Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

Appel à candidature sur la réalisation d’une étude comparative sur Tamazight au Maroc

La Federation Nationale des Associations Amazighs au Maroc (FNAA) lance un appel à candidature sur la réalisation d’une étude comparative sur Tamazight au Maroc, entre les lois nationaux et les différents instruments et convention internationale des DH.

Lignes directrices pour les candidat(e)s

Objet de l’étude : Réalisation d’une étude comparatif sur tamazight au maroc ,  entre les lois nationaux et les différents instruments et convention internationale des DH

Cet appel à service s’inscrit dans le cadre du projet:
-Développement et promotion des droits linguistiques et culturels amazigh-
Mis en œuvre par :
Fédération National des Associations Amazigh « FNAA »

Appuyé par : le Ministère d'etat en charge des droits de l'homme

Date limite de soumission:

 20/04/2018

Contexte de l’étude

Depuis 1991, et après l’adoption de la charte d’Agadir par les associations Amazighes, le dynamisme du mouvement Amazigh tend vers l’évocation d’une approche constitutionnelle dans ses revendications cette dynamique a abouti a une  affirmation de l’état dans l’article 5 de La constitution Et parmi les points les plus importants de ce document, concernant le mouvement Amazigh, figure l’article 5 dont la teneur suit : «L’Amazighe constitue une langue officielle de l’État, en tant que patrimoine commun à tous les marocains sans exception. Une loi organique définit le processus de mise en œuvre du caractère officiel de cette langue, ainsi que les modalités de son intégration dans l'enseignement et aux domaines prioritaires de la vie publique, et ce afin de lui permettre de remplir à terme sa fonction de langue officielle.

A cet effet, et vu ses missions en tant qu’organisme civil non gouvernemental, et conformément à l’article 5 de la constitution, le bureau exécutif du Réseau Amazighe a décidé de recourir à la plaidoirie, à l’effet de promulguer la loi organique pour mettre en œuvre le caractère officiel de la langue Amazighe, et contribuer à fournir des conditions convenables avant la promulgation de cette loi organique, d’une manière à préparer l’espace publique à accueillir et intégrer la langue Amazighe dans les divers domaines de la vie publique, notamment le domaine de l’éducation, de l’administration publique, et les secteurs de la justice, et des médias,

Pourtant le projet de loi organique n’a eu le jour jusqu’au septembre 2016 avec des lacunes enregistré  soi au niveau de l’approche utilisé ou au niveau du contenue de lois qui a exclus plusieurs aspect à savoir l’exclusion maintenue de la langue amazighe des tribunaux qui avait été l'une des raisons majeures de l'émergence du Mouvement Amazigh et l’une de ses revendications principales.

Dans ce contexte la fédération des amazigh l’AFNA dans le cadre du projet développement et promotion des droits linguistiques et culturels amazigh- Prévois le lancement d’une étude pour analyse de la loi organique   de l’officialisation de la langue amazighe afin d’identifier davantage les  limites de cette loi et ses oppositions par rapport à la constitution et les déférents conventions international.

Objectif général de la mission est de :

  • Evaluer les lois nationales pour mettre en œuvre les caractères officiels de la langue Amazighe.
  • Proposer des recommandations et des orientations stratégiques appropriées pour engager des réformes sur les lois en vue définir d’une manière correcte l’officialisation de la langue amazighe dans les divers domaines de la vie publique.

Objets spécifiques de la mission :

Conformément à la méthodologie et aux orientations fournies par la fédération la FNAA le consultant  doit Réalisé une étude comparatif sur tamazight au maroc,  entre les lois nationaux et les différents instruments et convention internationale sur la base des éléments suivant:

  • Effectuer un examen détaillé de la littérature et de la documentation nationale existante, et une analyse de la loi organique de l’officialisation de la langue amazigh par rapport à la constitution marocaine et les différents instruments et conventions internationaux.  
  • Définir les limites de cette loi à atteindre les objectifs de l’officialisation  de la langue Amazigh.

