Arabe
English
 
 
Tamazighte: une culture et une civilisation
 
 Poésie
 Traditions
 Yennayer
 Langue
 Environnement
 Religions
 Contes
 Activités culturelles
 Prénoms amazighs
 Tadsa/ Rire
 Histoire
 Bibliothèque
 Dictionnaire
 Toponymie
 Centre de telechargement

Observatoire de la presse

« Boujemâa Hebbaz : un Kidnappé sans adresse » de Saïd BAJJI

Un appel à la lecture :
Par : Rachid Najib Sifaw(*)

Le 07 janvier 2007, le comité marocain d’équité et de réconciliation, présidé par Mr Driss Benzkri, a fini son travail. Il a également élaboré son rapport définitif à propos des années de plombe qu’a connues le Maroc durant la période 1956-1999, ce rapport serait transmis aux hautes autorités marocaines.
Or, on peut dire que ce rapport est incomplet. La preuve : il ne contient pas l’ensemble des violations qui ont touché le peuple amazigh au Maroc, ni les mécanismes et les méthodes à suivre à fin qu’elles ne se reproduiront plus. C’est la première chose qu’on peut déduire après la lecture du premier livre du journaliste Saïd BAJJI publié dernièrement.
Intitulé « Un Kidnappé sans adresse, le penseur amazigh Boujemâa Hebbaz », ce livre de mémoire en 260 page, est consacré à l’enlèvement d’un grand militant et penseur amazigh. Il vient après la passation d’un quart de siècle de l’enlèvement de Boujemâa mais aussi de perte de toute la vérité relative à ce crime contre l’humanité.
Par ce livre, l’auteur qui travaille au journal « Le Monde Amazigh », et qui a passé plus de trois ans d’enquête et de recherche dans le but de collecter son riche contenu, a essayé de faire une nouvelle lecture de l’histoire du mouvement amazigh au Maroc, de reconnaître les premiers fondateurs de ce mouvement , de comprendre – d’une manière globale- la structure culturelle et politique du Maroc…Et tout cela par le fait de suivre - en détails-  la vie personnelle, scientifique, militante du défunt Boujemâa Hebbaz. Donc, le livre fait l’histoire d’une importante période très décisive de l’histoire du mouvement amazigh : 1960-1981 avec l’ensembles des informations et des document qu’il contient.
Le 19 avril 1981, Boujmàà Hebbaz a disparu mystérieusement sans  laisser de traces. Il a été happé par des forces obscures et par le silence de l’oubli. Ce livre spécifique, en trois langue d’ailleurs : amazigh, français, arabe, est un cris contre cet oubli et un appel pour lever les voiles, tous les voiles, sur l’enlèvement et la disparition du penseur amazigh Boujemâa HEBBAZ.
Pour acquérir votre copie du livre, veuillez contacter l’auteur sur l’adresse suivante :
Editions amazigh, B.P 477 Rabat médina, Maroc.

______________________________________________
(*) membre de la ligue amazighe pour les droits humains.




Auteur: Rachid Najib Sifaw


Suivez-nous sur Facebook
 

 
Communiquer
Partager sur Facebook avec vos amis-es
 
 
La plume de Rachid Najib Sifaw
Envoyer l'article à un ami
Article lu fois

 

Les commentaires : Important :Prière de noter que les commentaires des lecteurs représentent les points de vue de leur auteurs et non pas d’AmazighWorld; et doivent respecter la déontologie, ne pas dépasser 6 à 10 lignes, critiquer les idées et non pas les personnes, êtres constructifs et non déstructifs et dans le vif du sujet.

 

Headquarters : Amazigh World (Amadal Amazigh ), North America, North Africa

  amazighworld@gmail.com

Copyright 2002 Amazigh World. All rights reserved.