Auteur: Mohamed Dassari - Date : 2017-02-24