Détermination de la méthodologie adoptée
     
 Il s’agit d’élaborer une note qui retrace une présentation détaillée de la méthodologie proposée pour réaliser la présente étude, y compris les moyens qui seront mis en œuvre pour mener à bien cette mission. La méthodologie devra tenir compte de l’approche participative en intégrant les acteurs concernés, y compris les acteurs de la société civile Amazighe et les acteurs dans le domaine juridique et institutionnel. La méthodologie à utiliser devra être quantitative et qualitative et inclure une revue documentaire, pour obtenir un état des lieux des études et données existantes désagrégées relatives en tout ou en partie au principe d’intérêt à l’officialisation de la langue amazigh, y compris une rapide analyse diagnostique. La phase d’analyse quantitative tiendra compte aussi bien des informations recueillies auprès des registres des institutions publiques.

 Collecte et analyse des données
  
  Cette phase comprend les séances de consultations, les visites de terrains , ainsi que les entretiens et autres méthodes proposées pour la collecte des données. Suite à l’étape de collecte de données, Le/La consultant(e) procédera à une analyse des données recueillies laquelle sera retranscrite dans un rapport intermédiaire de l’étude.

Présentation des résultats préliminaires de l’étude

 Lors d’un atelier Le/La consultant(e)  présentera les résultats principaux identifiés et une ébauche de conclusions et recommandations, lors d’un atelier participatif avec les acteurs consultés et les membres du comité de suivi de la FNAA. Les documents préliminaires à présenter lors de l’atelier participatif sont les suivants :

a. Un rapport intermédiaire d’analyse sur la loi organique de l’officialisation de la langue amazigh
b. Un projet de rapport  à l’attention des acteurs judiciaires, qui présentera les lacunes, les limites et les recommandation pour adopter un loi organique conforme aux attentes.

Rédaction des documents finaux de l’étude

     Cette étape comprend la rédaction du rapport d’analyse final qui devrait contenir un résumé exécutif, une introduction, une présentation de la méthodologie employée, une analyse des résultats observés, des propositions d’améliorations, des illustrations graphiques et des annexes, le cas échéant. Le résumé exécutif sera rédigé en arabe et en français, et présentera les principales conclusions et recommandations (5 pages au max). Le rapport s’accompagnera également d’une présentation Powerpoint de l’étude en français, arabe.

Livrables attendus

Les livrables attendus de la consultation sont les suivants :

Livrable 1 : Une note méthodologique en français d’environ 10-15 pages présentant en détail la méthodologie adoptée, la justification des choix méthodologiques, les outils de collecte de données : questionnaires, guides d’entretien, guides de focus groupe, l’approche préconisée pour le traitement et l’analyse de données, échéancier…. b.

Livrable 2 : Un rapport intermédiaire d’analyse en arabe d’environ 70 pages présentant les constats préliminaires  

Livrable 3 :  Le rapport final d’analyse de l’étude en arabe et en français d’environ 120 pages, y compris un résumé exécutif annonçant les principales révélations de l’étude, des illustrations graphiques et des conclusions/recommandations.

Livrable4 : Une présentation PowerPoint des résultats de l’étude, en version électronique (arabe, français)

Livrable 5. Un résumé exécutif des résultats de l’étude, environ 5-10 pages (arabe, français a)

 Délais prévisionnels La consultation

    L’étude se déroulera en 90 jours ouvrables sur une période de quatre mois selon le planning suivant :

Activités

Date /2018

Publication l’appelle a l’étude  

  10 Avril 

date butoir de réception des offres

  20/4/

Evaluation des propositions

  25/04/

Réunion du comité de sélection et de choix du prestataire

  28/04/

Elaboration draft contrat de prestation

   30/05/

Réunion de cadrage avec le prestataire retenu

 02/05/  

Signature du contrat avec le prestataire

  02/05/

Tdr Draft 1 du rapport

  30 juin 

Présentation de la version finale

  15/07/

Draft 2 du rapport

  30/07/

Edition et impression de la version arabe et française

 Septembre

Evènement public national à Rabat pour présentation du rapport

 Fin sept

 Profil recherché du/de la consultant(e) / bureau d’études

Le/La consultant(e) / bureau d’études devra répondre aux conditions suivantes :

  • disposer d’une formation postuniversitaire de niveau master, de préférence dans le domaine du Droit (droit de la famille, droit international privé), au en sciences politiques ou équivalent ;
  • Etre familier avec la jurisprudence applicable en matière civile, ainsi que les dernières études et recherches y liées, aux niveaux national et international ;
  • Disposer d’au moins deux anns d’expérience professionnelle dans un domaine en lien avec le thème de la présente étude. Une expérience pratique en juridiction est un atout ;
  • Démontrer d’une excellente maîtrise d’outils de consultation participatifs et de l’analyse de données quantitatives et qualitatives ;
  • Démontrer de solides capacités rédactionnelles pour l’élaboration d’études et d’analyses juridiques ;
  • Avoir de très bonnes capacités rédactionnelles en arabe et français ;
  • Une bonne compréhension des cadres juridiques internationaux et nationaux, et les  questions clés liées à la loi organique objet de cette étude.

Modalités de soumission

Les propositions complètes doivent être reçues par  la fédération la FNAA au plus tard le 20/ Avril/ 2018 (18H00 - heure locale), par E-mail à l’adresse suivante : Fnaafederation@gmail.com
Le dossier de candidature est composé des éléments suivants :

  • La note méthodologique y compris l’offre  dument signé
  • Le CV   


Auteur: FNAA
Date : 2018-04-09

 


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de FNAA
Envoyer l'article à un ami
Article lu 3691 fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 
Votre commentaire ici :
Nom
Email (votre email ne sera pas affiché)
Titre
Commentaire
  Sécurité : copier le code suivant ypngra4r ici :  
 
 

 

D'autres articles :

 
La langue Amazighe est l'une des plus anciennes langues de l'humanité
Les doutes ne sont plus permis. L'Afrique, en l'état actuel de la science, peut être considérée, non seulement comme le berceau de l'homme et de sa conscience, mais encore comme l'atelier où » l'homo Faber» a fait les premiers outils dont il a diffusé l'usage à travers l'Europe et l'Eurasie, C'est aussi en Afrique que devaient naître plus tard ..... ... Lire la suite - - Auteur: A. Du Buck - Date : 2018-03-02

 

 
Traduction de la préface (Tazwart)
Il est bien connu que dans l'histoire des peuples, rien n'est définitivement acquis ni figé pour toujours, qu'il s'agisse de conflits de délimitation de frontières entre nations, de luttes idéologiques, de lignes politiques ou économiques ou de religions. Tant qu'il y a des Hommes qui luttent, des peuples unis ou ennemis, ils peuvent à tout moment changer le cours des choses et tracer la voie qui correspond à leurs intérêts. L'histoire est vivante, mouvante, comme le sont les humains.... Lire la suite - - Auteur: U Lamara - Date : 2016-08-11

 

 
La glottophagie linguistique de la langue amazighe
1936466_1039814342728573_3565411105731805000_n.jpgLe néologisme de la glottophagie linguistique comme étant un concept sociolinguistique  consacré aux situations coloniales. Est un terme très proche au cannibalisme linguistique de (jean du Bois)  et de l anthropophagie linguistique de Houis mauris dans son ouvrage intitulé l anthropophagie linguistique de la Afrique noire. L auteur  critique la description linguistique de Delafosse et Westramane, en confirmant que cette description porte une caution savante a la politique coloniale, c est à dire la compromission de la science et dela politique ». ... Lire la suite - - Auteur: Lhoussaine Outouganne - Date : 2016-06-17

 

 
Manuel de L'Amazighe marocaine du capitaine Justanard
Le précieux Manuel de la langue Amazighe  (variante du Maroc le Tachelhite) établi par le capitaine Justanard. Vous pouvez le télécharger du lien suivant... Lire la suite - - Auteur: Amazighworld - Date : 2015-12-13

 

 
Une école pour demain
A plusieurs reprises nous voyons les Amazighs du Maroc manifester contre ceci ou cela pour avoir droit à un enseignement digne, accompli et valorisant de leur langue "tamazight". Ils ne se rendent pas compte qu'en restant sur des schémas anciens cela  n'est pas possible. Le seul objectif de l'Education Nationale marocaine est de maintenir les Amazighs dans le sous-développement en les coupant de leur racines et de leur identité . Cela est encore plus flagrant quand ce système veut leur faire croire qu'il leur donnera les moyens pour réussir leur formation en tamazight alors qu'il ne cherche qu'à les dégoûter. ... Lire la suite - - Auteur: id Bawziki - Date : 2015-11-08

 

 
La ''DARIJA'' va-t-elle tuer TAMAZIGHT ?
Il suffit de regarder la société marocaine dans sa vie courante pour s'apercevoir que la ''Darija'' est la langue nationale la plus répandue et la plus usitée. Elle dépasse de loin toutes les autres langues que ce soit l'arabe littéraire, le français ou encore Tamazight.... Lire la suite - - Auteur: id Bawziki - Date : 2015-02-02

 

 
EST-ELLE POSSIBLE UNE STANDARDISATION PROPREMENT AMAZIGHE?
Faut-il revoir les autres méthodes appliquées aux autres langues et imaginer une standardisation spécifiquement amazighe vu la réalité particulière et le statut particulier de cette langue à travers l’histoire ? Pour parler de l’amazighe au Maroc, il faut situer cette langue au sein du marché linguistique. Ce dernier est plurilingue dont  l’amazigh fait parti. Le problème de la standardisation de l’amazighe n’est pas uniquement intrinsèque, inhérent à la langue, lié uniquement à la norme, mais aussi extrinsèque dépendant de la place de cette langue au sein de la politique linguistique au Maroc.... Lire la suite - - Auteur: El Hossaien FARHAD - Date : 2014-04-06

 

 
Ayyouche et Laroui dans la confusion des langues
Au commencement fut le verbe, nous dit la Bible. Dieu ordonna que le monde soit et le monde fut. Le verbe est donc à la base de la création, il a une fonction démiurgique au sens large. La pragmatique et l’énonciation le confirment. L’histoire témoigne : le mythe de la Tour de Babel est révélateur du poids des langues dans l’évolution de l’humanité. La diversité des langues relativise la prétention de certaines d’entre elles à s’ériger en idiome suprême et divin. Toutes les langues se valent en tant que vecteur de la communication et réceptacle d’une culture et d’une civilisation. Tout le reste est littérature.... Lire la suite - - Auteur: Moha Moukhlis - Date : 2013-12-05

 

 
Cause amazighe : Naissance, disparition et résurrection de la revue Abc Amazigh. En blog
“Cher frère,
Ta lettre si émouvante qui, pour moi, représente non seulement une prise de contact mais un appel ou, plutôt, une réponse à un appel de la pensée et du cœur que je ne cesse de lancer depuis ma tendre enfance.  Il y a, en nous, tant d’espaces à combler, de contraintes à effacer comme de mésententes à conjurer. Il est temps, c’est vrai, de nous rencontrer, de nous voir en profondeur et, surtout, de nous comporter en frères, car le temps passe et nous n’avons plus beaucoup de temps pour sauver ce qui doit l’être.
... Lire la suite - - Auteur: Smaïl Medjeber - Date : 2013-11-06

 

 
Le tamazight : à la conquête des technologies de pointe
Décidément, la langue amazighe ne se refuse plus rien! Et c’est le moins que l’on puisse dire ! Après Windows 8 qui l’a intégrée dans son système, malgré les manigances amazighophobes de dernières minutes de quelques actionnaires arabes de Microsoft, voilà la très active organisation Tawalt et la très dynamique fondation Tirggwa qui en rajoutent. Et de quelle manière ! ... Lire la suite - - Auteur: Lahcen oulhadj - Date : 2013-10-14